Retour du championnat ce week-end, après une petite semaine de repos. La 4ème journée sera marquée par un choc attendu dans la conférence B, avec le premier derby entre Aix et Marseille. Dans la conférence A, c’est un nouveau derby francilien qui promet, avec le déplacement des Cougars chez le leader Flash.


Programme de la 4ème journée

Programme 4ème journée

Le match de la semaine

Argonautes d’Aix en Provence (3-0) vs Blue Stars de Marseille (3-0)

  • Dimanche 20 mars, à 14
  • Stade George Carcassonne, Aix en Provence

Le choc de cette 4ème journée est un derby des Bouches du Rhône, entre Aix et Marseille. En plus d’une rivalité géographique logique, cette rencontre va voir s’affronter les deux équipes toujours invaincues de la conférence B. Et cette affiche s’annonce explosive car les deux clubs possèdent des attaques très prolifiques depuis le début de saison.

Les Blue Stars ont marqué 139 points en 3 matchs, les Argos en sont à 128. Le premier duel à suivre sera celui entre les deux quarterbacks, en espérant évidemment que Kaleb Scott soit de retour pour Marseille (il n’avait pas joué lors de la J3). Côté Argonautes, Michael Pina joue à très haut niveau depuis le début de la saison, et il mène la D1 avec 968 yards et 12 touchdowns, le tout sans avoir lancé d’interception. Avec un match de moins, Scott affiche 564 yards et 8 touchdowns (pour 2 interceptions) pour les Blue Stars. Les deux équipes fonctionnent également bien au sol. Pour Aix, Corentin Ducatillon (317 yards, 4 TD) brille. En face, le duo Luka Jaune (194 yards, 2 TD) – Florian Angelini (176 yards, 3 TD) permet de varier les plaisirs.

L’avantage semble tout de même être pour Marseille sur ce match, du fait d’une défense dominante. Car en 3 matchs, les Blue Stars n’ont encaissé que 7 points, contre 48 pour contre les Argonautes. Une grande force du club Phocéen est son pass-rush féroce, qui compte déjà 14 sacks.  


Conférence A

Flash de La Courneuve (3-0) vs Cougars de Saint Ouen l’Aumône (2-1)

  • Samedi 19 mars, à 19h
  • Stade Géo André, La Courneuve

Les Cougars sont-ils capables de ralentir et de contrarier la machine Flash ? Sur la papier, l’équipe de Saint Ouen a montré de belles choses et elle pourrait elle aussi avoir un bilan de 3-0. La seule défaite, face aux Black Panthers, n’est que d’1 petit point. Mais le problème est que cette équipe a tendance à se mettre dans le dur toute seule. Contre Thonon, l’indiscipline a couté cher. Puis face aux Molosses lors de la 3ème journée, les Cougars ont déjoué en deuxième mi-temps après avoir dominé le début de match. Et face à une équipe plus forte qu’Asnières, ils auraient pu se faire rattraper….

Et pour battre le club de La Courneuve actuellement, il faut jouer un match parfait. Impressionnant depuis le début de la saison, le Flash domine sur toutes les phases. L’attaque est méthodique et équilibrée et la défense est redoutable sur toute les lignes. En 3 matchs, cette équipe n’a pris que 6 points et a réussi 2 shutouts (0 point encaissé).

Pour tenter de faire douter le Flash, les Cougars devront notamment s’appuyer sur leur quarterback américain. Brody Hahn a un profil intéressant, car il est capable de faire des dégâts dans les airs, mais il est également très mobile et peut prendre une défense à défaut avec des courses. C’est peut-être une solution à exploiter pour contrer la pression de la ligne défensive de La Courneuve.

