L’année dernière, les Bengals ont remporté leur premier titre de division depuis 2015, avant de mettre fin à une série de 30 ans sans victoire en playoffs. Un parcours magnifique et surprenant qui s’est finalement arrêté au Super Bowl. La franchise de Cincinnati est favorite pour conserver son titre en 2022, mais de peu car la division AFC North s’annonce relevée. Les Ravens semblent être la principale menace, car ils devraient retrouver des couleurs avec le retour des nombreux blessés. Il ne faut jamais exclure une franchise bien gérée et bien coachée comme Pittsburgh, qui devra tout de même trouver son nouveau QB numéro 1. Et à Cleveland, la situation autour du cas Deshaun Watson empêche pour le moment d’y voir clair.


Baltimore Ravens

Retour sur la saison précédente

  • 8-9. 4ème place de la division AFC North.

Malgré un bon début de saison, et un bilan de 8-3 après 11 matchs, les Ravens ont fini par payer les nombreuses absences. Minés par les blessures dès la pré-saison, ils ont ainsi perdu de nombreux joueurs clés, comme J.K Dobbins, Marcus Peters, Ronnie Stanley ou Marlon Humphrey. Le QB Lamar Jackson a lui aussi du manquer 4 matchs à cause de soucis physiques. En conséquence, Baltimore a souffert en fin de saison, avec une série de 6 défaites consécutives. Ainsi, la franchise a terminé avec un bilan négatif et à la dernière place de la division AFC North. Pour la première fois depuis 2017, les Ravens n’étaient pas en playoffs.

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

Morgan Moses (OT), Kyle Fuller (CB), Marcus Williams (S)

Départs

Devonta Freeman (RB), Latavius Murray (RB), Marquise Brown (WR), Alejandro Villanueva (OT), Bradley Bozeman (OC), Brandon Williams (DT), Anthony Averett (CB), Jimmy Smith (CB), Tavon Young (CB), DeShon Elliott (S)

Draft

Kyle Hamilton (S), Tyler Linderbaum (OC), David Ojabo (EDGE), Travis Jones (DT), Daniel Faalele (OT), Jalyn Armour-Davis (CB)

Une question pour 2022

Le retour du grand Lamar ?

Evidemment, les Ravens auront besoin d’un peu plus de chance que l’année dernière sur le front des blessures, où ils avaient subi une hécatombe historique. Il y a également des interrogations en défense, avec un pass-rush qui semble assez light et des lignes secondaires qui compteront sur des stars convalescentes. Mais cette franchise est toujours bien gérée, bien coachée par John Harbaugh, et l’effectif reste cohérent. Elle ira ainsi jusqu’où Lamar Jackson pourra l’emmener…

Le quarterback de Baltimore et un joueur unique, et son trophée de MVP unanime de 2019 nous le rappelle. En 2021, il n’a pas eu une saison formidable, avec notamment un record personnel de 13 interceptions, et 4 matchs manqués à cause d’une blessure. Mais malgré les problèmes, il était sur les bases d’une troisième saison consécutive à plus de 1 000 yards au sol.

Baltimore devrait continuer d’axer son jeu autour des qualités de Jackson, en retrouvant une attaque au sol dominante. Les retours de J.K Dobbins et Gus Edwards aideront, et la ligne offensive semble armée pour tenir. Car si les Ravens doivent jouer dans les airs, alors les soucis pourraient commencer. D’un côté, il y a toujours les incertitudes sur le bras de Jackson, mais la vraie source d’inquiétude est un corps de receveurs très médiocre. Et autant dire que le départ de Marquise Brown n’a fait qu’accentuer ce sentiment. Le TE Mark Andrews semble être la seule cible sûre actuellement, et les jeunes joueurs comme Rashod Bateman devront hausser leur niveau de jeu pour aider leur quarterback.

Le calendrier des Ravens

à NY Jets, vs Miami, à New England, vs Buffalo, vs Cincinnati, à NY Giants, vs Cleveland, à Tampa Bay, à New Orleans, BYE, vs Carolina, à Jacksonville, vs Denver, à Pittsburgh, à Cleveland, vs Atlanta, vs Pittsburgh, à Cincinnati

Prédiction

  • 10-7. 2ème de la division AFC North.

Malchanceux en 2021 du fait d’un nombre record de blessures, les Ravens devraient retrouver leur efficacité cette année. La santé de Lamar Jackson est le point clé, car le bilan de la franchise sans lui s’effondre. Au complet, Baltimore n’est pas l’équipe parfaite, avec notamment des questions au poste de receveur et au niveau du pass-rush, mais un retour en playoffs est clairement dans les cordes. La tendance est à une bataille avec les Bengals pour la suprématie dans la division AFC North.


Cincinnati Bengals

Retour sur la saison précédente

  • 10-7. 1er de la division AFC North.
  • Défaite au Super Bowl LVI contre les Rams (20-23).

Après 3 ans à la dernière place de la division, Cincinnati a inversé la tendance avec une saison aussi belle que surprenante. Notamment portée par le retour en forme de Joe Burrow, la franchise a ainsi réussi à remporter son premier titre d’AFC North depuis 2015 et à se qualifier pour les playoffs.

