A la veille de l’ouverture du marché des agents libres, il est l’heure de vous proposer notre première Mock Draft. Quelques transferts ont déjà changé l’ordre de la Draft 2022, et les prochaines signatures continueront d’affecter les futurs choix. Voici donc nos choix au 1er tour, avec les effectifs et les besoins actuels.


1er tour

1. Jacksonville Jaguars – Evan Neal (OT, Alabama)

Même s’ils ont mis le « franchise tag » sur Cam Robinson, les Jaguars n’ont pas solutionné le futur à la position de Left Tackle. Avec Evan Neal, ils seraient tranquilles pour un moment, et Trevor Lawrence pourrait surement évoluer de manière plus tranquille.

A noter que Jacksonville s’est montré ouvert sur la possibilité de « trade » son 1er choix, même s’il faudra surement un gros package pour que cela arrive. Et étant donné la cuvée de QBs moyenne, cela semble peu évident.

2. Detroit Lions – Aidan Hutchinson (EDGE, Michigan)

Les Lions ont de nombreux chantiers et l’idée est de partir sur le meilleur joueur disponible en ce début de Draft. Avec Aidan Hutchinson, ils auraient un excellent pass-rusher, capable de mettre une pression constante sur les QB adverses. Detroit devrait se séparer de Trey Flowers, donc il y a un besoin clair dans ce secteur.

3. Houston Texans – Kayvon Thibodeaux (EDGE, Oregon)

Thibodeaux possède peut-être un potentiel plus important que Hutchinson, mais quelques interrogations sur son travail et son envie peuvent faire un peu peur à certains recruteurs. Son talent serait une bénédiction pour une équipe qui en a clairement besoin.

4. New York Jets – Kyle Hamilton (S, Notre Dame)

Pas forcément courant de voir un Safety drafté si haut, mais Kyle Hamilton est au niveau d’un Derwin James il y a quelques années. Véritable playmaker sur les lignes secondaires, il apporterait sa polyvalence et son talent à la défense de Robert Saleh.

5. New York Giants – Ikem Ekwonu (OT, NC State)

Pour de plus en plus d’experts, Ekwonu s’affirme comme l’OL numéro 1 de cette Draft 2022. Il se pourrait donc que le produit de NC State soit déjà sorti quand les Giants sont appelés. Mais si la franchise New Yorkaise se retrouve avec Evan Neal ou Charles Cross, c’est également très bien. Les G-Men avaient l’une des pires lignes offensives de la ligue en 2021, il faut faire quelque chose.

6. Carolina Panthers – Charles Cross (OT, Mississippi State)

Les Panthers pourraient être tentés par un quarterback ici, mais je pense qu’ils doivent commencer par renforcer une ligne offensive qui a beaucoup souffert en 2021. Charles Cross a fait ses preuves face aux équipes du niveau SEC et il serait un renfort de choix.

7. New York Giants – Ahmad Gardner (CB, Cincinnati)

Retour des Giants, qui après avoir renforcé leur OL, peuvent s’attaquer à leur défense. James Bradberry pourrait être coupé dans les prochaines semaines, et un gros besoin au poste de CB en découlerait. Ahmad « Sauce » Gardner est un défenseur rapide et athlétique qui peut devenir un « shutdown corner » en NFL.

8. Atlanta Falcons – David Ojabo (EDGE, Michigan)

Un deuxième pass-rusher des Wolverines dans le top 10 ? C’est tout à fait possible car la cote de David Ojabo ne cesse de grimper. Malgré sa relative inexpérience à la position d’edge rusher, il apprend très vite et a montré tout son potentiel l’année dernière avec Michigan. Les Falcons ont terriblement besoin de présence sur leur pass-rush.

9. Seattle Seahawks – Malik Willis (QB, Liberty)

En acceptant de transférer Russell Wilson, le QB star de la franchise, les Seahawks avaient surement un plan en tête. Peut-être celui de prendre Malik Willis lors de la Draft, un joueur qui présente des caractéristiques assez similaires à celle de Wilson (gros bras, mobilité…).

10. New York Jets – Derek Stingley Jr (CB, LSU)

Les Jets continuent de renforcer leurs lignes secondaires avec Derek Stingley Jr. Le CB de LSU a manqué une grande partie de la dernière saison, mais il avait fait ses preuves avant en étant l’un des meilleurs défenseurs du pays. Son talent est exceptionnel.

