Cook Vikings NFL
NFL

NFL, Week 8 – Les Vikings battent les Redskins et enchaînent

La 8ème journée de NFL débutait du côté de Minneapolis, où les Vikings recevaient les Redskins. Les locaux visaient une 4ème victoire de rang afin de rester au contact des Packers dans la NFC North. Ce match était également symbolique pour Adrian Peterson, qui revenait dans une ville qu’il a marqué de son empreinte.

Minnesota Vikings (6-2) 19 – Washington Redskins (1-6) 9

  QT 1 QT 2 QT 3 QT 4 Score Final
Vikings 3 10 3 3 19
Redskins 0 6 3 0 9

Le film du match

Le premier drive du match est bien lancé par les Vikings, et Kirk Cousins va chercher un 1st down avec ses jambes. Puis le QB trouve Stefon Diggs, seul au milieu du terrain, pour un gros gain. Mais le receveur sécurise mal le ballon et le perd sur le plaquage. Diggs perd son troisième ballon de la saison, le plus gros chiffre pour un receveur. Washington en profite pour arriver au milieu du terrain, grâce à une belle passe de Case Keenum pour Paul Richardson. Mais alors que le QB est sur le logo des Vikings, il est sacké par Danielle Hunter et perd à son tour la balle. Minnesota en profite pour ouvrir le score sur un field-goal de Dan Bailey (3-0). Les Redskins amorcent ensuite un bon drive, avec des passes rapides du Keenum qui trouve ses receveurs.

Le 2ème quart-temps s’ouvre avec une pénalité (DPI) contre Xavier Rhodes, qui permet à Washington d’être tout proche de l’en-but. Mais la défense des Vikings tient bon et les visiteurs égalisent (3-3). Après un bon boulot de Dalvin Cooks sur 1st & 20, Stefon Diggs attrape une nouvelle longue passe de 34 yards. Kirk Cousins prend ensuite 2 sacks en redzone et Minnesota doit se contenter d’un field-goal (6-3). De son côté, Keenum est toujours précis et il parvient à faire avancer régulièrement son équipe. Puis une belle course d’Adrian Peterson rapproche encore les Redskins. Le QB est ensuite à deux doigts de perdre le ballon sur un sack de Linval Joseph, et Washington doit de nouveau se contenter d’un field-goal (6-6). Les Vikings s’appuient sur des screens pas en cette fin de 1ère mi-temps, et cela fonctionne avec notamment un gain de 31 yards de Dalvin Cook. Ce dernier parvient enfin à marquer un touchdown, en force au sol, juste avant la pause (13-6).

Peterson Redskins NFL
Malgré la défaite, Adrian Peterson s’est rappelé aux bons souvenirs des fans de Minnesota (AP)

Dwayne Haskins fait son entrée pour Washington, en remplacement de Case Keenum qui est en protocole commotion. Les Vikings reprennent sur de bonnes bases avec une longue passe de Cousins pour Diggs (54 yards). Le receveur enchaîne avec un nouveau 1st down, mais Minnesota cale encore en redzone et n’ajoute que 3 points (16-6). Devant son ancien public, Adrian Peterson se montre avec deux grosses actions coup sur coup, une réception de 21 yards et une course de 29 yards. Mais un gros sack sur Haskins fait reculer les Redskins et Dustin Hopkins passe son 3ème field-goal du match (16-9). Washington est dans un temps fort et récupère la balle dans le camp adverse à la suite d’un 4th down non converti par Cousins. Mais Dwayne Haskins manque sa passe, qui est interceptée par Anthony Harris.

Les locaux profitent de cette perte de balle pour reprendre 10 points d’avance (19-9), puis la défense force un punt rapide. Ensuite, Minnesota mange le chrono en jouant au sol. Dalvin Cook et Alexander Mattison enchaînent les 1st down pour sceller la victoire de leur équipe.

Les stats de la rencontre

Minnesota Vikings Washington Redskins
Passing Passing
Kirk Cousins 23/26, 285 yards Case Keenum 12/16, 130 yds
Rushing   Rushing  
Dalvin Cook 23 car, 98 yds, 1 TD Adrian Peterson 14 car, 76 yds
Receiving   Receiving  
Stefon Diggs 7 réc, 143 yds Terry McLaurin 4 réc, 39 yds

Les enseignements

Pour remporter une 4ème victoire consécutive, les Vikings se sont appuyés sur leur jeu au sol (161 yards au total). Dalvin Cook s’est encore montré à son avantage avec 98 yards et 1 touchdown. Le leader de la NFL en yards au sol (823) a également été dangereux dans les airs, sur des screens pass (5 réceptions, 73 yards). Au total, Cooks gagne 171 yards sur ce match. Le jeu de passes a lui été efficace, sans avoir à forcer. Kirk Cousins lance pour 285 yards (23/26), dont 143 pour Stefon Diggs, qui s’est bien repris après son fumble initial.

Tout n’a pas été parfait pour Minnesota cette nuit. L’efficacité en redzone laisse à désirer, avec seulement 1 touchdown sur ce match. Et la ligne offensive a parfois été battue, avec notamment 3 sacks subis par Cousins.

Dwayne Haskins ne semble toujours pas prêt pour la NFL. Entré en 2ème mi-temps pour remplacer Case Keenum (commotion), le QB rookie a souffert. Il ne réussit que 3 passes (sur 5) pour 33 yards, avec 1 interception et une autre passe qui n’est pas passée loin du même sort. Mais le coach de Washington, Bill Callahan, maintient sa confiance en Haskins. Il a assuré qu’il serait titulaire face aux Bills si Keenum ne pouvait pas jouer.

Pour son retour à Minneapolis, Adrian Peterson a été le joueur le plus en vue des Redskins. Il gagne 76 yards en 14 courses. Il a très bien été accueilli par un public qu’il a fait vibrer dans le passé. Le RB en a profité pour devenir n°6 dans l’histoire en yards au sol. Avec désormais 13 701 yards en carrière, il passe deux légendes : Jerome Bettis et LaDainian Tomlinson. Chapeau.

Les prochains rendez-vous

L’objectif playoffs se poursuit pour les Vikings, qui ont deux déplacements délicats au programme lors des deux prochaines journées, à Kansas City puis à Dallas.

Pour Washington, c’est un match à Buffalo qui les attend lors de la week 9, peut-être avec Dwayne Haskins donc. Ensuite, les Redskins auront une semaine de repos.

** En attendant les autres matchs, retrouvez notre guide pour les paris NFL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *