Traditionnelle semaine des rivalités, la Week 13 a été amputée de plusieurs matchs à cause de l’épidémie de Covid-19. Mais le spectacle était au rendez-vous et des surprises ont animées le week-end. La journée de samedi a également été marquée par l’entrée en jeu de la Kicker Sara Fuller et par la performance record du RB Jaret Patterson.


Les Crimson Tide remportent le « Iron Bowl »

  • (19) North Carolina (6-3) 17 – (2) Notre Dame (9-0)
  • (1) Alabama (8-0) 42 – (22) Auburn (5-3) 13

Les deux premières équipes du premier classement des playoffs, Alabama et Notre Dame, avaient l’occasion de confirmer leurs statuts et de se rapprocher d’une qualification ce week-end. Pour cela, les deux universités devaient remporter leurs matchs, face à des adversaires classés.

Opposés à North Carolina, équipe classée 19ème, les Fighting Irish ont remporté leur 9ème victoire de la saison. Ce match a d’abord été très serré, puisque le score est de 17-17 à la mi-temps. Puis la défense de Notre Dame a haussé le ton en deuxième partie de match et elle n’a plus alloué un seul point (31-17). Le QB des Tar Heels, Sam Howell, prend 6 sacks au total, et le jeu au sol si puissant d’UNC a été éteint. De son côté, Ian Book a été efficace pour Notre Dame, avec 279 yards et 1 touchdown. Le bilan reste parfait pour les Irish.

Pour Alabama, le fameux « Iron Bowl » face au rival Auburn était surement le match le plus dangereux de la fin de saison. Et les Crimson Tide ont dominé les débats, malgré l’absence de Nick Saban, chez lui car positif au Covid-19. Le QB Mac Jones a ajouté quelques lignes à son dossier de candidat pour le trophée Heisman, en lançant pour 302 yards et 5 touchdowns. DeVonta Smith a encore été brillant, avec 171 yards et 2 touchdowns. La défense a également été excellente, en interceptant 2 fois Bo Nix et en limitant l’impact du jeu au sol des Tigers.

Une « rivalry week » toujours animée

  • Oregon State (2-2) 41 – (15) Oregon (3-1) 38
  • California (0-3) 23 – Stanford (1-2) 24
  • Ole Miss (4-4) 31 – Mississippi State (2-6) 24

Les derby sont toujours des matchs à part, et les Beavers ont su se surpasser pour faire chuter leur rival. Les Ducks étaient pourtant largement favoris dans ce match, mais ils ont craqué en fin de match. Oregon State marque 22 points dans le 4ème quart-temps et réussit un superbe comeback pour finalement s’imposer 41-38. Leur premier succès contre un adversaire du top 25 depuis 2014.

Entre Cal et Stanford, la fin de rencontre restera dans les mémoires, positivement pour les Cardinal, négativement pour les Bears. Alors que Cal avait marqué un touchdown à moins d’une minute de la fin du match, Stanford parvient à contrer la transformation pour conserver 1 petit point d’avance.

Dans l’état du Mississippi, le traditionnel « Egg Bowl » a été remporté par Ole Miss. Dans un match où les deux équipes se sont montrées prolifiques offensivement (plus de 1 000 yards cumulés), les Rebels ont réussi à conserver un avantage acquise dans le premier quart-temps. Matt Corral lance pour 385 yards et 2 touchdowns pour Ole Miss, tandis que Will Rogers affiche 440 yards et 3 touchdowns pour Mississippi State.

Retour victorieux pour Trevor Lawrence

  • (3) Clemson (8-1) 52 – Pittsburgh (5-5) 17

Entre son test positif au Covid-19 et les matchs annulés pour la même cause, Trevor Lawrence n’avait plus joué depuis plus d’un mois. De retour hier face à Pittsburgh, il n’a rien perdu. Dès la fin du 1er quart-temps, Lawrence affiche 208 yards et 2 touchdowns, et Clemson mène déjà 31-0. Le QB termine finalement avec 403 yards. La saison régulière des Tigers devraient se terminer la semaine prochaine contre Virginia Tech. Ensuite place à une probable finale ACC contre Notre Dame, avec Trevor Lawrence cette fois.

Ohio State, dernière équipe invaincue dans la Big Ten

  • Michigan State (2-3) 29 – (8) Northwestern (5-1) 20
  • Michigan (2-4) 17 – Penn State (1-5) 27

Du fait de cas de Covid-19 au sein de leur club, dont le coach Ryan Day, les Buckeyes ont manqué un nouveau match. La situation se complique pour Ohio State, qui pourrait être laissé en dehors des playoffs en cas de nouvelle annulation. Si l’université manque encore un match, elle ne sera pas éligible pour jouer la finale de conférence Big Ten et donc pour participer aux playoffs…

Northwestern, qui était la dernière équipe invaincus avec Ohio State, avait donc l’occasion de marquer encore quelques points dans cette conférence. Mais une semaine après avoir créer la surprise face à Wisconsin, les Wildcats ont chuté face à Michigan State… L’université peut encore espérer participer à la finale de conférence, ce qui serait déjà un bel accomplissement, mais pour les playoffs c’est mort.

