Une semaine après la belle victoire des Hawkeyes dans le derby de l’Iowa, une autre université de la conférence Big Ten fait parler d’elle. Avec un deuxième succès contre un adversaire classé en 3 semaines, Penn State se place comme un prétendant sérieux dans la course aux playoffs. Ailleurs, cette 3ème journée a été marqué par les mauvais résultats des équipes des conférences ACC et Pac-12.


Les Nittany Lions sont à prendre au sérieux

  • (10) Penn State (3-0) 28 – (22) Auburn (2-1) 20

Penn State et Auburn ne s’étaient jamais affronté en saison régulière dans l’histoire du football universitaire. Et devant près de 110 000 fans au Beaver Stadium, les deux équipes classées ont offert un beau spectacle. Contre une bonne défense des Tigers, Sean Clifford a su hausser son niveau de jeu. Le QB des Nittany Lions lance pour 280 yards et 2 touchdowns (1 INT), s’appuyant souvent sur le WR Jahan Dotson (10 réceptions, 78 yards, 1 TD). Et la défense de Penn State a fait un beau boulot pour contenir Bo Nix (185 yards). Déjà vainqueurs face à Wisconsin lors de la 1ère journée, les Nittany Lions s’affirment dans la conférence Big Ten et parmi les prétendants pour les playoffs.


Alabama se sort du marécage

  • (11) Florida (2-1) 29 – (1) Alabama (3-0) 31

Pour son premier déplacement, Bryce Young devrait se rendre dans le fameux « swamp » des Gators, un lieu réputé hostile et particulièrement bruyant. Mais le jeune quarterback des Crimson Tide n’a pas semblé très gêné, puisqu’il a lancé 3 passes de touchdowns dans le premier quart-temps. Devant 21-3 après seulement quelques minutes, Alabama semblait partir pour une nouvelle victoire facile, mais Florida s’est repris ensuite. Emmenés par un jeu au sol très efficace (245 yards, 4 TD), les Gators ont fait leur retard et ont même eu l’occasion d’égaliser.

Si Bryce Young a globalement sorti un bon match (240 yards, 3 TD), les Tide ont montré qu’ils étaient prenables. Au bout du compte, ils s’en sortent tout de même avec une victoire face à un adversaire classé. Pour Florida, on regrette de ne pas avoir vu le QB Anthony Richardson, qui est resté sur le banc pour ne pas aggraver une petite blessure subie la semaine dernière. Titulaire, Emory Jones n’a pas été mauvais (195 yards à la passe, 77 au sol, 1 TD, 1 INT), mais l’explosivité de Richardson aurait pu amener l’étincelle qui aurait peut-être fait basculer le match du côté des Gators.


Victoires poussives pour Oklahoma et Clemson

  • (3) Oklahoma (3-0) 23 – Nebraska (2-2) 16
  • (6) Clemson (2-1) 14 – Georgia Tech (1-2) 8

Déjà bousculés par Tulane lors du premier match de la saison, les Sooners ont de nouveau été poussifs samedi face à un rival historique, Nebraska. Oklahoma a dû se battre jusqu’au bout et les Cornhuskers ont eu une balle pour l’emporter à environ 1 minute de la fin. Heureusement, la défense d’Oklahoma a tenu bon, avec notamment 2 sacks sur cette possession décisive.

Moyen pour son entrée en lice il y a deux semaines, avec 2 interceptions, Spencer Rattler n’a pas été exceptionnel encore ce week-end. Le QB ne commet pas d’erreur mais sa ligne des stats est moyenne avec 214 yards et 1 touchdown à la passe, ainsi que 35 yards et 1 touchdown au sol. Il faudra que Rattler hausse son niveau de jeu pour espérer avoir une chance de remporter le trophée Heisman, et les Sooners devront également mieux jouer pour conserver leur bilan parfait.

Déjà battus (par Georgia) lors de la Week 1, Clemson a bien failli de nouveau chuter contre Georgia Tech. Loin du niveau affiché lors des précédentes saisons, les Tigers ont beaucoup de mal à produire du jeu en attaque, et à marquer des touchdowns. Ils n’ont marqué que deux fois en deux matchs contre des adversaires du Power Five, avec à chaque fois moins de 300 yards offensifs. Pas aidé par une ligne offensive poreuse, le QB D.J Uiagalelei ne termine qu’avec 126 yards face Yellow Jackets.