Derek Stingley Jr
Derek Stingley est un joueurs ultra talentueux qui divise les recruteurs (photo : Getty)

11. Washington Commanders – Chris Olave (WR, Ohio State)

Avec ce choix, les Commanders doivent aider leur nouveau quarterback, Carson Wentz. Cela peut être avec un lineman offensif, notamment à l’intérieur où il peut y avoir de la perte, ou bien avec un receveur. Chris Olave est surement le WR le plus prêt pour la NFL, avec une maîtrise des routes et une explosivité dangereuse.

12. Minnesota Vikings – Travon Walker (DL/EDGE, Georgia)

Je ne sais pas où va s’arrêter Travon Walker, qui voit sa cote augmenter drastiquement après le NFL Combine. Sa polyvalence ferait un bien fou à la défense de Minnesota, car il peut être aligné n’importe où sur la ligne, à l’intérieur comme à l’extérieur.

13. Cleveland Browns – Garrett Wilson (WR, Ohio State)

Après avoir perdu Odell Beckham Jr, les Browns pourraient également laisser partir Jarvis Landry durant l’intersaison. Il est donc nécessaire d’injecter du sang neuf à cette position, pour aider Baker Mayfield. D’ailleurs, le QB est allé dans le même lycée que Garrett Wilson, qui est un WR très complet.

14. Baltimore Ravens – Jordan Davis (DL, Georgia)

Les Ravens pourraient perdre de nombreux joueurs sur leur ligne défensive, et ils devront surement combler les trous pour maintenir leur redoutable défense au sol. Comme ses coéquipiers de Georgia, Jordan Davis a brillé pendant la saison universitaire et lors du NFL Combine. Et même si cela peut paraître un peu tôt pour un spécialiste du jeu au sol, il correspond plutôt bien à Baltimore.

15. Philadelphia Eagles – Jermaine Johnson II (EDGE, Florida State)

Très bon avec Florida State, Jermaine Johnson II a brillé lors du Senior Bowl puis durant le NFL Combine. Son talent est indéniable et il permettrait aux Eagles de rajeunir un pass-rush qui a besoin de se renouveler.

16. Philadelphia Eagles – Devin Lloyd (LB, Utah)

Avec leur deuxième choix consécutif, les Eagles peuvent continuer à renforcer leur défense. Le poste de linebacker a besoin de sang neuf, et le meilleur joueur à la position semble être Devin Lloyd. Défenseur complet, capable d’avoir un impact sur toutes les phases, il est exactement ce dont a besoin Philly.

17. Los Angeles Chargers – Devonte Wyatt (DL, Georgia)

Et pourquoi un troisième lineman défensif des Bulldogs sélectionné au 1er tour. Après avoir manqué Jordan Davis pour renforcer l’intérieur de leur ligne, les Chargers se rabattent sur son coéquipier Devonte Wyatt. Lui aussi dominant avec Georgia, il apportera immédiatement dans une zone très faible de la franchise de L.A : la défense contre le jeu au sol.

18. New Orleans Saints – Drake London (WR, USC)

Le poste de QB sera peut-être à gérer ici, mais pour le moment nous partons sur un WR. Même si Michael Thomas revient un jour, il aura besoin d’aide dans le jeu aérien. Drake London est un joueur grand et physique qui apporterait notamment en redzone.

19. Philadelphia Eagles – Jameson Williams (WR, Alabama)

Avec leur 3ème choix de ce 1er tour, les Eagles passent à l’attaque. Certes, ils ont déjà pris des receveurs aux 1er tours des deux dernières Draft (Jalen Reagor en 2020, DeVonta Smith en 2021), mais ils peuvent encore faire mieux pour donner des solutions à Jalen Hurts. Sans une blessure au genou (ACL) lors de la finale nationale, Williams serait surement le WR numéro 1 de cette Draft. Son association avec Smith offrirait un duo de haut vol à Philadelphia pour le futur.

20. Pittsburgh Steelers – Kenny Pickett (QB, Pittsburgh)

Je ne crois pas trop en Mason Rudolph pour assumer le rôle de QB numéro des Steelers. Je pense donc que la franchise va sélectionner un quarterback au 1er tour. Le choix oscille entre Kenny Pickett et Desmond Ridder, deux joueurs qui ont de l’expérience et qui semblent capable de démarrer dès la 1ère journée. Le choix se porte finalement sur Pickett, qui connaît déjà très bien le Heinz Field.

