Trop forts offensivement, avec notamment leur trio Mahomes – Hill – Kelce, les Chiefs ont assez nettement dominé les Bills. Menés 9-0 après le 1er quart-temps, ils n’ont pas tremblé et ont passé 21 points dans le 2ème quart-temps pour creuser un écart décisif. Kansas City défendra donc son titre à Tampa dans deux semaines.


Le film du match

Q1Q2Q3Q4Total
Kansas City Chiefs02110738
Buffalo Bills933924

1ère mi-temps

Buffalo lance ce match, et Cole Beasley réussit le premier 1st down. L’attaque des Bills avant dans le camp de Kansas City, Josh Allen passe tout près de l’interception, et Tyler Bass ouvre finalement le score sur un field-goal. (0-3). Le premier drive des Chiefs ne dépasse pas la mi-terrain mais nous permet de revoir Clyde Edwards-Helaire. Josh Allen récupère alors la balle et montre sa mobilité avec un gain de 18 yards, mais se prend un gros sack de Sneed derrière. Buffalo doit se dégager, mais Mecole Hardman négocie mal le punt et les Bills récupèrent le ballon sur les 3 yards adverses… La sanction est immédiate avec un touchdown de Dawson Knox. La transformation est manquée. (0-9).

Travis Kelce et Tyreek Hill sont déjà en vue, les Chiefs convertissent un 4th down et ils entrent en redzone en fin de 1er quart-temps. Mecole Hardman se rattrape de son erreur en marquant un touchdown sur une passe de Patrick Mahomes (7-9). Malgré la première réception de Stefon Diggs, les Bills doivent rapidement punter. Hardman, encore lui, fend la défense de Buffalo et gagne 50 yards en partant du backfield. Les 1st down s’enchaînent et Darrel Williams conclut au sol pour donner l’avantage à son équipe. (14-9). Kansas City continue son gros 2ème quart-temps, en forçant un nouveau dégagement et étant efficace offensivement. Malgré la pression, Mahomes converti un 3rd down, puis trouve Hill pour un gain de 33 yards. Travis Kelce est tout près de marquer et c’est finalement Edwards-Helaire qui finit au sol. Les Chiefs déroulent. (21-9). La réaction est timide pour Buffalo, qui parvient tout de même à réduire l’écart sur un field-goal juste avant la pause. (21-12).

2ème mi-temps

Dès le retour des vestiaires, Tyreek Hill redonne le tournis à la défense des Bills. Le WR fait avancer son équipe et Harrison Butker passe un field-goal de 45 yards. (24-12). Josh Allen trouve enfin quelques receveurs démarqués, mais les blitzs des Chiefs gênent le QB. Une nouvelle fois, Buffalo doit se contenter des 3 points. (24-15). Le problème est que l’attaque de Kansas City est très efficace. Insaisissable, Tyreek Hill perce la défense sur 71 yards avant que Jordan Poyer sauve le touchdown. Mais ce n’est que partie remise, avec une passe astucieuse de Patrick Mahomes pour Travis Kelce. 4 sur 4 pour Kansas City en redzone. (31-15).

Alors que l’écart se creuse, les Bills doivent absolument réagir. Suite à un sack de Frank Clark, Buffalo fait face à un 4th down pour débuter le 4ème quart-temps. Il est converti, puis Josh Allen va chercher un autre 1st down avec ses jambes. Mais derrière, le QB se fait intercepter par Rashad Fenton. La défense des Bills est incapable de faire la même chose et Kansas City revient rapidement menacer. Mahomes lance sa 3ème passe de touchdown, pour Kelce encore une fois. Les Chiefs prennent le large. (38-15). Buffalo ne lâche pas et réduit l’écart grâce à un touchdown de McKenzie et un field-goal de Tyler Bass de 51 yards, après un onside-kick récupéré. (38-24). La fin de match est houleuse, chaque action se termine avec un échange de politesses. Un dernier 1st down de Darrel Williams scelle l’affaire pour les Chiefs.


Les Chiefs tout simplement trop forts

Comme la défense de Cleveland la semaine dernière, celle de Buffalo n’a pas tenu le choc. Les receveurs de Kansas City ont constamment fait avancer l’équipe, que ce soit avec des petits gains ou avec des actions explosives. Le duo Tyreek Hill (9 réceptions, 172 yards) et Travis Kelce (13 réceptions, 118 yards, 2 TD) est impossible à contrôler, et Mecole Hardman a également apporté sa vitesse pour se faire pardonner de son erreur du début de match.

Travis Kelce
Record de réceptions (13) en finale de conférence pour Travis Kelce (photo : USA Today)

Et si certains pouvaient être inquiets sur l’état de santé de Patrick Mahomes, ils ont de l’être rapidement rassuré. Le QB a été brillant, faisant parler sa précision et aussi sa mobilité pour faire durer les actions. Une recette que l’on a désormais l’habitude de voir, mais que les adversaires ont toujours autant de mal à défendre.

Buffalo trop juste pour rivaliser

Le duel entre Patrick Mahomes et Josh Allen a largement tourné à l’avantage du QB des Chiefs hier. Allen ne fait pas un mauvais match, mais il n’a jamais été en mesure de suivre le rythme de son adversaire. La faute aussi à la défense des Chiefs, qui a parfaitement coupé sa connexion avec Stefon Diggs. Le WR n’affichait que 2 réceptions et 12 yards à la mi-temps, et 4 réceptions pour 28 yards au début du 4ème quart-temps. Sans sa cible préférée, Allen a dû chercher ailleurs, avec des résultats plus mitigés. Il a d’ailleurs souvent utilisé ses jambes pour tenter de faire avancer son équipe, et pour échapper aux nombreux blitzs adverses.

Si l’attaque n’a pas pu suivre la cadence, c’est également car la défense de Buffalo n’a pas réussi à réaliser les stops nécessaires. Le manque de pression sur Mahomes lui a permis d’attendre que ses receveurs soient démarqués. En conséquence, l’écart a rapidement grimpé.


Les stats de la rencontre

Kansas City ChiefsBuffalo Bills
Passing Passing 
Patrick Mahomes29/38, 325 yds, 3 TDJosh Allen28/48, 287 yds, 2 TD – 1 INT
Rushing Rushing 
Darrel Williams13 car, 52 yds, 1 TDJosh Allen7 car, 88 yds
Receiving Receiving 
Tyreek Hill9 réc, 172 ydsCole Beasley7 réc, 88 yds
Travis Kelce13 réc, 118 yds, 2 TDStefon Diggs6 réc, 77 yds