Dur week-end pour les conférences ACC et Pac-12

  • West Virginia (2-1) 27 – (15) Virginia Tech (2-1) 21
  • (24) Miami (1-2) 17 – Michigan State (3-0) 38
  • (23) BYU (3-0) 27 – (19) Arizona State (2-1) 17
  • (13) UCLA (2-1) 37 – Fresno State (3-1) 40

En plus des résultats poussifs et décevants de Clemson, d’autres programmes majeurs de la conférence ACC ont perdu ce week-end. Pourtant séduisant sur ce début de saison, Virginia Tech est retombé dans ses travers, et dans l’irrégularité qui mine l’équipe depuis plusieurs années. Mais le pire résultat est celui de Miami, largement battu par Michigan State. Devant leur public, les Hurricanes ont été horribles, avec une défense à la rue et un D’Eriq King qui a fait ce qu’il a pu (388 yards, 2 TD – 2 INT). Pour ajouter aux déboires de l’ACC, on peut citer la défaite de Pitt face à Western Michigan (41-44) en allouant 516 yards…

Miami Hurricanes
Début de saison très compliqué pour le U (photo : USATSI)

Une autre conférence tente de concurrencer l’ACC, il s’agit de la Pac-12. Si on enlève Oregon, toutes les équipes ont déjà perdu. Ce week-end, deux programmes arrivaient classés dans le top 20, et les deux ont chuté. Pourtant bien lancé cette saison et longtemps devant face à Fresno State, UCLA a plié dans le 4ème quart-temps. Et Arizona State est tombé face à BYU, un bon adversaire. Au rang des performances peu glorieuses, on peut ajouter le revers de Utah contre San Diego State (31-33) et la défaite d’Arizona contre Northern Arizona, un programme de FCS…


Nouvelle ère pour USC ?

  • Washington State (1-2) 14 – USC (2-1) 45

La semaine dernière, les Trojans s’étaient fait humilier par Stanford et le coach Clay Helton avait sauté. Le match du week-end avait donc des allures de nouveau départ, et l’impression s’est encore renforcée après quelques minutes de jeu et la blessure du QB Kedon Slovis. Jaxson Dart est alors entré en jeu, et après une période d’adaptation, il a brillé. Il lance pour 391 yards et 4 touchdowns (2 INT), pour mener son équipe à 45 consécutifs et un succès 45-14 sur le terrain des Cougars.


Les autres résultats importants 

  • (2) Georgia (3-0) 40 – South Carolina (2-1) 13
  • (4) Oregon (3-0) 48 – Stony Brook (1-2) 7
  • (5) Iowa (3-0) 30 – Kent State (1-2) 7
  • (7) Texas A&M (3-0) 34 – New Mexico (2-1) 0
  • Indiana (1-2) 24 – (8) Cincinnati (3-0) 38
  • (9) Ohio State (2-1) 41 – Tulsa (0-3) 20
  • (12) Notre Dame (3-0) 27 – Purdue (2-1) 13
  • UNLV (0-3) 3 – (14) Iowa State (2-1) 38
  • Buffalo (1-2) 25 – (16) Coastal Carolina (3-0) 28
  • (17) Ole Miss (3-0) 61 – Tulane (1-2) 21
  • (20) Arkansas (3-0) 45 – Georgia Southern (1-2) 10
  • (21) North Carolina (2-1) 59 – Virginia (2-1) 39
  • (25) Michigan (3-0) 63 – Northern Illinois (1-2) 10
  • Louisville (2-1) 42 – UCF (2-1) 35

Les meilleures performances de la Week 3

QB

  1. Matt Corral (Ole Miss) : 23/31, 335 yards, 3 TD / 13 courses, 68 yards, 4 TD
  2. Sam Howell (North Carolina) : 14/21, 307 yards, 5 TD – 1 INT / 15 courses, 112 yards
  3. Brennan Armstrong (Virginia) : 39/54, 554 yards, 4 TD – 1 INT

RB

  1. TreVeyon Henderson (Ohio State) : 24 courses, 277 yards, 3 TD
  2. Jaylen Warren (Oklahoma State) : 32 courses, 218 yards, 2 TD
  3. Ty Chandler (North Carolina) : 20 courses, 198 yards, 2 TD

WR

  1. Josh Downs (North Carolina) : 8 réceptions, 203 yards, 2 TD
  2. Drake London (USC) : 13 réceptions, 170 yards, 2 TD
  3. Charleston Rambo (Miami) : 12 réceptions, 156 yards, 2 TD