La saison 2020 a été chaotique dès le début, avec des stars qui se sont très rapidement blessés. Les Managers Fantasy qui avaient eu l’avantage de Drafter tôt, ont du trouvé des solutions de remplacement. Heureusement, de nombreuses pépites se cachaient encore cette saison.

Voici le recap de la saison Fantasy, avec le top 10 global, les classements par position et un aperçu des bons coups et des déceptions.


Rappel – Le top 10 lors des Drafts Fantasy

ADPJoueurPosEquipe
1Christian McCaffreyRBCAR
2Saquon BarkleyRBNYG
3Ezekiel ElliottRBDAL
4Derrick HenryRBTEN
5Dalvin CookRBMIN
6Michael ThomasWRNO
7Alvin KamaraRBNO
8Davante AdamsWRGB
9Nick ChubbRBCLE
10Tyreek HillWRKC

Position très importante, particulièrement en format PPR (Point par réception), les très bons Running-backs sont sécurisés très tôt lors des Drafts. Champion Fantasy en 2019, Christian McCaffrey est le joueur qui est le plus souvent sorti en premier, devant Saquon Barkley et Ezekiel Elliott. Trois receveurs, habitués à être très prolifiques, se sont invités dans le top 10. Michael Thomas est celui qui a en général été pris le plus haut, fort d’une saison record en 2019.


Top 10 Fantasy en fin de saison

RKJoueurPosEquipePTS
1Josh AllenQBBUF409.9
2Kyler MurrayQBARI399.0
3Aaron RodgersQBGB391.9
4Deshaun WatsonQBHOU380.3
5Russell WilsonQBSEA378.6
6Patrick MahomesQBKC378.4
7Alvin KamaraRBNO377.8
8Davante AdamsWRGB360.4
9Tom BradyQBTB351.9
10Lamar JacksonQBBAL347.8

En fin de saison, le classement est dominé par les Quarterbacks, qui occupent les 6 premières positions et 8 des 10 premières places. Kyler Murray a longtemps mené la charge grâce à ses qualités dans les airs comme au sol, mais c’est finalement Josh Allen qui a terminé en tête. Le QB de Buffalo est d’ailleurs le seul à franchir le cap des 400 points Fantasy. Le MVP Aaron Rodgers complète le podium. Parmi les non-Quarterbacks, c’est le RB des Saints Alvin Kamara qui est la référence. Il est suivi d’assez près par le WR Davante Adams.


QUARTERBACKS

Le top 10 à la position de QB

RKJoueurEquipePTS
1Josh AllenBUF409.9
2Kyler MurrayARI399.0
3Aaron RodgersGB391.9
4Deshaun WatsonHOU380.3
5Russell WilsonSEA378.6
6Patrick MahomesKC378.4
7Tom BradyTB351.9
8Lamar JacksonBAL347.8
9Ryan TannehillTEN346.4
10Justin HerbertLAC340.8

Si vous avez pris Patrick Mahomes ou Lamar Jackson très tôt lors de vos Draft, vous avez eu des stats très correctes mais surement un peu en dessous des attentes. Cette année, il fallait miser sur la jeunesse et/ou attendre un petit peu à cette position.

Auteur d’une saison exceptionnelle avec les Bills, Josh Allen a connu une très belle progression. Cela s’est évidemment ressenti en Fantasy, où il a terminé numéro 1 en 2020. Prolifique dans les airs et capable de souvent marquer au sol, il parvient à battre Kyler Murray, qui joue dans le même registre. Mais la valeur a été bien plus grande pour Allen, qui a été drafté comme le QB 11 en moyenne (QB 5 pour Murray).

Josh Allen Fantasy
Josh Allen est le joueur numéro 1 en Fantasy en 2020 (photo : USA Today Sports)

MVP de la saison régulière, Aaron Rodgers a également fait bien mieux que ce qui était anticipé. En Fantasy, il a été sélectionné comme le QB 10 en moyenne. Toujours très productifs, Patrick Mahomes et Lamar Jackson ont tout de même été un peu en-dessous des prévisions. Deshaun Watson, Russell Wilson et Tom Brady ont plutôt été en accord avec les prédictions.

Deux très bons coups ferment ce top 10, avec des joueurs pris tard lors des Draft. Ryan Tannehill restait sur une bonne saison en 2019, mais les joueurs n’ont pas osé prendre de risque puisqu’il est sorti comme le QB 21 en moyenne. Quant à Justin Herbert, il a été la véritable pépite à cette position. QB 35 lors des Draft, le Rookie a réalisé une première saison sensationnelle.