Kenny Pickett
Rester à Pittsburgh est une option tout à fait possible pour Kenny Pickett (photo : NFL)

21. New England Patriots – Treylon Burks (WR, Arkansas)

Oui les Pats peuvent penser à un linebacker ici, et Nakobe Dean est un choix plausible. Mais cette équipe doit absolument donner des moyens de réussir à son jeune quarterback. Et avec Treylon Burks comme receveur, Mac Jones serait surement très heureux. Dans le moule des WR ultra explosifs modernes, il peut devenir une option numéro 1 en NFL.

22. Las Vegas Raiders – Zion Johnson (IOL, Boston College)

Le nom de Zion Johnson peut étonner si haut, mais je pense qu’il finira par être pris au 1er tour dans de nombreuses Mock Draft. Puissant et polyvalent, il sera un renfort de poids pour les équipes qui ont besoin de renforcer l’intérieur de leur ligne offensive. Et c’est exactement la situation des Raiders.

23. Arizona Cardinals – George Karlaftis (EDGE, Purdue)

Les Cardinals vont avoir beaucoup de mal à conserver Chandler Jones, qui arrive en fin de contrat. Si George Karlaftis est toujours disponible à ce moment de la Draft, Arizona doit foncer car il serait une superbe option de remplacement.

24. Dallas Cowboys – Trevor Penning (OT, Northern Iowa)

Ça devrait bouger sur la ligne offensive de Dallas durant l’intersaison. Connor Williams est agent libre et pourrait ne pas être prolongé par soucis de cap, et les Cowboys pensent également à se séparer de La’el Collins. En pleine ascension depuis un Senior Bowl dominant, Trevor Penning serait un remplaçant naturel au poste de Tackle Droit, mais il pourra également dépanner à d’autres positions si besoin.  

25. Buffalo Bills – Kenyon Green (IOL, Texas A&M)

Avec ce premier choix, les Bills doivent se concentrer sur les « trenches », donc sur les deux lignes. Les meilleurs DL étant déjà sorti, la meilleure solution à ce niveau semble de prendre Kenyon Green, Polyvalent, il est un Guard à priori mais a déjà de l’expérience comme Tackle également.

26. Tennessee Titans – Tyler Linderbaum (IOL, Iowa)

Les Titans se sont séparés du Guard Rodger Saffold et le Centre Ben Jones pourrait quitter la franchise car il est en fin de contrat. A ce poste, la solution pourrait être de prendre Tyler Linderbaum, le clair numéro 1 de cette Draft.

27. Tampa Bay Buccaneers – Trent McDuffie (CB, Washington)

McDuffie compense sa relative petite taille pour la position avec une activité énorme et des capacités athlétiques impressionnantes. L’université de Washington est connue pour envoyer des CB prêts pour la NFL, il pourra donc immédiatement aider les lignes secondaires des Bucs, qui risquent notamment de perdre Carlton Davis.

28. Green Bay Packers – Jahan Dotson (WR, Penn State)

Oui, les Packers ont assuré la présence d’Aaron Rodgers et Davante Adams pour 2022 au moins, mais pourquoi s’arrêter là. Marquez Valdes-Scantling est agent libre, et Jahan Dotson pourrait le remplacer. Le WR de Penn State serait lui aussi une menace dans la profondeur.

29. Miami Dolphins – Bernhard Raimann (OT, Central Michigan)

Le nom du Tackle Autrichien revient de plus en plus et il pourrait s’inviter au 1er tour de la Draft. Ancien TE, il a encore une belle marge de progression et il se projette comme un Tackle Droit en NFL. Idéalement, Miami aurait besoin qu’il soit prêt dès maintenant, mais son potentiel reste très attrayant à ce moment.

30. Kansas City Chiefs – Kaiir Elam (CB, Florida)

Les Chiefs peuvent partir dans plusieurs directions ici, et ils ajoutent un grand CB, excellent en couverture et qui peut s’avérer être un playmaker. Il l’a montré de nombreuses fois avec Florida, face à des adversaires de la SEC.

31. Cincinnati Bengals – Daniel Faalele (OT, Minnesota)

Arriver jusqu’au Super Bowl avec une ligne offensive aussi faible relève du miracle. Les Bengals doivent donc faire quelque chose dans ce secteur, dès le 1er tour. Il est peut-être un peu tôt pour prendre Faalele mais je crains qu’il soit trop tard si Cincinnati attend la fin du 2ème tour.

31. Detroit Lions – Nakobe Dean (LB, Georgia)

Comme pour leur 1er choix en début de Draft, les Lions optent pour le meilleur joueur disponible car ils ont de nombreux besoins. Nakobe Dean est une aubaine à ce niveau, car il est un défenseur très complet et il possède des qualités de leadership qui plairont à Dan Campbell.