On attendait un record et pourquoi pas même 5 Quarterbacks sélectionnés dans le top 5, mais la Draft nous a comme souvent réservé quelques surprises. Si Trevor Lawrence, Zach Wilson et Trey Lance ont été les trois premiers joueurs appelés, Justin Fields et Mac Jones n’ont pas été sélectionné dans le top 10.

Ce 1er tour de la Draft NFL 2021 a également été marqué par de nombreuses réunions entre joueurs qui ont évolué ensemble au niveau universitaire, et par quelques trades qui ont chamboulé l’ordre en place.


1. Jacksonville Jaguars

  • Trevor Lawrence (QB, Clemson)

Il n’y avait pas vraiment de suspense et les Jaguars n’ont pas tergiversé. Trevor Lawrence a le potentiel pour changer la direction de la franchise. Urban Meyer sera bien accompagné pour lancer cette nouvelle ère dans le Comté de Duval.


2. New York Jets

  • Zach Wilson (QB, BYU)

Ce choix était également devenu assez clair durant les dernière semaine. Robert Saleh a décidé de laisser partir Sam Darnold et de démarrer avec un nouveau quarterback. Zach Wilson possède un « bras NFL » qui peut lui permettre d’être le Franchise QB tant attendu par le Gang Green.


3. San Francisco 49ers

  • Trey Lance (QB, North Dakota State)

La Draft débutait réellement avec les Niners, car on ne savait pas quel QB allait être sélectionné. Après le trade pour récupérer ce 3ème choix, San Francisco semblait être très intéressé par Mac Jones, puis Justin Fields était ensuite devenu le favori. Mais tout au long du processus pré-Draft, Trey Lance était l’outsider qui intriguait par son potentiel. Kyle Shanahan pourra exploiter ses concepts offensifs avec un Quarterback mobile et au bras puissant.


4. Atlanta Falcons

  • Kyle Pitts (TE, Florida)

Avec Justin Fields encore disponible, les Falcons auraient pu choisir de préparer l’après Matt Ryan. Mais la franchise a finalement décidé de prendre Kyle Pitts, qui est peut-être le meilleur joueur potentiel de cette Draft. Il rejoint une attaque aérienne déjà bien fournie, et peut permettre une transition plus douce si Julio Jones quitte bientôt Atlanta.


5. Cincinnati Bengals

  • Ja’Marr Chase (WR, LSU)

Plutôt que de continuer à renforcer la protection de Joe Burrow, les Bengals ont décidé d’offrir une arme bien connue à leur QB. Joe Burrow et Ja’Marr Chase avait battu des records lors de la saison du titre de LSU en 2019. Avec Tyler Boyd, Tee Higgins et Ja’Marr Chase, Cincinnati possède un trio de haut vol dans le jeu aérien.


6. Miami Dolphins

  • Jaylen Waddle (WR, Alabama)

Autre réunion entre anciens coéquipiers au niveau universitaire, puisque Jaylen Waddle retrouve Tua Tagovailoa. Avec le recrutement de Will Fuller et l’addition de Waddle, le Dolphins ont ajouté une bonne dose de vitesse à leur attaque.


7. Detroit Lions

  • Penei Sewell (OT, Oregon)

Les Lions ont beaucoup de besoins et ils ont pris le parti de jouer la sécurité. Penei Sewell est un prospect très sûr, et il devrait être un pilier de l’équipe lors des années à venir. Pour reconstruire son effectif, Dan Campbell a décidé de commencer par les bases.


8. Carolina Panthers

  • Jaycee Horn (CB, South Carolina)

On attendait Patrick Surtain ou Micah Parsons, mais c’est finalement Jaycee Horn qui a été le premier défenseur sélectionné lors de cette Draft 2021. Vu au 1er tour depuis longtemps, sa cote a continué de grimper régulièrement. Après une Draft 100% défensive en 2020, les Panthers continuent d’étoffer ce côté du terrain.


9. Denver Broncos

  • Patrick Surtain II (CB, Alabama)

Malgré le recrutement de Teddy Bridgewater, on imaginait les Broncos dans la course pour prendre un Quarterback avec le 9ème choix. Surtout avec Justin Fields et Mac Jones encore disponibles. Mais Vic Fangio a préféré prendre Patrick Surtain II, un Cornerback qui se fera une place rapidement dans sa défense.


10. Philadelphia Eagles (Trade avec les Dallas Cowboys)

  • DeVonta Smith (WR, Alabama)

En possession du 12ème choix suite au trade avec Miami un peu plus tôt dans l’intersaison, les Eagles ont préféré grimper de quelques places pour assurer le coup. Et ils ont même fait affaire avec le grand rival Dallas… Ce mouvement a permis à Philly de sélectionner DeVonta Smith, le vainqueur du Trophée Heisman.


