« Je suis la meilleure décision que cette franchise n’a jamais faite »

Tom Brady

Voici les mots du jeune Tom Brady à Robert Kraft, lorsqu’il est arrivé pour la première fois à Foxborough. Ils ont dû faire sourire le propriétaire des Patriots à l’époque, mais la résonance de cette phrase est aujourd’hui incroyable. Car 22 ans plus tard, ce même joueur quitte la NFL comme une légende, comme le G.O.A.T.

Difficile d’imaginer une telle destinée pour Tom Brady lorsqu’il arrive à l’université du Michigan en 1995. 7ème quarterback de l’effectif, il ne joue pas pendant 2 ans. Il gagne finalement sa place de titulaire pour les saisons 1998 et 1999, mais partagera tout de même son poste avec Drew Henson. Il commence malgré tout quelques belles qualités, et obtient le surnom de « comeback kid » grâce à quelques retours signatures sur plusieurs fins de matchs.

Mais lorsqu’il se présente à la Draft 2000, il n’est pas vu comme un « top prospect ». Son NFL Combine médiocre n’a pas aidé, et la photo iconique prise lors de cet évènement fait toujours son effet. Brady ne sort qu’au 6ème tour, après 6 autres quarterbacks. Les Patriots le sélectionnent ainsi avec le 199ème choix, et ils ne savaient pas encore que ce serait le meilleur choix de Draft de l’histoire.

Tom Brady Draft
Le début d’une dynastie. Le début d’une carrière NFL légendaire (photo : twitter)

Avec New England, il démarre comme QB numéro 4 dans la hiérarchie mais parvient à s’imposer comme le backup de Drew Bledsoe pour le début de la saison 2001. Et lors de la 2ème journée, ce dernier prend un énorme plaquage du linebacker des Jets Mo Lewis, qui lui provoque une hémorragie interne. Tom Brady le remplace et ne quittera plus ce poste de QB titulaire des Pats pendant 20 ans… Et la suite appartient désormais à l’histoire, à la légende même.

Dès cette première saison, il remporté 11 matchs et la division AFC East, et participe au Pro Bowl. Il signe un comeback pour son premier match de playoffs face aux Raiders et mène les Patriots au Super Bowl XXXVI. Les Rams sont largement favoris, mais Brady mène le drive victorieux qui permet à Adam Vinatieri de gagner le match. A 24 ans, il devient le plus jeune QB à remporter le trophée Lombardi.

Il rééditera la performance en 2003 et 2004 en menant New England à 2 victoires consécutives au Super Bowl. Puis en 2007, il passe tout prêt d’une saison parfaite, avec un 16/16 en saison régulière et son 1er trophée de MVP, mais les Patriots sont battus par les Giants en finale.

Après avoir manqué la saison 2008 à cause d’une blessure au genou, il revient au top. Élu Comeback Player of the Year en 2009, il prolonge son contrat et devient le joueur le mieux payé de NFL l’année suivante. Il confirme en devenant le QB le plus rapide à gagner 100 matchs et remporte son 2ème trophée de MVP. En 2011, les Patriots sont de retour au Super Bowl, mais ils sont de nouveau battus par les Giants.

« Il n’y a pas d’autres QB que j’aimerais avoir. Tom Brady est le meilleur. Il fait tellement pour nous, de tant de façons et à tant de niveaux différents ». _

Bill Belichick

Il faut finalement attendre 10 ans pour que Tom Brady et les Pats soulèvent de nouveau le trophée Lombardi, à l’issue de la saison 2014 et une victoire face aux Seahawks lors du Super Bowl XLIX, lors duquel le QB est nommé MVP. Avec 4 bagues de champion, il égale les quarterbacks Joe Montana et Terry Bradshaw.

Lors de la saison 2015, les Patriots sont sortis par les Broncos en finale de conférence AFC, après le 17ème et dernier duel entre Tom Brady et son plus grand rival Peyton Manning. L’année suivante, Brady est suspendu 4 matchs pour l’histoire du « Deflategate », et il revient plus déterminé que jamais. Il signe le meilleur ratio touchdown – interception (28-2) de l’histoire et New England retrouve la finale. Menés 28-3 par les Falcons, les Pats signent le plus gros comeback de l’histoire du Super Bowl. Brady lance pour 466 yards (record du Super Bowl) et est élu MVP du match pour la 4ème fois.

Tom Brady & Peyton Manning
Les duels entre Tom Brady et Peyton Manning ont alimenté la légende (photo : USA Today)

A l’âge de 40 ans, le QB fait l’objet de rumeurs de retraite, mais il continue. En 2017, il en profite pour remporter sa 187ème victoire, un record NFL. Il termine également leader de la ligue avec 4 577 yards et remporte son 3ème trophée de MVP. De retour au Super Bowl, Brady et les Pats sont battus par les Eagles. Ce n’est que partie remise car la franchise joue encore la finale l’année suivante, face aux Rams. Pour sa 9ème participation au Super Bowl, Tom Brady s’offre un 6ème titre à 41 ans, un record dans les deux cas.

2019 est sa dernière saison à New England et se termine avec une élimination en wild-card par les Titans. Après la saison, Tom Brady annonce qu’il ne resignera pas avec les Patriots, et il s’engage un peu plus tard avec les Buccaneers.

Il s’impose immédiatement chez les Bucs, qui retrouvent les playoffs après 13 d’absence. En playoffs, il élimine Drew Brees, qui a lui aussi plus de 40 ans, puis Aaron Rodgers pour se qualifier pour son 10ème Super Bowl. En finale, les Buccaneers battent les Chiefs. Brady remporte sa 7ème bague de champion et son 5ème trophée de MVP de la finale.

Cette année, pour sa dernière saison en NFL, Tom Brady a dépassé Drew Brees comme QB avec le plus de yards dans les airs, et il est devenu le 1er joueur avec plus de 600 pases de touchdown en saison régulière. A 44 ans, il termine même leader de NFL avec 5 316 yards et 43 touchdowns. Son dernier match est une défaite face aux Rams lors du Divisional Round, malgré un comeback de 24 points…

Tom Brady Super Bowl LV
Tom Brady soulève son 7ème trophée Lombardi après la victoire lors du Super Bowl LV avec les Bucs (photo : AP)

Après quelques jours de confusion, et des rumeurs de retraite d’abord démenties par son entourage, Tom Brady a finalement confirmé qu’il s’arrêtait le 1er février. Une légende s’en va, une page se tourne, une ère se termine. En 22 saisons en NFL, Tom Brady aura défié le temps et établit des standards très élevés. Il est le meilleur joueur de l’histoire de ce sport et aura bientôt une place de choix au Hall of Fame. Merci Tom.


Les records de Tom Brady

En saison régulière

  • 363 matchs joués
  • 243 victoires
  • 84 520 yards
  • 624 touchdowns
  • 18 titres de division
  • 32 équipes NFL battues

En playoffs

  • 47 matchs joués
  • 35 victoires
  • 13 049 yards
  • 86 touchdowns

Au Super Bowl

  • 10 participations
  • 7 victoires
  • 5 trophées de MVP de la finale
  • 3 039 yards
  • 21 touchdowns