Kansas State Oklahoma

Football Universitaire, Week 9 – Résultats et analyses

Lors de la 7ème journée du championnat de football universitaire, Georgia avait été le premier favori à tomber. La semaine dernière, ce sont les Badgers qui ont chuté. Et hier, c’est au tour d’Oklahoma de perdre pour la première fois cette saison, et toujours face à un adversaire non classé. La course aux playoffs est déjà chaotique alors que de nombreux très gros chocs se profilent…

Oklahoma plombée par sa défense

  • Kansas State 48 – Oklahoma (5) 41

C’est donc la troisième fois de la saison qu’une équipe du top 10 est battue par un adversaire non classé. Les Sooners ont chuté à Kansas State, la faute à une défense qui n’a jamais pointé le bout de son nez. Oklahoma n’a notamment pas réussi à stopper le QB des Wildcats, Skylar Thompson, qui s’est servi de ses jambes pour régulièrement prolonger les drives et également pour marquer 4 touchdowns.

Menés de 25 points à un point, les Sooners ont tout de même su revenir grâce à leur attaque de feu. Jalen Hurst fait un excellent match, avec 395 yards et 1 TD dans les airs, ainsi que 96 yards et 3 TD au sol. Mais Oklahoma ne parvient pas à récupérer le onside kick en fin de rencontre pour réussir le comeback. Cette défaite réduit considérablement les chances de playoffs des Sooners.

Les Buckeyes confirment leurs forces

  • Ohio State (3) 38 – Wisconsin (13) 7

Ce choc de la Big Ten avait perdu un peu de sa saveur avec la défaite de Wisconsin la semaine dernière, et Ohio State en a profité pour confirmer sa suprématie dans la conférence. Même si la défense des Badgers a réussi à tenir le choc pendant un temps, la puissance globale des Buckeyes a fini par faire la différence, et ils marquent les 28 derniers points du match.

La défense d’Ohio State a été formidable, limitant notamment Jonathan Taylor à seulement 52 yards en 20 courses. Le pass-rusher des Buckeyes, Chase Young, a confirmé qu’il était surement le meilleur défenseur du pays, s’offrant 4 sacks et 2 fumbles.

En attaque, Justin Fields s’est montré plutôt efficace avec 167 yards et 2 TD à la passe et 1 autre au sol. Mais le joueur le plus en vue a été le RB J.K Dobbins, qui gagne 163 yards et qui marque un doublé.

LSU s’offre un 3ème cador

  • LSU (2) 23 – Auburn (9) 20

On a beaucoup parlé de l’attaque aérienne de LSU depuis le début de cette saison, mais pour battre Auburn, ils ont eu besoin de montrer d’autres qualités. Car face à une bonne défense, ils ont su utiliser le jeu au sol et hausser le ton défensivement pour s’offrir une troisième victoire contre un adversaire classé dans le top 10. Une chose est sûre, LSU est prêt pour le choc de la saison contre Alabama.

Joe Burrow a de nouveau été performant, lançant pour 321 yards (32/42) avec 1 touchdown et 1 interception. Mais c’est surement le RB Clyde Edwards-Helaire qui a été le meilleur, avec 136 yards et 1 touchdown au sol, ainsi que 7 réceptions pour 51 yards dans les airs.

La défense de LSU a également fait un beau boulot pour limiter l’impact de Bo Nix. Le QB d’Auburn ne réussit que 15 passes sur 35, pour 157 yards, 1 touchdown et 1 interception. Sur le match les Tigers ont du punter à 10 reprises.

L’espoir revient à Michigan

  • Michigan (19) 45 – Notre Dame (8) 14

On est tellement habitué aux matchs décevants des Wolverines lors des duels avec des équipes bien classées, qu’il faut leur rendre hommage lorsqu’ils sont bons. Sous une pluie battante à Ann Arbor, les hommes de Jim Harbaugh ont montré leurs forces pour dominer largement Notre Dame.

Du fait des conditions difficiles, Michigan s’est appuyé sur son jeu au sol, et il a été performant avec 303 yards gagnés sur le match. Hassan Haskins a engrangé les yards (149) et Zach Charbonnet s’offre un doublé. La défense de Wolverines a également été remarquable, faisant vivre un calvaire à Ian Book. Le QB des Fighting Irish ne réussit que 8 passes sur 25 pour 73 petits yards. Au total, Notre Dame ne gagne que 180 yards offensifs.