11. Chicago Bears (Trade avec les New York Giants)

  • Justin Fields (QB, Ohio State)

Avec Justin Fields toujours disponible à la sortie du top 10, les Bears ont décidé d’agir. Chicago a ainsi envoyé un choix au 5ème tour cette année, ainsi que des choix aux 1er et 4ème tour en 2022 aux Giants pour grimper de 9 positions. Si Andy Dalton a été recruté et sera peut-être titulaire en 2021, le QB du futur est désormais Justin Fields.


12. Dallas Cowboys

  • Micah Parsons (LB, Penn State)

En voyant Jaycee Horn et Patrick Surtain II sortir juste avant leur choix, les Cowboys ont décidé qu’il était intéressant de descendre de quelques places. Dans l’opération avec les Eagles, ils récupèrent un choix au 3ème tour et prennent tout de même l’un des meilleurs défenseurs de cette Draft : Micah Parsons.

Micah Parsons Draft
Direction Dallas pour Micah Parsons (photo : 247sports)

13. Los Angeles Chargers

  • Rashawn Slater (OT, Northwestern)

Sans bouger et en attendant sagement, les Chargers récupèrent l’un des meilleurs Linemen Offensifs de cette classe. Rashawn Slater va solidifier un peu plus la ligne devant Justin Herbert, qu’il soit aligné comme Tackle ou comme Guard.


14. New York Jets (Trade avec les Minnesota Vikings)

  • Alijah Vera-Tucker (OG, USC)

Après avoir pris leur nouveau Quarterback avec le 2ème choix, les Jets ont voulu lui trouver un protecteur supplémentaire. La franchise New Yorkaise a ainsi monté un trade avec les Vikings pour pouvoir prendre le polyvalent Alijah Vera-Tucker.


15. New England Patriots

  • Mac Jones (QB, Alabama)

Ils n’auront finalement pas eu besoin de bouger. En restant accroché à leur 15ème choix, les Pats ont attendu que Mac Jones tombe dans leurs bras. Proche de Nick Saban, Bill Belichick avait longuement observé Mac Jones et son profil peut rappeler celui de Tom Brady. Les lacunes athlétiques du QB d’Alabama lui ont coûté quelques places, et New England pourra profiter de sa précision.


16. Arizona Cardinals

  • Zaven Collins (LB, Tulsa)

On ne peut pas parler de réelle surprise car Zaven Collins était attendu dès le 1er tour, mais peut-être pas si haut. Défenseur ultra-complet, il devrait faire du bien à des Cardinals qui avaient besoin de renforcer cette zone. La franchise de l’Arizona prend un Linebacker au 1er tour pour la deuxième année consécutive (Isaiah Simmons en 2020).


17. Las Vegas Raiders

  • Alex Leatherwood (OT, Alabama)

Depuis que le tandem Jon Gruden – Mike Mayock collabore chez les Raiders, les choix de Draft sont toujours intéressants. Le duo suit son instincts plus que les « Big Boards » et cela s’est encore vérifié. Alex Leatherwood ne fait pas tâche au 1er tour, mais d’autres linemen étaient projetés avant lui, comme Christian Darrisaw ou Teven Jenkins. L’ex LT de Bama renforcera une ligne offensive qui a perdu des forces durant l’intersaison.


18. Miami Dolphins

  • Jaelan Phillips (EDGE, Miami)

Il aura fallu attendre le 18ème choix pour enfin voir un pass-rusher sortir. Et le premier sélectionné est Jaelan Phillips. Cela aurait été une surprise il y a 1 an encore, mais son retour a été tonitruant avec les Hurricanes et sa préparation de Draft a été excellente. La transition géographique sera facile pour lui puisqu’il reste à Miami.


19. Washington Football Team

  • Jamin Davis (LB, Kentucky)

La franchise de la capitale possède une excellente défense, mais le poste de linebacker était la zone un peu plus faible. Pour adresser le problème, Washington a décidé de prendre Jamin Davis au 1er tour, un joueur qui n’a cessé de grimper dans les tableaux de Draft. S’il se positionnait comme un potentiel invité au 1er tour, il était tout de même difficile d’envisager que son nom soit appelé avant celui de Jeremiah Owusu-Koramoah.


20. New York Giants

  • Kadarius Toney (WR, Florida)

Les Giants avaient laissé les portes ouvertes pour un potentiel trade, et Dave Gettleman a tenu parole. Initialement en possession du 11ème choix, la franchise New Yorkaise descend de 9 positions et récupère plusieurs choix de Draft (5ème tour cette année, 1er et 4ème tour en 2022). Et avec le 20ème choix, les G-Men ont pris Kadarius Toney, un receveur électrique qui vient encore étoffer une attaque qui s’annonce dangereuse.