Les meilleurs coups

  • Josh Allen (BUF), Aaron Rodgers (GB), Ryan Tannehill (TEN), Justin Herbert (LAC), Kirk Cousins (MIN), Derek Carr (LV), Teddy Bridgewater (CAR)

On a déjà parlé des 4 premiers, qui se sont imposés comme des titulaires inamovibles en Fantasy, mais d’autres joueurs ont pu aider des Managers dans le dur. C’est notamment le cas de Kirk Cousins, qui termine comme le QB 11 cette saison (Drafté comme QB 23), ou comme Derek Carr qui clôture la saison comme le QB 13 (Drafté comme QB 24). Ces deux joueurs se sont avérés être des bonnes options de remplacement pour les Managers qui ont eu besoin de changer de QB. Teddy Brigdewater n’a pas été formidable sur le terrain pour les Panthers, mais il a dépanné en Fantasy avec quelques bonnes performances. Drafté en QB 28, il termine comme le QB 19.

Les déceptions

  • Dak Prescott (DAL), Drew Brees (NO), Carson Wentz (PHI), Daniel Jones (NYG), Jimmy Garoppolo (SF), Sam Darnold (NYJ), Tyrod Taylor (LAC)

La première catégorie dans ces joueurs est ceux qui ont été blessé pendant une bonne partie de la saison. Le cas numéro 1 est évidemment Dak Prescott, parti encore très fort mais qui s’est gravement blessé après quelques matchs. Sélectionné comme le QB 3, il a plombé de nombreux effectifs. D’autres joueurs comme Jimmy Garoppolo ou Sam Darnold ont très peu joué, mais ils n’étaient pas vu comme des QB titulaires en Fantasy, donc l’impact est moins important.

Drew Brees aussi a manqué quelques matchs sur blessure, mais il a également été moyennement productif lorsqu’il a joué. Drafté comme le QB 7, il termine la saison à la 21ème position. Les mauvaises performantes ont également eu raison du poste de Carson Wentz à Philadelphia. Sélectionné comme le QB 13, il était un bon potentiel, mais il a terminé en 22ème place à la position. Autre joueur assez décevant, surtout car on attendait beaucoup de lui pour sa 2ème saison, Daniel Jones finit comme le QB 24 (Drafté comme QB 16).


RUNNING-BACKS

Le top 10 à la position de RB

RKJoueurEquipePTS
1Alvin KamaraNO377.8
2Dalvin CookMIN337.8
3Derrick HenryTEN335.1
4David MontgomeryCHI264.8
5Aaron JonesGB258.9
6Jonathan TaylorIND254.8
7James RobinsonJAX250.4
8Josh JacobsLV235.3
9Ezekiel ElliottDAL231.7
10Kareem HuntCLE218.5

Arme offensive majeure des Saints en l’absence de Michael Thomas, Alvin Kamara n’a pas déçu. Mis à part un petit passage à vide avec Taysom Hill comme titulaire, il a régulièrement apporté beaucoup de points. Dans des styles plus classiques de coureurs purs, et donc moins utilisés dans le jeu aérien, Dalvin Cook et Derrick Henry ont engrangé les yards et les touchdowns.

Des valeurs sûres à la position sont présentes. On peut citer Aaron Jones, Josh Jacobs et même Ezekiel Elliott, même si on attendait mieux de ce dernier.

Du fait des blessures de plusieurs stars, on retrouve des noms étonnant dans ce top 10, avec notamment deux rookies. Jonathan Taylor a profité de la blessure de Marlon Mack et a su s’imposer progressivement comme le titulaire des Colts. Et James Robinson est la belle histoire de la saison, car Rookie non drafté et propulsé titulaire après le départ de Leonard Fournette.

Les meilleurs coups

  • David Montgomery (CHI), Aaron Jones (GB), Jonathan Taylor (IND), James Robinson (JAX), Kareem Hunt (CLE), Mike Davis (CAR), Melvin Gordon (DEN), Antonio Gibson (WAS)

Si on a parlé des superbes saisons des Rookie Taylor et Robinson, on peut également ajouter les belles performances d’Antonio Gibson à Washington. Mais la réelle pépite est David Montgomery, qui a explosé au fur et à mesure de la saison. La blessure de Tarik Cohen lui a laissé le champ libre, mais il a surtout trouvé son rythme au sol et a même dominé sur la deuxième partie de saison. Drafté comme le RB 28, il termine 4ème à la position.

David Montgomery Fantasy
David Montgomery a été très performant sur la deuxième partie de saison (photo : Getty)

D’autres joueurs ont fait bien mieux que les prévisions, notamment en profitant des blessures du titulaire. C’est notamment le cas de Mike Davis, qui a pris avec brio le relais de Christian McCaffrey, ou de Kareem Hunt, qui a su prendre encore plus de responsabilités quand Nick Chubb était absent. Melvin Gordon a également été un bon ajout comme deuxième option. Drafté comme RB 21, il termine en 13ème position.