La belle histoire s’est poursuivie en playoffs, avec une première victoire à ce stade de la compétition depuis 1990, puis un premier Super Bowl disputé depuis 1988. Hélas, après avoir éliminé les Raiders, les Titans et les Chiefs pour s’offrir le titre de la conférence AFC, les Bengals ont perdu face aux Rams lors du Super Bowl (20-23).

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

Hayden Hurst (TE), La’el Collins (OT), Alex Cappa (OG), Ted Karras (OL)

Départs

C.J Uzomah (TE), Riley Reiff (OT), Quinton Spain (OG), Larry Ogunjobi (DT), Trae Waynes (CB), Ricardo Allen (S)

Draft

Daxton Hill (S), Cam Taylor-Britt (CB), Zachary Carter (EDGE), Cordelle Volson (OG)

Une question pour 2022

Confirmer et s’installer ?

La saison dernière, les Bengals ont créé la surprise en passant tout près de remporter le titre. Mais après cette belle histoire, le plus dur commence car l’idée est de s’installer durablement parmi les prétendants au Super Bowl.

Les forces de cette équipe sont désormais connues, avec un quarterback (Joe Burrow) qui nous a prouvé son talent et son leadership, et une attaque dangereuse autour du meilleur corps de receveurs de la ligue.

Mais les points faibles aussi sont très visibles, à commencer par la ligne offensive. Il est impossible d’attendre les mêmes résultats si Burrow prend encore 70 sacks en 2022. Cincinnati a fait le boulot dans ce secteur en recrutant plusieurs titulaires potentiels, et cela devrait se ressentir. En défense, de bons ajouts (Trey Hendrickson, Larry Ogunjobi…) ont fait du bien la saison passée, mais il était clair que les lignes secondaires souffraient un peu. Là aussi la franchise s’est renforcée et pourra compter sur plus de profondeur.

Le calendrier des Bengals

vs Pittsburgh, à Dallas, à NY Jets, vs Miami, à Baltimore, à New Orleans, vs Atlanta, à Cleveland, vs Carolina, BYE, à Pittsburgh, à Tennessee, vs Kansas City, vs Cleveland, à Tampa Bay, à New England, vs Buffalo, vs Baltimore

Prédiction

  • 11-6. 1er de la division AFC North

Il ne sera pas évident pour Cincinnati de reproduire leur superbe saison 2021, notamment du fait d’une division compliquée et d’un calendrier ardu sur la deuxième partie. La bonne nouvelle est que les Bengals se sont renforcés dans les secteurs faibles (ligne offensive, lignes secondaires), et que l’attaque devrait encore faire partie des plus intimidantes de la ligue. Il y a un peu plus d’interrogations sur la capacité de la défense à maintenir le niveau affiché l’année passée. Dans tous les cas, Cincy est armée pour conserver son titre de division et pour tenter de conserver celui de la conférence AFC.


Cleveland Browns

Retour sur la saison précédente

  • 8-9. 3ème de la division AFC North.

Pour leur 75 ans, les Browns n’ont pas réussi à enchaîner après une saison 2020 réussie. Annoncés comme des prétendants au Super Bowl, ils n’ont même pas réussi à se qualifier en playoffs. Malgré une défense plutôt solide et un jeu au sol toujours aussi performant, Cleveland n’a jamais réussi à trouver le rythme. Plusieurs problèmes ont émaillé la saison de la franchise, comme la saga Odell Beckham Jr, finalement libéré après la week 9, et les critiques constantes contre Baker Mayfield, finalement transféré il y a quelques semaines.

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

Deshaun Watson (QB), Jacoby Brissett (QB), Josh Rosen (QB), Amari Cooper (WR), Jakeem Grant (WR), Ethan Pocic (OG), Chase Winovich (DE)

Départs

Baker Mayfield (QB), Case Keenum (QB), Nick Mullens (QB), Jarvis Landry (WR), Austin Hooper (TE), J.C Tretter (OC), Mack Wilson (LB), Troy Hill (CB), M.J Stewart (S)

Draft

Martin Emerson (CB), Alex Wright (DE), David Bell (WR), Perrion Winfrey (DT)

Une question pour 2022

Une saison perdue ?

Durant l’intersaison, la franchise de Cleveland a pris un risque, à la fois dans le domaine sportif et au niveau de l’image. Les Browns ont ainsi fait signer Deshaun Watson, qui n’a pas joué en 2021 avec Houston du fait de nombreuses plaintes d’agressions sexuelles contre lui. La franchise a donc décidé d’accepter les critiques sur le côté moral de ce choix, avec l’objectif d’acquérir un quarterback potentiellement « élite ». Et le fait de donner un contrat de 230 millions de dollars, garantis à 100%, à Watson n’a fait qu’alimenter les débats.

En faisant venir Watson, les Browns savaient qu’ils prenaient le risque de devoir se passer de lui pendant quelques temps. Après l’appel de la ligue, la suspension est passée de 6 matchs à 11 matchs contre le QB, ce qui reste une sanction assez faible. Le fait que Deshaun Watson ne joue pas une bonne partie de la saison ne remet pas forcément en cause l’intégralité du plan sportif de la franchise, mais cela le repousse d’au moins 1 an. Et la saison 2022 s’annonce comme potentiellement perdue.

