Edition de la semaine du 13 septembre 2021

Le point hebdomadaire sur la planète foot US, avec les infos blessures en NFL, un joli chèque pour Marshon Lattimore, la quête d’un nouveau coach à USC, et une nouvelle saison inédite de Hard Knocks en pleine saison.


NFL

Le point sur les grosses blessures après la Week 1

La première journée de la saison régulière a déjà fait des dégâts, et plusieurs gros noms se retrouvent à l’infirmerie pour plus ou moins longtemps.

La première star touchée est DeMarcus Lawrence, le pass-rusher des Cowboys, qui s’est cassé le pied et qui sera éloigné des terrains plusieurs mois. Le calendrier de reprise est d’une période de 6 à 8 semaines. Dallas perd son défenseur le plus impactant.

Chez les Jets, le coup dur est la blessure du Left Tackle Mekhi Becton. Sorti pendant le match contre Carolina, il va devoir subir une petite intervention de nettoyage au niveau du genou, et il sera absent entre 4 et 6 semaines. C’est un coup dur pour la ligne offensive de New York.

Déjà très touchés en 2020, les 49ers perdent déjà deux joueurs pour le reste de la saison. La franchise a d’abord annoncé que le CB Jason Verrett a été victime d’une rupture des ligaments croisés. Plus tard, c’est Raheem Mostert qui a été concerné. Sorti lors du match contre Detroit, il devrait d’abord manquer 2 mois à cause d’un soucis au genou, mais on ne le reverra finalement pas de la saison.

Les autres blessures notables :

  • Sorti sur un chariot dimanche, Jerry Jeudy est touché à le cheville. La blessure est assez sérieuse, mais le WR des Broncos devrait pouvoir revenir sur le terrain d’ici 4 à 6 semaines.
  • Touché à la hanche face aux Chargers, Ryan Fitzpatrick sera absent entre 6 et 8 semaines.
  • Le CB des Lions, Jeff Okudah, s’est rompu les ligaments croisés dimanche. Sa saison est terminée.

Nouveau contrat pour Marshon Lattimore

Quelques jours après une performance de haut vol face à Green Bay, Marshon Lattimore a prolongé avec les Saints. Le CB numéro 1 de New Orleans signe ainsi pour 5 saisons de plus, à hauteur de 97,6 millions de dollars. Un nouveau contrat qui fait de lui l’un des joueurs les mieux payés à la position.

Sélectionné au 1er tour de la Draft 2017 (11ème choix) par les Saints, Lattimore s’est rapidement imposé comme un des meilleurs CB de la ligue. Vainqueur du trophée de Meilleur Rookie Défensif, il est Pro Bowler lors de sa première saison dans l’élite. Un honneur qu’il a eu également en 2019 et 2020. En 58 matchs avec New Orleans, le CB affiche 10 interceptions, 1 touchdown et 233 plaquages.


Hard Knocks débarque en pleine saison

La chaîne HBO avait lancé un teaser dans la semaine, en disant qu’une annonce serait faite à la mi-temps du match entre Washington et New York. Et la surprise a été l’annonce d’un Hard Knocks pendant la saison régulière. Le programme a ensuite révélé que l’équipe suivie serait les Indianapolis Colts, et que le premier épisode sortira le 17 novembre prochain.

Jusqu’ici, Hard Knocks nous faisait suivre chaque année le camp d’entrainement d’une franchise NFL, et celui des Dallas Cowboys était le dernier en date il y a quelques semaines. Le focus est en général mis sur quelques stars, ainsi que sur des joueurs qui luttent pour une place dans l’effectif final. Il sera ainsi intéressant de voir sur quels axes le programme va se concentrer durant une saison régulière.


College Football

Qui sera le prochain coach de USC ?

Humiliés par Stanford le week-end dernier, les Trojans ont décidé qu’il était temps de se séparer de leur coach Clay Helton. Sur la sellette depuis quelques temps, il n’aura tenu que 2 journées. En poste depuis 20210, Helton part avec un bilan de 46 victoires pour 23 défaites. Désormais l’université de Californie du Sud se cherche un nouveau coach.

Parmi les candidats annoncés, plusieurs se sont déjà prononcés et ont fermé la porte. C’est notamment le cas d’Urban Meyer, qui vient de débuter sa carrière NFL et qui s’est dit « engagé avec Jacksonville ». Un retour au niveau universitaire est donc exclu pour le moment. Même son de cloche pour le coach des Cincinnati Bearcats, Luke Fickell, qui parle de « simples distractions » lorsque on l’interroge sur les rumeurs.

« Distraction », c’est également le mot employé par un autre coach convoité du côté de Penn State : James Franklin. Pour le moment, il met les rumeurs de côté, mais plusieurs rapports font état d’un « intérêt mutuel » entre Franklin et USC. Le timing est évidemment le principal obstacle ici, car le coach est actuellement en poste chez les Nittany Lions, et réalise un bon début de saison avec 2 victoires en 2 matchs et une 10ème place dans le dernier classement. A la tête de Penn State depuis 2014, James Franklin affiche un bilan de 62 victoires pour 28 défaites.

Un autre candidat a émergé dans les derniers jours, en provenance de la NFL. Le Coordinateur Offensif des Chiefs, Eric Bieniemy pourrait se laisser tenter par « l’un des rares jobs au niveau universitaire qui l’intéresse ». Annoncé comme un potentiel coach en chef depuis 2 ans en NFL, il n’a finalement pas bougé de Kansas City.

En parlant de football universitaire, retrouvez ici le classement mis à jour et les affiches de la Week 3