Une affiche entre deux programmes à l’agonie avait également lieu ce week-end. Et Penn State a réussi à décrocher sa première victoire de la saison, sur le terrain de Michigan. Cette nouvelle défaite des Wolverines, qui apparaissent sans âme actuellement, va alimenter les questions sur le futur de Jim Harbaugh à Ann Arbor.  

Saison historique pour Iowa State

  • (17) Texas 20 – (13) Iowa State (7-2)

En déplacement chez les Longhorns, Iowa State est allée décrocher une victoire historique. En l’emportant 23-20, les Cyclones réussissent ainsi à battre Texas et Oklahoma lors de la même saison. Un exploit qui n’était jamais arrivé dans l’histoire du programme. Le QB d’Iowa State, Brock Purdy, lance pour 312 yards et 1 touchdown, et remporte son duel face à Sam Ehlinger (298 yards, 1 TD).

Run Jarret Patterson, run

  • Buffalo (4-0) 70 – Kent State (3-1) 41

Le match entre Buffalo et Kent State, deux équipes invaincues dans la conférence MAC, était attendu. Un homme a pris le pouvoir dans ce match, il s’agit du RB des Bulls, Jaret Patterson. Ce dernier avait les jambes en feu, puisqu’il gagne 409 yards et 8 touchdowns ! Il établit ainsi le deuxième plus gros total de yards au sol sur un match, derrière seulement les 427 yards de Samaje Perine avec Oklahoma en 2015, et il égale le record de touchdowns de Howard Griffith (1990, Illinois) et Kalen Ballage (2016, Arizona State). Eligible pour la Draft 2021, Patterson devrait être suivi d’un peu plus près lors des prochains matchs.  

Jaret Patterson
Performance historique pour Jaret Patterson ce week-end (photo : Buffalo Athletics)

Sarah Fuller écrit l’histoire

  • Missouri (4-3) 41 – Vanderbilt (0-8) 0

L’épidémie de Covid-19 crée des situations jamais vues avant, mais cela permet également à l’histoire d’avancer. Durement touché par l’épidémie, l’équipe de Vanderbilt a décidé d’aller chercher de l’aide dans un autre sport : le football. Les Commodores ont ainsi décidé de prendre la gardienne de l’équipe pour jouer au poste de kicker face à Missouri. Sarah Fuller a donc changé d’équipement et a marqué l’histoire lorsqu’elle a donné le coup d’envoi de la deuxième mi-temps. Hélas pour elle et pour Vanderbilt, la lourde défaite 41-0 ne lui a pas offert d’opportunité pour tenter un autre coup de pied.


Les autres résultats importants

  • (5) Texas A&M (6-1) 20 – LSU (3-4) 7
  • South Carolina (2-7) 16 – (9) Georgia (6-2) 45
  • (6) Florida (7-1) 34 – Kentucky (3-6) 10
  • (12) Indiana (5-1) 27 – Maryland (2-2) 11
  • Texas State (2-10) 14 – (20) Coastal Carolina (9-0) 49
  • (23) Oklahoma State (6-2) 50 – Texas Tech (3-6) 44
  • (24) Iowa (4-2) 26 – Nebraska (1-4) 20
  • Washington (3-0) 24 – Utah (0-2) 21
  • UL Monroe (0-9) 20 – Louisiana (8-1) 70

Les meilleures performances de la semaine

Passing

  1. Trevor Lawrence (Clemson) : 26/37, 403 yards, 2 TD
  2. Matt Corral (Ole Miss) : 24/36, 385 yards, 2 TD
  3. Will Rogers (Mississippi State) : 45/61, 440 yards, 3 TD

Rushing

  1. Jaret Patterson (Buffalo) : 36 courses, 409 yards, 8 TD
  2. Dezmon Jackson (Oklahoma State) : 36 courses, 235 yards, 3 TD
  3. Sincere McCormick (UTSA) : 23 courses, 251 yards, 2 TD

Receiving

  1. Jalen Tolbert (South Alabama) : 10 réceptions, 252 yards, 3 TD
  2. DeVonta Smith (Alabama) : 7 réceptions, 171 yards, 2 TD
  3. Jack Sorenson (Miami (OH)) : 8 réceptions, 177 yards, 4 TD