La gestion du cas Baker Mayfield a été un autre problème de la franchise durant l’intersaison, et le dénouement a été un transfert chez les Panthers, sans rien en retour et avec 10,5 millions de dollars de contrat à payer… Heureusement, les Browns ont aussi fait signer Jacoby Brissett, ce qui veut dire qu’il y aura un QB compétent disponible. Ce dernier est un joueur moyen, mais il peut garder l’équipe à flot. 

Le calendrier des Browns

à Carolina, vs NY Jets, vs Pittsburgh, à Atlanta, vs LA Chargers, vs New England, à Baltimore, vs Cincinnati, BYE, à Miami, à Buffalo, vs Tampa Bay, à Houston, à Cincinnati, vs Baltimore, vs New Orleans, à Washington, à Pittsburgh

Prédiction

  • 7-10. 4ème de la division AFC North.

Difficile de pronostiquer la saison des Browns du fait de la suspension de Deshaun Watson. Il est évidemment plus difficile de voir cette équipe être vraiment performante avec Jacoby Brissett ou Josh Rosen à la barre. En revanche, si les Browns ont réussi à limiter la casse lorsque Watson revient, alors les Browns ont clairement le talent pour inverser la prédiction et aller chercher 10 victoires et les playoffs.


Pittsburgh Steelers

Retour sur la saison précédente

  • 9-7-1. 2ème de la division AFC North.
  • Défaite en Wild Card contre les Chiefs (21-42).

Pour la dernière saison de Big Ben au club, les Steelers se sont accrochés. Tout n’a pas été parfait, en attaque évidemment où le QB de 40 ans a souffert, mais aussi en défense. Mais grâce à un succès face au rival Baltimore lors de la dernière journée, et plusieurs résultats positifs sur d’autres terrains, Pittsburgh a réussi à se qualifier pour les playoffs. La marche était bien trop haute, et les Chiefs ont rapidement mis fin aux espoirs de la franchise et à la carrière de Ben Roethlisberger. Après 18 saisons en NFL, toutes chez les Steelers, le QB aux 2 bagues de champion a annoncé sa retraite.

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

Mitchell Trubisky (QB), James Daniels (OG), Larry Ogunjobi (DT), Levi Wallace (CB)

Départs

Ben Roethlisberger (QB), JuJu Smith-Schuster (WR), Trai Turner (OG), Stephon Tuitt (DE), Joe Haden (CB)

Draft

Kenny Pickett (QB), George Pickens (WR), DeMarvin Leal (DT), Calvin Austin III (WR)

Une question pour 2022

Quel quarterback va s’imposer comme le numéro 1 ?

Après 18 saisons de bons et loyaux services pour la franchise, et une dernière année poussive, Ben Roethlisberger a pris sa retraite. Et lors de 16 de ces saisons, Mike Tomlin était présent. Mais malgré sa longévité, le coach découvre encore des choses, comme une compétition de quarterback avant une saison.

Trois joueurs sont en lice pour démarrer la saison 2022, et la bataille devrait tenir en haleine fans et spécialistes durant toute la pré-saison. Recruté durant l’intersaison, Mitchell Trubisky est le léger favori, car même s’il n’a pas joué à Buffalo en 2021, il possède une belle expérience comme titulaire. Lors du 1er tour de la Draft, les Steelers ont sélectionné Kenny Pickett, un joueur qu’ils connaissent surement très bien puisqu’il jouait dans le même stade au niveau universitaire avec Pitt. Il y a des questions sur le potentiel de Pickett en NFL, mais il présente de nombreuses qualités intéressantes qui peuvent laisser penser qu’il peut être un QB solide. Enfin, Mason Rudolph est toujours là, et il assure un backup expérimenté (voire plus) à l’équipe.

En résumé, il est tout à fait possible de voir les 3 quarterbacks jouer durant la saison du côté de Pittsburgh. Mais l’objectif pour Mike Tomlin et son staff, c’est de stabiliser le plus rapidement possible l’attaque pour repartir de l’avant.

Le calendrier des Steelers

à Cincinnati, vs New England, à Cleveland, vs NY Jets, à Buffalo, vs Tampa Bay, à Miami, à Philadelphia, BYE, vs New Orleans, vs Cincinnati, à Indianapolis, à Atlanta, vs Baltimore, à Carolina, vs Las Vegas, à Baltimore, vs Cleveland

Prédiction

  • 8-9. 3ème de la division AFC North.

La situation encore floue au poste de quarterback oblige à prendre des précautions avec les Steelers. Le plus tôt un numéro 1 émerge, le mieux. Mais Pittsburgh ne doit pas seulement s’attarder sur ce poste, certes clé, car la défense a souffert la saison dernière malgré le trophée de Meilleur Défenseur de T.J Watt. Bien figurer dans la division sera important pour le positionnement final, et le talent du coach Mike Tomlin pourrait permettre aux Steelers de se surpasser, afin de continuer la série de saisons terminées avec un bilan positif.