21. Indianapolis Colts

  • Kwity Paye (EDGE, Michigan)

Avec ce premier choix, les Colts avaient 2 directions possibles : un OT pour remplacer Anthony Castonzo ou un pass-rusher. Kwity Paye fait donc sens ici, et il viendra se faire une place rapidement sur un pass-rush qui s’est dépeuplé durant l’intersaison.


22. Tennessee Titans

  • Caleb Farley (CB, Virginia Tech)

Vu comme le CB numéro 1 de cette classe il y a encore quelques mois, Caleb Farley a vu sa cote baisser du fait d’une opération du dos. Si les questions de santé sont mises de côté et que le joueur n’est pas dérangé dans le futur, alors les Titans auront fait un super coup.

Caleb Farley Draft
Positif au Covid-19, Caleb Farley a suivi sa sélection depuis chez lui (photo : USA Today Sports)

23. Minnesota Vikings

  • Christian Darrisaw (OT, Virginia Tech)

Bonne opération pour les Vikings, qui prennent un joueur qu’ils visaient surement, tout en récupérant des choix de Draft supplémentaires. Car dans le trade avec les Jets, Minnesota récupère 2 choix au 3ème tour. Quant à la sélection de Christian Darrisaw, elle permet de compenser la perte de Riley Reiff sur la ligne offensive.


24. Pittsburgh Steelers

  • Najee Harris (RB, Alabama)

Deux Running-back possédaient les qualités pour être dignes d’un choix dès le 1er tour, malgré la perte de valeur de cette position. Les Steelers, en difficulté au sol en 2020, n’ont pas hésité à tenter le coup en prenant Najee Harris. Le RB des Crimson Tide sera immédiatement une arme dangereuse, aussi bien au sol que dans les airs.


25. Jacksonville Jaguars

  • Travis Etienne (RB, Clemson)

Un RB en appelle un autre puisque les Jaguars prennent Travis Etienne dans la foulée. Urban Meyer semble avoir été convaincu par les joueurs de Clemson car il réuni le QB et le RB des Tigers à Jacksonville. Etienne rejoint James Robinson, non-drafté en 2020 mais excellent comme rookie, sur le backfield des Jaguars.


26. Cleveland Browns

  • Greg Newsome II (CB, Northwestern)

Pour cette Draft organisée à domicile, Cleveland a dû faire patienter ses fans pendant une bonne partie du 1er tour. Et le choix des Browns s’est porté qu’un CB qui a vu sa cote grimper lors des derniers mois : Greg Newsome II. La défense sera surement le focus de cette Draft pour Cleveland.


27. Baltimore Ravens

  • Rashod Bateman (WR, Minnesota)

Une des missions des Ravens était de donné au moins une nouvelle arme à Lamar Jackson dans le jeu aérien. La signature de Sammy Watkins durant le marché des agents libres était un premier pas, et la sélection de Rashod Bateman en est un autre.


28. New Orleans Saints

  • Payton Turner (EDGE, Houston)

Du fait de soucis de salary cap, les Saints ont perdu plusieurs joueurs importants en défense. Voir New Orleans prendre un pass-rusher n’est donc pas étonnant, mais le choix de Payton Turner peut surprendre. Des joueurs comme Gregory Rousseau ou Azeez Ojulari étaient encore disponibles.


29. Green Bay Packers

  • Eric Stokes (CB, Georgia)

Journée de Draft mouvementée à Green Bay, avec la saga Aaron Rodgers qui a pris une tournure dangereuse. Le MVP en titre est toujours un joueur des Packers à l’heure actuelle, mais ses envies de départs semblent réelles. En ce qui concerne le choix de la franchise, elle fait sens car le poste de Cornerback faisait partie des besoins majeurs. Eric Stokes peut jouer sur l’extérieur ou sur le slot.


30. Buffalo Bills

  • Gregory Rousseau (EDGE, Miami)

Finalistes de la conférence AFC, les Bills possèdent un bel effectif, assez complet. Cela leur permet de se projeter un peu loin que d’autres franchises. Gregory Rousseau n’a qu’une seule saison d’expérience au niveau universitaire, mais quelle saison. A Buffalo, il aura l’occasion de poursuivre sa formation et de révéler son énorme potentiel.


31. Baltimore Ravens

  • Jayson Oweh (EDGE, Penn State)

Avec le choix récupéré lors du transfert d’Orlando Brown Jr à Kansas City, les Ravens ont décidé d’ajouter du sang neuf sur leur pass-rush. Cette zone était devenue très light après les départs de Matt Judon et Yannick Ngakoue.


32. Tampa Bay Buccaneers

  • Joe Tryon (EDGE, Washington)

Dans une situation idéale après avoir conservé l’intégralité de l’effectif champion, les Bucs ont pu prendre le meilleur joueur disponible pour eux. Joe Tryon est un pass-rusher qui peut jouer à l’intérieur et à l’extérieur selon les schémas, et qui apportera une profondeur bienvenue.