Édition de la semaine du 15 novembre 2021

Tour d’horizon de l’actualité du football américain cette semaine, avec notamment des nouvelles de deux « vieux » quarterbacks et quelques prolongations de contrats. On vous dévoile également les coachs les mieux payés du sport US, avec une NFL très bien représentée.


NFL

Le programme de votre dimanche de NFL

19h

  • Buffalo Bills vs Indianapolis Colts
  • Chicago Bears vs Baltimore Ravens
  • Cleveland Browns vs Detroit Lions
  • Tennessee Titans vs Houston Texans
  • Minnesota Vikings vs Green Bay Packers
  • New York Jets vs Miami Dolphins
  • Philadelphia Eagles vs New Orleans Saints
  • Carolina Panthers vs Washington Football Team
  • Jacksonville Jaguars vs San Francisco 49ers

22h05

  • Las Vegas Raiders vs Cincinnati Bengals

22h25

  • Kansas City Chiefs vs Dallas Cowboys
  • Seattle Seahawks vs Arizona Cardinals

2h20

  • Tampa Bay Buccaneers vs New York Giants

Comme chaque semaine, le multiplex Redzone sera à suivre sur beIN Sports dès 19h.

L’affiche entre les Vikings et les Packers sera diffusée en direct et en clair sur le la chaîne l’Equipe.

Retrouvez nos conseils pour parier en cliquant ici

Joe Flacco titulaire pour les Jets face à Miami

La franchise New Yorkaise a fait savoir que Zach Wilson n’était pas encore à 100%, et le rookie sera donc encore absent lors de la Week 11. En difficulté la semaine dernière, avec notamment 4 interceptions lancées, Mike White sera remplacé par Joe Flacco face aux Dolphins.

Pour expliquer son choix, Robert Saleh a mis en avant le « challenge » proposé par Miami ce week-end et « l’expérience » de Joe Flacco pour ce genre de matchs.

Les Ravens ne conservent pas Le’Veon Bell

L’aventure aura été courte pour Bell à Baltimore, puisque la franchise a annoncé dans la semaine qu’elle libérait le running-back.

Arrivé en cours de saison chez les Ravens, il faut dire que Bell ne s’est pas vraiment montré à son avantage. Présent lors de 5 matchs, il n’a gagné que 83 yards en 31 courses (2.7 YPA), avec 2 touchdowns marqués. Devonta Freeman et Latavius Murray, eux aussi recruté après les blessures sur le backfield, ont été meilleurs.

Mais John Harbaugh s’est ensuite montré ouvert à un retour de Le’Veon Bell plus tard dans la saison. Le coach a expliqué qu’il devait se séparer d’un joueur pour libérer une place pour un retour de blessure. Affaire à suivre donc.

Ryan Fitzpatrick ne reviendra pas cette saison

Touché à la hanche depuis le mois de septembre, Ryan Fitzpatrick a besoin de plus de temps pour se soigner. Le QB ne devrait ainsi pas rejouer de la saison.

D’après plusieurs sources proches du joueur et de la franchise, Fitzpatrick souffre toujours de sa hanche, qui a encore tendance à gonfler. Il préfère donc se concentrer sur le traitement et la récupération plutôt que de revenir trop tôt sur les terrains. Un choix surement judicieux pour un joueur de 38 ans.

En conséquence, Taylor Heinicke devrait rester le QB numéro 1 de Washington jusqu’en fin de saison. Kyle Allen est actuellement le backup.

Les Eagles prolongent Dallas Goedert

Vrai tight-end numéro 1 des Eagles depuis le départ de Zach Ertz, Dallas Goedert semble satisfaire ses coachs et ses dirigeants. Le TE a signé cette semaine une prolongation de contrat de 4 ans, à hauteur de 59 millions de dollars.

A 26 ans, Goedert est un joueur important de l’attaque de Philadelphia. Il affiche 429 yards et 2 touchdowns en 9 matchs cette saison. Drafté par les Eagles au 2ème tour en 2018, il va donc poursuivre son aventure en Pennsylvanie.

Autre joueur qui a reçu une prolongation de contrat cette semaine, le WR Tim Patrick a signé pour 3 ans et 30 millions de dollars avec les Broncos. Toujours au rendez-vous lorsqu’il doit remplacer les titulaires, il affiche 523 yards et 4 touchdowns en 10 matchs cette saison.

La NFL domine le classement des coachs les mieux payés

Le site Sportico a publié cette semaine le top 25 des coachs les mieux payés dans les sports américains. Et autant dire que la NFL domine les débats. 17 des 25 premières places sont occupées par des coachs NFL, dont les 4 premières. Les 8 autres sont pour des coachs NBA, avec Gregg Popovich en tête (5ème).

Le coach le mieux payé des Etats-Unis est ainsi Bill Belichick (New England Patriots), qui touche un salaire moyen annuel de 18 millions de dollars. Il devance Pete Carroll (Seattle Seahawks) et Sean Payton (New Orleans Saints) (14 M$). Le coach le mieux payé sans avoir gagner de titre est Kyle Shanahan, qui touche 9,5 millions de dollars annuels à San Francisco. Il est également le seul coach du top 10 avec un bilan négatif.

Deux coachs universitaires sont présents dans le top 10, avec Nick Saban en tête de liste. L’entraineur des Crimson Tide, qui a remporté 7 titres nationaux, est 7ème de ce classement, avec 10,7 millions de dollars annuels. Jimbo Fisher (Texas A&M) est 8ème avec 9,5 millions de dollars par saison en moyenne.


College Football

Jimmy Lake renvoyé par Washington

C’est déjà fini pour Jimmy Lake chez les Huskies. Pourtant dans sa deuxième saison seulement, le coach a été démis de ses fonctions cette semaine. Le coordinateur défensif Bob Gregory assurera l’intérim pour la fin de la saison.

Pour son dernier match comme coach, Lake n’était même pas sur la touche, car il était suspendu après avoir eu une altercation avec un joueur. D’autres joueurs des Huskies se sont d’ailleurs plaints de son comportement, notamment à la mi-temps de certains matchs. On ne sait pas si ces soucis ont joué dans la décision de l’université de le renvoyer. Il faut dire que les résultats sur le terrain ne sont pas bons non plus, avec un bilan négatif (4-6) cette année et la pire attaque de la conférence Pac-12.

A 44 ans, Jimmy Lake connaît une première expérience compliquée comme coach principal. Il était pourtant vu comme une star montante. Remarquée dans le staff de Boise State à partir de 2012, il avait été recruté par Washington en 2016 pour occuper le poste de coordinateur défensif. Promu coach en chef l’année dernière, il s’en va après seulement 14 matchs et un bilan de 7 victoires pour 7 défaites.

Il est sorti de son silence dans la semaine, sur son compte Twitter, écrivant notamment qu’il avait été « fier d’être un Husky ».