Autres bons coups : J.D D’Andre Swift (DET), McKissic (WAS), Nyheim Hines (IND), Ronald Jones (TB), Myles Gaskin (MIA), Chase Edmonds (ARI), Giovani Bernard (CIN)

Les déceptions

  • Christian McCaffrey (CAR), Saquon Barkley (NYG), Ezekiel Elliott (DAL), Clyde Edwards-Helaire (KC), Joe Mixon (CIN), Austin Ekeler (LAC), Miles Sanders (PHI), James Conner (PIT), Todd Gurley (ATL), Le’Veon Bell (NYJ/KC), Raheem Mostert (SF), Mark Ingram (BAL)

Beaucoup de Managers Fantasy ont vu leurs saisons prendre des tournures sombres très rapidement. Les blessures des Christian McCaffrey et Saquon Barkley, les 2 premiers choix dans la majorité des Drafts, ont fait très mal. Et le numéro 3, Ezekiel Elliott, a sorti une saison plutôt moyenne dans ses standards.

Ça a été globalement une saison compliquée à gérer à cette position. Joe Mixon et Austin Ekeler ont également manqué du temps, Clyde Edwards-Helaire a eu du mal à joué à la hauteur de sa position lors des Draft (RB 5), Miles Sanders s’est réveillé très tard en fin de saison, et James Conner a été englué dans la pire attaque au sol de NFL.

D’autres joueurs sélectionnés plus tard n’ont pas atteint les attentes. Raheem Mostert a connu pas mal de pépins physiques, Mark Ingram a perdu sa place au profit de J.K Dobbins, Todd Gurley continue d’être poussif, et Le’Veon Bell n’a pas eu l’impact attendu après son transfert à Kansas City.


RECEVEURS

Le top 10 à la position de WR

RKJoueurEquipePTS
1Davante AdamsGB360.4
2Tyreek HillKC328.9
3Stefon DiggsBUF328.6
4DeAndre HopkinsARI291.8
5Calvin RidleyATL282.1
6DK MetcalfSEA273.3
7Justin JeffersonMIN270.2
8Tyler LockettSEA265.4
9Allen RobinsonCHI262.9
10Adam ThielenMIN252.0

WR numéro 1 et numéro 4 lors des Drafts Fantasy, Michael Thomas et Julio Jones ont connu des saisons très compliquées à cause de plusieurs blessures. En revanche, les trois autres joueurs pris dans le top 5 à la position et lors des 2 premiers tours en général (Adams, Hill, Hopkins) n’ont pas déçu.

Partis très fort sur la première moitié de saison, les receveurs de Seattle ont même occupé les deux premières places en Fantasy pendant quelques temps. La deuxième partie de saison a été moins bonne pour l’attaque des Seahawks, mais Metcalf comme Lockett terminent dans le top 10 en points Fantasy.

Stefon Diggs Fantasy
Stefon Diggs s’est imposé comme une référence au poste de WR (photo : AP)

Brillant avec sa nouvelle équipe Buffalo, Stefon Diggs est le meilleur coup à la position. Drafté comme le WR 27 en moyenne, il termine sur le podium. Calvin Ridley a également fait mieux que sa position initiale (WR 14), car il a profité de l’absence de Julio Jones pour prouver qu’il pouvait être l’option primaire dans le jeu aérien d’Atlanta.

Les meilleurs coups

  • Stefon Diggs (BUF), Calvin Ridley (ATL), Justin Jefferson (MIN), DK Metcalf (SEA), Tyler Lockett (SEA), Keenan Allen (LAC), Brandin Cooks (HOU), Marvin Jones (DET), Robby Anderson (CAR), Diontae Johnson (PIT)

Outre Stefon Diggs, la grande trouvaille de cette saison au poste de WR a été son remplaçant à Minnesota. Le rookie Justin Jefferson a enchaîné les records et il termine à la 7ème place à la position en Fantasy. D’autres rookies ont montré de belles choses, comme Chase Claypool ou CeeDee Lamb.

Il a mis du temps à trouver ses marques, mais Brandin Cooks a fini par devenir une cible de choix pour Deshaun Watson, surtout en fin de saison avec le suspension de Will Fuller. Pris comme le WR 35 lors des Draft, il a terminé en 17ème position. Peu apprécié par les Managers en début de saison, Keenan Allen a encore sorti une très belle saison, terminant au 12ème rang (Drafté comme le WR 23).

Parmi les belles affaires plus tard lors des Draft, plusieurs receveurs se sont avérés être des belles options en WR 2 ou 3. C’est le cas de Robby Anderson, qui a fait mieux que son coéquipier D.J Moore, pourtant sélectionné bien plus haut. Marvin Jones a également été un bel ajout, lui qui a profité de l’absence prolongée de Kenny Golladay à Detroit.

Autres bons coups : Chase Claypool (PIT), Curtis Samuel (CAR), CeeDee Lamb (DAL), Cole Beasley (BUF), Corey Davis (TEN), Nelson Agholor (LV), Brandon Aiyuk (SF)

Les déceptions

  • Michael Thomas (NO), Julio Jones (ATL), Chris Godwin (TB), Kenny Golladay (DET), D.J Moore (CAR), Odell Beckham Jr (CLE), Cooper Kupp (LAR), DJ Chark (JAX), Courtland Sutton (DEN), T.Y Hilton (IND), Marquise Brown (BAL), A.J Green (CIN), Julian Edelman (NE), Deebo Samuel (SF)

Beaucoup des joueurs cités ici ont manqué beaucoup de matchs cette saison. Des joueurs comme Michael Thomas, Kenny Golladay, Odell Beckham Jr, Courtland Sutton ou Julian Edelman, ont peu ou pas joué. Julio Jones et Deebo Samuel ont également manqué pas mal de temps.

Ensuite, il y a les joueurs qui n’ont pas été au niveau attendu. Chris Godwin a été pris comme le WR 6 en moyenne lors des Draft, surfant sur sa superbe saison 2019. Il n’a pas été mauvais cette année mais a eu du mal à conserver le même niveau et termine comme le WR 31. D.J Moore a également eu du mal à assumer son statut de WR 10 et finit la saison à la 25ème position. D’autres joueurs performant il y a un an, comme Cooper Kupp ou DJ Chark, ont aussi été décevants.


TIGHT-ENDS

Le top 10 à la position de TE

RKJoueurEquipePTS
1Travis KelceKC312.6
2Darren WallerLV280.6
3Robert TonyanGB176.6
4Logan ThomasWAS175.5
5T.J HockensonDET175.3
6Mark AndrewsBAL170.1
7Mike GesickiMIA159.3
8Rob GronkowskiTB149.3
9Hayden HurstATL149.1
10Dalton SchultzDAL148.5

Drafté en fin de 2ème tour en général, Travis Kelce a été à la hauteur de l’investissement. Auteur de stats dignes des meilleurs WR, il termine avec 312.6 points, de loin le meilleur score à la position. Darren Waller est le seul à avoir pu suivre la cadence, et derrière l’écart est important avec le reste des TE.

Travis Kelce Fantasy
Travis Kelce est l’une des rares armes sûres au poste de TE (photo : Getty)

A partir de Robert Tonyan, qui est un surprenant 3ème, les scores sont assez rapprochés, ce qui montre une nouvelle fois la difficulté de cette position en Fantasy.

Les meilleurs coups

  • Robert Tonyan (GB), Logan Thomas (WAS), Darren Waller (LV), T.J Hockenson (DET), Mike Gesicki (MIA), Dalton Schultz (DAL)

Si l’investissement pour Darren Waller (TE 5 lors des Draft) a été payant pour les Managers, il y avait des gros coups à faire cette année. Robert Tonyan, Logan Thomas et Dalton Schultz sont des joueurs qui ont souvent débuté la saison comme agents libres. Le premier est devenu une machine à touchdown à Green Bay, le second a été l’un de nos chouchou dans la rubrique Fantasy et le dernier a profité de la blessure de Blake Jarwin à Dallas.

Deux autres joueurs ont été des très bons choix en milieu/fin de Draft. T.J Hockenson (Drafté comme TE 14) a été une menace constante en redzone pour Detroit, et Mike Gesicki (Drafté comme TE 15) a été un pilier de l’attaque aérienne de Miami.

Les déceptions

  • George Kittle (SF), Zach Ertz (PHI), Evan Engram (NYG), Tyler Higbee (LAR), Jared Cook (NO), Austin Hooper (ATL)

Seul tight-end qui peut être au niveau de Travis Kelce en NFL, George Kittle a manqué une partie de la saison à cause d’une blessure. Souvent pris en début de 3ème tour, il a plombé des effectifs qui se sont retrouvés dans le dur à cette position « light ». Autre joueur qui a causé des casse-têtes, Zach Ertz a perdu sa place à Philly. Drafté comme TE 4, il termine dans les abysses (33ème).

D’autres choix se sont avérés très moyens, comme ceux d’Evan Engram et de Tyler Higbee, tous les deux sélectionnés dans le top 10 à la position. Jared Cook et Austin Hooper ont aussi sous-performé comparé à leur position lors des Drafts.