Lorsque deux des favoris pour le trophée de meilleur joueur universitaire s’affrontent directement sur le terrain, le vainqueur a de grande chance de s’offrir un avantage clair. Et c’est ce qu’il s’est passé à Birmingham ce week-end, avec la victoire des Tigers de Joe Burrow sur les Crimson Tide de Tua Tagovailoa. Les Quarterbacks gardent la main dans le top 5 du Heisman Trophy, même si quelques Running-backs ne déméritent pas.

1. Joe Burrow (QB – LSU)

  • Stats : 78.9%, 3 198 yards, 33 TD – 4 INT

Après sa démonstration de dimanche, difficile de voir le Heisman Trophy échapper à Joe Burrow. Le QB de LSU a mené son équipe à une victoire de prestige sur le terrain d’Alabama, en lançant pour 393 yards et 3 touchdowns. C’est désormais la 4ème victoire des Tigers face à un adversaire classé dans le top 10, et à chaque fois, Joe Burrow a été excellent. Mais en faisant tomber l’une des toutes meilleures équipes du football universitaire, le QB a frappé son plus grand coup de l’année.

2. Jalen Hurts (QB – Oklahoma)

  • Stats : 73.3%, 2 742 yards, 24 TD – 4 INT / 125 courses, 869 yards, 15 TD

Un des favoris jusqu’à la mi-saison, Jalen Hurts perd un peu de terrain, tout comme son équipe perd un peu de crédibilité en vue des playoffs. Les Sooners ont bien failli perdre, et c’est une interception sur Hurts qui a mis les Cyclones en bonne position. Mais le QB d’Oklahoma reste un des joueurs les plus dangereux du championnat, avec déjà 39 touchdowns cette saison.

3. Justin Fields (QB – Ohio State)

  • Stats :  68.2%, 1 859 yards, 27 TD – 1 INT / 81 courses, 347 yards, 10 TD

Le QB des Buckeyes continue de se montrer excellent, et il est désormais au coude à coude avec Jalen Hurts. Il reste sur un match avec 4 touchdowns contre Maryland et Ohio State est toujours invaincue. Justin Fields affiche 37 touchdowns au total cette saison, et 1 seule interception. Mais pour réellement menacer Joe Burrow, il devra être décisif face à Penn State puis lors de la finale de conférence Big Ten.

4. Tua Tagovailoa (QB – Alabama)

  • Stats : 70.9%, 2 584 yards, 31 TD – 3 INT

De retour pour le choc face à LSU, Tua Tagovailoa n’était surement pas à 100%. Dans le dur lors de la première mi-temps, avec notamment un fumble perdu et une interception, le QB d’Alabama a ensuite réagit pour faire revenir son équipe dans le match. S’il a surement fait un pas en arrière en vue du trophée Heisman, il a confirmé qu’il était bien l’un des meilleurs quarterbacks du pays et il sera surement dans le top 3 au final.

5. Justin Herbert (QB – Oregon)

  • Stats : 69.4%, 2 329 yards, 24 TD – 2 INT

Il est moins souvent sous les feux des projecteurs, mais Justin Herbert renforce son statut de potentiel numéro 1 de la prochaine Draft. Le QB continue sa superbe saison et Oregon affiche une série de 8 victoires consécutives.

6. Jonathan Taylor (RB – Wisconsin)

  • Stats : 208 courses, 1 259 yards, 15 TD / 18 réceptions, 151 yards, 4 TD

Un QB remportera encore le Heisman Trophy cette année, mais si une autre position pouvait avoir une chance, alors Jonathan Taylor serait le favori. Même lors de la série de 2 défaites de Wisconsin, Jonathan Taylor n’a jamais cessé d’impressionner. Lors du dernier match, il a gagné 250 yards, et porte son total à 1259 sur la saison (4ème CFB).

D’autres RB méritent d’être cités pour leurs bonnes saisons, comme Chubba Hubbard (Oklahoma State), J.K Dobbins (Ohio State) ou Travis Etienne (Clemson). 

** Stats : Sports Reference

Si vous avez manqué la week 11 de College Football, c’est par ici