Spartiates d’Amiens (2-1) vs Black Panthers de Thonon (2-1)

  • Samedi 19 mars, à 19h
  • Stade du Grand Marais, Amiens

Ces deux équipes ont un point commun : elles ont toutes les deux gagné 2 matchs sur 3, et la défaite a été subie contre le Flash sans marquer le moindre point… Les Black Panthers avaient pris 35-0 à l’extérieur lors du match d’ouverture, et les Spartiates ont encaissé un cinglant 63-0 à domicile lors de la 3ème journée.

Après cette lourde défaite inaugurale, Thonon a progressivement retrouvé des couleurs. La courte victoire acquise chez les Cougars a permis de vite rebondir, et le large succès face aux Vikings pour le premier match à domicile a rassuré. Les Black Panthers veulent confirmer ce week-end, et s’installer à la 2ème place de la conférence A avant le match retour face au Flash.

Pour Amiens, c’est une petite surprise de les voir avec un bilan positif après 3 matchs, car on sait les problèmes que cette équipe a eu pour se remettre des deux ans d’arrêt. Même si elles ont été acquises face aux Molosses et aux Vikings, ces deux victoires ont fait du bien. La claque face aux Flash montre que ce sera plus difficile face aux équipes très compétitives, et l’affiche du week-end est un nouveau test.

Molosses d’Asnières (0-3) vs Vikings de Villeneuve d’Ascq (0-3)

  • Samedi 19 mars, à 19h
  • Stade Blaise Matuidi, Asnières

Objectif 1ère victoire pour les Molosses et les Vikings, qui ont perdu leurs 3 premiers matchs de la saison. Encore jeunes dans l’élite, les Vikings ont montré des limites finalement assez logiques. Pour les Molosses, ce début de saison est tout de même une petite déception, car on attendait mieux dans certains secteurs.

La deuxième mi-temps à Saint Ouen a été plutôt encourageante pour le club du 92, avec une tentative de comeback (trop juste) et aucun point encaissé sur les deux derniers quart-temps. On attend de la continuité ce week-end et un match complet des Molosses pour aller chercher un premier succès. Car les Vikings sont combatifs et ne lâcheront rien.


Conférence B

Hurricanes de Montpellier (0-3) vs Ours de Toulouse (1-2)

  • Samedi 19 mars, à 20h
  • Stade Sabathé, Montpellier

Le bilan est certes décevant pour les Hurricanes, avec 3 défaites en 3 matchs, mais l’impression visuelle n’est pas si mauvaise. Si l’on met de côté le match d’ouverture raté face aux Blue Stars, Montpellier a été dans le coup sur les deux autres. C’est notamment intéressant offensivement, avec 28 points marqués face aux Grizzlys puis 41 points à Aix, dans le sillage d’un Joachim Torrelli qui monte en puissance. Le QB de l’équipe de France a trouvé son rythme avec son côté « dual threat », qui le rend dangereux dans les airs et au sol. Maintenant, il faut resserrer les rangs en défense pour les Canes.

Vainqueurs de leur premier match, face aux Centaures, les Ours ont plus de mal depuis avec deux larges défaites à domicile contre les Grizzlys et les Blue Stars. Ce week-end, le club Toulousain se déplace pour la première fois de la saison, avec l’objectif de rééquilibrer son bilan.

Grizzlys Catalans (2-1) vs Centaures de Grenoble (0-3)

  • Dimanche 20 mars, à 13h
  • Parc des Sports de Perpignan

Actuellement 3ème dans la conférence B, les Grizzlys sont la bonne surprise du début de saison dans la conférence B. Le club Catalan est porté par une attaque de feu, menée notamment par le QB Jacob Purichia, qui a été élu MVP de la 3ème journée, et le WR Idriss Ramky, qui est leader de D1 en réceptions (30) et yards (467).

C’est un peu plus compliqué défensivement, et cela peut-être une bonne chose pour les Centaures, qui ont une attaque en berne depuis le début de saison. Le club de Grenoble n’a marqué que 19 petits points, le plus faible total de la conférence B. Pour gagner leur premier match, ils devront se débloquer et tenter de suivre le rythme des Grizzlys.