Michigan College Football
Performance convaincante de Michigan face à Notre Dame (Getty)

Alabama et Clemson faciles

  • Alabama (1) 48 – Arkansas 7
  • Clemson (4) 59 – Boston College 7

Les deux derniers finalistes n’étaient certes pas opposés à des adversaires dangereux, mais ils ont fait le boulot avec la manière.

Sans leur QB Tua Tagovailoa, les Crimson Tide ont livré une prestation sérieuse et complète pour facilement dominer Arkansas. Le match était plié à la mi-temps, grâce au duo Mac Jones – Najee Harris en attaque, et à une défense très solide. Le QB Mac Jones termine avec 235 yards et 3 touchdowns, dont 2 pour Jerry Jeudy.

Pour Clemson, les problèmes de Trevor Lawrence ont été oublié pour au moins une semaine. Le QB a surement joué son meilleur match de la saison, avec 275 yards (16/19) et 3 touchdowns, tous pour Diondre Overton. Il a également été bien soutenu par son RB Travis Etienne, qui gagne 109 yards et marque un triplé.

Penn State et Minnesota restent invaincues

  • Michigan State 7 – Penn State (6) 28
  • Minnesota (17) 52 – Maryland 10

Les Nittany Lions continuent leur saison parfaite, avec une victoire confortable à Michigan State ce week-end. Bien emmenée par un Sean Clifford efficace (189 yards, 4 TD), Penn State a ensuite fait le boulot en défense pour contenir les Spartans. Largement battue par Penn State, Ohio State et Wisconsin lors des trois derniers matchs, Michigan State est dans le dur. Pour les Lions, tout va bien et les playoffs deviennent un objectif de plus en plus crédible.

Penn State ne joue pas la semaine prochaine, puis se frottera ensuite à Minnesota, une autre équipe de la Big Ten qui est toujours invaincue. Les Golden Gophers ont terrassé Maryland avec une performance complète. La fin de saison réserve quelques gros matchs à Minnesota, à commencer donc par ce très intéressant choc contre les Nittany Lions dans deux semaines. Cette rencontre sera une sorte de révélateur pour les deux équipes.

Texas Tech offre la victoire à Kansas

  • Kansas 37 – Texas Tech 34

Un petit mot sur ce match, qui nous a offert le final le plus fou de la semaine, et l’un des plus étonnant de l’année.

Alors que les deux équipes étaient à égalité à 13 secondes du match, Kansas a la possibilité de marquer le field-goal de la victoire. Mais Texas Tech bloque le coup de pied et récupère la balle. Un défenseur des Red Raiders commence alors à courir avec le ballon et cherche un coéquipier sur une passe latérale… Le problème est qu’il n’y avait personne à la réception et que ce sont finalement les Jayhawks qui se jettent dessus. Il reste alors 2 secondes à jouer, et Kansas obtient une nouvelle chance de l’emporter. Cette fois, le field-goal est bon et Kansas l’emporte…


Les meilleures performances du week-end

(stats : ESPN)

Passing

  1. Carter Stanley (Kansas) : 26/37, 415 yards, 3 TD – 1 INT / 1 rush TD
  2. Kedon Slovis (USC) : 30/44, 406 yards, 4 TD – 1 INT
  3. Jalen Hurst (Oklahoma) : 19/26, 395 yards, 1 TD  / 19 courses, 96 yards, 3 TD

Rushing

  1. CJ Verdell (Oregon) : 23 courses, 257 yards, 3 TD
  2. Bryant Koback (Toledo) : 32 courses, 259 yards, 2 TD
  3. Kevin Mensah (UConn) : 19 courses, 164 yards, 5 TD

Receiving

  1. Marquez Stevenson (Houston) : 5 réceptions, 211 yards, 2 TD
  2. Stephon Robinson Jr (Kansas) : 6 réceptions, 186 yards, 2 TD
  3. Michael Pittman Jr (USC) : 7 réceptions, 156 yards, 2 TD

** Après le football universitaire, il y a la NFL… Les résumés des matchs de la 8ème journée c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *