Edition de la semaine du 12 avril 2021

Au programme de ce journal, les derniers mouvements en NFL, avec notamment Jadeveon Clowney et James Conner, la retraite de Julian Edelman, et des nouvelles de la CFL (ligue Canadienne), qui discute avec la XFL et qui voit 2 français arriver lors de la Global Draft.


Les Browns recrutent Jadeveon Clowney

La rumeur du début de semaine s’est rapidement confirmée. En visite à Cleveland pour discuter d’un potentiel contrat, Jadeveon Clowney s’est mis d’accord avec les Browns. Le défenseur signe un contrat d’1 saison, à hauteur de 10 millions de dollars.

A 28 ans, l’ancien numéro 1 de la Draft reste sur une saison compliquée. Parti de Houston, il avait signé un contrat d’1 an (13 M$) avec les Titans lors du précédent marché des agents libres. Blessé pendant une bonne partie de la saison, il n’aura totalisé que 19 plaquages et 1 fumble en 8 apparitions.

Déjà intéressés par Clowney l’année dernière, les Browns tente de nouveau le coup. Difficile de savoir à quel niveau sera le défenseur, mais il vient en tout cas renforcer un secteur qui en avait besoin. Car si Cleveland a brillé offensivement en 2020, ça été bien plus médiocre en défense. Le pass-rush fait partie des problèmes, et la franchise devait absolument trouver un équipier de luxe pour Myles Garrett. Désormais, les Browns ont deux anciens 1er choix de Draft.

Cleveland a également opéré un autre mouvement cette semaine, en coupant le DT Sheldon Richardson. Cela permert à la franchise d’économiser 12 millions de $ de salaire pour la prochaine saison.


James Conner file dans l’Arizona

En fin de contrat avec Pittsburgh, et non prolongé, James Conner faisait partie des bons joueurs encore disponibles sur le marché. Le RB change de conférence et rejoint les Cardinals, où il va signer un contrat d’1 saison.

Durant l’intersaison, la franchise de l’Arizona a laissé partir Kenyan Drake, qui était le titulaire l’année dernière. Conner rejoint un backfield où il sera surement en concurrence avec Chase Edmonds. L’ex RB des Steelers était Pro Bowler en 2018, mais a vu ses performances baisser durant les deux dernières saisons. En 4 ans avec Pittsburgh, il aura gagné 2 302 yards au sol et marqué 26 touchdowns au total.


Julian Edelman prend sa retraite

Après Tom Brady, c’est un autre pilier de la dynastie des Patriots qui s’en va. Julian Edelman a en effet pris sa retraite cette semaine, après 12 saisons en NFL, toutes avec New England. A 34 ans, le WR peut être fier de sa carrière, surtout quand on sait d’où il vient.

Loin des radars des universités américaines à la sortie du lycée, Edelman ne reçoit pas la moindre bourse. Alors Quarterback, il joue une saison au Community College de San Mateo, avant d’être repéré par Kent State. Durant sa carrière avec les Golden Flashes, il lance pour 4 997 yards et 30 touchdowns (31 interceptions) en 31 matchs.

Avant la Draft 2009, Julian Edelman s’entraîne à d’autres positions que QB pour avoir plus de chances, et il participe à des entrainements privés avec les Patriots. La franchise le sélectionnera finalement au 7ème tour. En début de carrière, il joue très peu au poste de WR, notamment car Wes Welker est titulaire sur le slot. Edelman obtient un peu de temps de jeu dans les équipes-spéciales et même en défense. Lors du Super Bowl XLVI, perdu face aux Giants, il joue des snaps comme WR et CB.

En 2013, il prolonge son contrat avec les Pats et Wes Welker quitte New England. Son temps de jeu augmente beaucoup au poste de WR, et il passe la barre des 1 000 yards en fin de saison. Entre 2013 et 2019, Julian Edelman a été titulaire sur le slot et l’une des cibles préférées de Tom Brady. Lors du Super Bowl XLIX, son premier titre personnel, il affiche 9 réceptions et 109 yards. Deux ans plus tard, lors du Super Bowl LI et de la remontada face à Atlanta, il signe 5 réceptions pour 87 yards. Après une année 2017 blanche à cause d’une blessure, il revient pour remporter un 3ème Super Bowl. Et lors du Super Bowl XLIII, il attrape 10 passes pour 141 yards et est élu MVP du match.

Edelman quitte la NFL à l’âge de 34 ans, et après une saison 2020 très compliquée. Victime de plusieurs blessures, il n’a démarré qu’une seule rencontre et est apparu durant 5 matchs.

Palmarès et stats de Julian Edelman

  • 3x Super Bowls remportés
  • 1x MVP du Super Bowl
  • 620 réceptions
  • 6 822 yards
  • 41 touchdowns
  • 118 réceptions en playoffs
  • 1 442 yards en playoffs (n°2 dans l’histoire derrière seulement Jerry Rice).

La NFL annonce un partenariat pour les paris sportifs

C’est une première pour la ligue, puisque 3 sociétés de paris sont désormais des partenaires officiels. La NFL a annoncé hier un accord avec Caesars Entertainment, DraftKings et FanDuel.

Le Vice-Président des partenariats NFL, Renie Anderson, a ainsi expliqué que cela allait « donner aux fans des nouvelles façons d’interagir et vivre le sport qu’ils aiment ». De son côté, le CEO de DraftKings, Jason Robins, explique que « la façon de consommer le sport évolue drastiquement et que ce partenariat avec la NFL va dans ce sens ».

Il faut donc s’attendre à voir plus ces sites mis en avant sur les sites et applications de la NFL, et de nouveaux « jeux » sont prévus. Les différents partenaires devraient également être visibles lors des matchs.


Deux français draftés en CFL

Ce jeudi s’est déroulé la Global Draft de la CFL, qui est un évènement organisé pour sélectionner des joueurs hors des Etats-Unis et du Canada. Et deux joueurs français vont rejoindre la Ligue Canadienne de Football.

Anthony Mahoungou CFL
Passé par l’université de Purdue et les Philadelphia Eagles, Anthony Mahoungou tente cette fois sa chance en CFL (visuel : @spartancreation)

Anthony Mahoungou (WR) a été sélectionné avec le 9ème choix du 1er tour, tandis que Tony Anderson a été pris au 4ème tour. Bien connu, le premier a été formé au Flash de la Courneuve. Le second vient lui des Templiers d’Elancourt. Tous les deux vont rejoindre la même franchise : les Ottawa Redblacks.

Interrogé après sa sélection, Tony Anderson a déclaré : « Je suis très heureux d’enfin pouvoir entamer la prochaine étape de ma carrière. Je suis très reconnaissant et honoré de faire partie de cette organisation. Prochaine étape, camps d’entrainement, au travail ».


Vers une fusion CFL – XFL dans le futur ?

Depuis quelques semaines, les deux ligues discutent et imaginent un futur ensemble. Dans un communiqué de presse commun, la CFL et la XFL ont ainsi dévoilées « un accord pour travailler ensemble, afin d’identifier des opportunités de collaboration, d’innovation et de croissance ».

D’après Michael McCarthy, du cabinet Front Office Sports, « les deux ligues joueraient leurs saisons et il pourrait y avoir des matchs entres les deux ligues. Et une fois que les champions respectifs seraient couronnés, ils s’affronteraient lors d’une finale inter ligue ». Un All-Star Game est également envisagé, et la finalité de ce rapprochement pourrait tout simplement être une fusion entre la CFL et la XFL.

Depuis longtemps, des ligues ont tenté d’exister, mais aucune n’a réussi à faire un peu d’ombre à la toute puissante NFL et sa petite sœur de NCAA. La ligue Canadienne (CFL) existe depuis 1954, mais reste marginal par son impact mondiale et par son attractivité pour les joueurs. Le XFL avait été relancée récemment, mais suspendu rapidement à cause du Covid-19. Dwayne « The Rock » Johnson a finalement sauvé la ligue en la rachetant en aout dernier.