Après plusieurs reports, le match entre les rivaux Steelers et Ravens s’est enfin joué hier. Le niveau n’a pas été exceptionnel, mais Pittsburgh réussit à conserver son bilan parfait. Dans le reste de l’actualité, les Browns récupèrent Myles Garrett, les Broncos sanctionnent leurs QB, et les Playoffs se rapprochent en College Football.


NFL

Pittsburgh Steelers (11-0) 19 – Baltimore Ravens (6-5) 14

Entre incertitudes sur la tenue du match, des reports successifs et l’absence de nombreux joueurs du côté de Baltimore, on savait que cette rivalité n’aurait pas la saveur classique. Et le premier quart-temps de ce match a rapidement l’a confirmé, avec une succession d’erreurs. Les Ravens perdent un fumble sur une mauvaise transmission entre Robert Griffin III et Gus Edwards, et le QB remplaçant lance une pick-6. Pour Pittsburgh, Ben Roethlisberger aussi se fait intercepter et Ray-Ray McCloud contrôle mal un punt. Si ça s’est un peu calmé ensuite, le niveau de jeu n’a pas été formidable.

L’attaque des Steelers, qui jouait sans James Conner, mais qui était au complet autrement, n’a finalement pas été beaucoup plus convaincante que celle des Ravens. Ben Roethlisberger termine avec 266 yards, 1 touchdown (pour JuJu Smith-Schuster) et 1 interception. En revanche, la défense a de nouveau été dominante, avec notamment 2 sacks pour T.J Watt et une pick-6 de Joe Haden.

La défense de Baltimore a également montré beaucoup de cœur, et elle est la raison majeure de ce résultat finalement serré. Hélas, les absences du côté de l’attaque étaient nombreuses et les Ravens ont beaucoup souffert pour produire du jeu. Titulaire à la place de Lamar Jackson, Robert Griffin III n’a quasiment rien fait dans les airs (7/12, 33 yards, 1 pick-6), et a réussi quelques belles actions avec ses jambes. Trace McSorley l’a remplacé dans le 4ème quart-temps, et c’est lui qui marque le seul touchdown de son équipe, sur une bombe de 70 yards pour Marquise Brown.

Difficile de tirer des enseignements sur ce match particulier. Mais malgré leur bilan toujours parfait, les Steelers continuent de montrer des lacunes et ils ne jouent pas vraiment comme la meilleure équipe de NFL. La défense est évidemment la force de cette équipe, mais cela ne suffira peut-être pas en playoffs, face aux Chiefs par exemple. Pour Baltimore, il va falloir réagir pour y participer, même si le calendrier est plutôt favorable sur la fin de saison.

Myles Garrett de retour

Les Browns ont activé leur pass-rusher star hier, qui était sur la liste Covid-19. Myles Garrett a manqué les deux derniers matchs de son équipe, tous les deux remportés, et il sera ainsi de retour sur le terrain dimanche face aux Titans. Avec ses 9.5 sacks, toujours le deuxième plus gros total de NFL (derrière les 10 d’Aaron Donald), Garrett tentera de reprendre sur le même rythme, celui d’un candidat sérieux pour le trophée de Meilleur Défense de NFL.

Les Broncos punissent leurs QB

Dimanche, les Broncos ont été contraints de jouer leur match face aux Saints, sans QB. En effet, les quatre Quarterbacks de l’équipe étaient tous inéligibles, car placés sur la liste Covid-19. Hier, la franchise a annoncé qu’elle a punit ses joueurs car ils n’avaient pas porté de masques lors d’une réunion d’équipe. Jeff Driskel a été testé positif peu de temps après, et Drew Lock, Brett Rypien et Blake Bortles ont été jugé comme des « cas contacts ». Lock avait fait ses excuses sur ses comptes sociaux il y a quelques jours, et le coach Vic Fangio avait fait part de « sa déception sur le fait que ses QB mettent l’équipe dans une situation délicate ».

Les trois joueurs ont été testé négatifs à plusieurs reprises et ont été retiré de la liste Covid-19. Ils seront donc disponible ce week-end pour le match contre Kansas City.

Les Packers signent Tavon Austin

Ce n’est pas la recrue du siècle, mais un renfort expérimenté pour le corps de receveurs de Green Bay. La franchise a annoncé avant-hier avoir fait signer Tavon Austin. L’ancien numéro 8 de la Draft 2013 n’a jamais confirme ce statut, mais il a tout de même un parcours intéressant. Il a joué 96 matchs en carrière (dont 50 comme titulaire) et affiche 3 346 yards et 15 touchdowns de scrimmage (sol + air). Il est également un danger sur le retour de punt, avec 1 498 yards et 3 touchdowns dans cet exercice.


College Football

Le classement des Playoffs après la Week 13

  1. Alabama (8-0)
  2. Notre Dame (9-0)
  3. Clemson (8-1)
  4. Ohio State (4-0)

Pas de changement comparé au premier classement, avec un quatuor toujours composé des Crimson Tide, des Fighting Irish, des Tigers et des Buckeyes. Les deux premiers ont confirmé leurs statuts avec des victoires convaincantes face à des adversaires classés. Clemson a fêté le retour de Trevor Lawrence avec un succès facile. Et Ohio State n’a pas joué.

Derrière, Texas A&M et Florida restent en embuscade après leurs victoires du week-end. Et Cincinnati, qui n’avait pas de match, conserve son bilan parfait.

Le Week 14 sera la dernière journée dans la conférence ACC

La conférence ACC a annoncé que les matchs de la 14ème journée seraient les derniers de la saison régulière. Les participants à la finale de conférence seront donc décidés sur un calendrier de 9 matchs. Cela signifie que Notre Dame est d’hors et déjà sûre d’y participer, vraisemblablement face à Clemson.

Les Fighting Irish jouent donc pour l’honneur et pour leur CV en vue des playoffs face à Syracuse ce week-end, tandis que les Tigers se déplacent à Virginia Tech avec l’objectif d’avoir une revanche face à Notre Dame dans quelques semaines.

Le classement de la conférence ACC

Source : the ACC