Nous en sommes déjà à la moitié de la saison régulière, et la course au trophée NFL va continuer de s’intensifier. Même si des joueurs se détachent, presque tous les trophées majeurs vont nous offrir des duels passionnants sur la deuxième partie de la saison. On fait le point sur les favoris.


MVP

1. Russell Wilson (QB – Seattle Seahawks)

  • Stats : 71.5%, 2 151 yards, 26 TD – 6 INT

Même s’il n’a jamais reçu un seul vote pour le trophée de MVP, Russell Wilson faisait partie des joueurs qui était dans la conversation lors des saisons précédentes. Cette année, les Seahawks ont libéré leur QB, et il répond avec des performances exceptionnelles. Wilson est sur les bases d’une saison à plus de 50 touchdowns, et il élève à lui tout seul le niveau global de son équipe. Sans lui, le bilan serait bien différent. S’il continue sur ce rythme, il n’aura pas 1 vote mais tout les votes pour le trophée de MVP.

2. Patrick Mahomes (QB – Kansas City Chiefs)

  • Stats : 66.9%, 2 315 yards, 21 TD – 1 INT

Nouvelle figure de la NFL et joueur le plus riche de l’histoire, Patrick Mahomes est le meilleur joueur de NFL. Ses stats encore exceptionnelles ne font qu’appuyer ce que l’on voit chaque semaine sur les terrains. Sans une saison stratosphérique de Russell Wilson, il serait en bonne voie pour remporter un 2ème trophée, et il reste en embuscade si le QB de Seattle connaît un passage à vide. Avec Mahomes au centre de l’attaque, Kansas City sera toujours un candidat au Super Bowl.

3. Tom Brady (QB – Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 65.6%, 1 910 yards, 18 TD – 4 INT

Pour la première fois de sa carrière, Tom Brady a dû s’adapter à une nouvelle équipe, à un nouveau coach et donc de nouveaux systèmes de jeu. Les premiers matchs ont logiquement été poussifs, mais le QB et l’attaque des Bucs ont trouvé leur rythme. Brady joue très bien, misant sur son expérience et son calme pour mener une attaque dotée de nombreux talents. S’il emmène Tampa au bout et que les Pats continuent de dégringoler, il aura définitivement mis fin au débat de plus grand joueur de tout les temps. Pour avoir un 4ème trophée de MVP, il faudra que les 2 autres favoris soient bien moins bons sur la deuxième partie de saison.

4. Aaron Rodgers (QB – Green Bay Packers)

  • Stats : 67.5%, 2 253 yards, 24 TD – 2 INT

Mis à part un match raté à Tampa, Aaron Rodgers sort une saison exceptionnelle. Toujours aussi précis et propre, il a en plus montré qu’il pouvait rester très performant lorsque son WR numéro 1 Davante Adams était blessé.


Meilleur Défenseur

1. Aaron Donald (DT – Los Angeles Rams)

  • Stats : 25 plaquages, 9 sacks, 3 fumbles

Déjà vainqueur à deux reprises du trophée de Meilleur Défenseur, Aaron Donald est en course pour en remporter un troisième. Toujours aussi dominant à l’intérieur, il est co-leader de NFL avec 9 sacks, ce qui est toujours une performance particulière depuis sa position. Donald est également assez largement en tête de la ligue avec 48 pressions.

Aaron Donald
Aaron Donald continue de faire sa loi (photo : USA Today Sports)

2. Myles Garrett (DE – Cleveland Browns)

  • Stats : 25 plaquages, 9 sacks, 4 fumbles

L’autre clair favori est Myles Garrett, et on peut dire que c’est actuellement proche de 50/50 entre les deux défenseurs. Le DE de Cleveland est co-leader de NFL (avec Donald) en sacks (9) et il se démarque par sa capacité à créer des pertes de balle (4 fumbles forcés).

3. T.J Watt (OLB – Pittsburgh Steelers)

  • Stats : 24 plaquages, 6.5 sacks, 1 interception

Ses stats sont excellentes, mais il est un petit cran en dessous des deux hommes cités au-dessus. Cependant, T.J Watt a un avantage, c’est qu’il joue pour l’une des meilleures défenses de NFL. Les Steelers sont actuellement invaincus, et leur défense fait souvent les gros titres. Et le meilleur défenseur de cette équipe est T.J Watt.


Meilleur Rookie Offensif

1. Joe Burrow (QB – Cincinnati Bengals)

  • Stats : 67%, 2 272 yards, 11 TD – 5 INT

Titulaire dès la première journée, Joe Burrow est le joueur qui était attendu. Malgré une situation pas forcement évidente à Cincinnati, il a redonné de la compétitivité à l’équipe et a surement redonné espoir aux fans. Cela ne se traduit pas encore au niveau des victoires, mais ça ne saurait tarder. Burrow a lancé pour plus de 300 yards lors de 5 de ses 8 premiers match NFL, et il est sur des bases à 4 500 yards en fin de saison.

Joe Burrow
Joe Burrow a convaincu sur la première moitié de la saison (photo : Jay LaPrete – AP)

2. Justin Herbert (QB – Los Angeles Chargers)

  • Stats : 67.4%, 1 820 yards, 15 TD – 5 INT

S’il avait débuté dès le début de saison comme Joe Burrow, il serait peut-être numéro 1. Car depuis qu’il a pris la place de Tyrod Taylor au centre de l’attaque des CHargers, Justin Herbert est très productif. Même si pour lui non plus les victoires ne pas au rendez-vous. La grosse différence avec Burrow et que l’on n’attendait pas Herbert à ce niveau.

3. Justin Jefferson (WR – Minnesota Vikings)

  • Stats : 31 réceptions, 563 yards, 3 TD

Le coéquipier de Joe Burrow à LSU est déjà devenu une cible de choix pour Kirk Cousins chez les Vikings. A la mi-saison, Justin Jefferson est leader chez les rookies en yards, et il a sortir quelques matchs tout a fait exceptionnels (166 yards et 2 TD lors de la Week 6 par exemple).

Autres joueurs dans la course : Chase Claypool (WR – PIT), James Robinson (RB – JAX)


Meilleur Rookie Défensif

1. Chase Young (DE – Washington Football Team)

  • Stats : 19 plaquages, 2.5 sacks, 1 fumble

Lorsqu’on le voit jouer, on comprend pourquoi il a été pris avec le 2ème choix de la dernière Draft. Difficile à contenir, il met très souvent la pression sur les QB adverses. Et même si son nombre de sacks reste modeste, il fait des différences. Sa présence a permis à la ligne défensive de Washington de passer un nouveau palier. Les premières sensations laissent entrevoir un candidat au trophée de Meilleur Défenseur de NFL dans les années avenir.

Chase Young
Débuts prometteurs pour Chase Young (photo : WJLA)

2. Patrick Queen (LB – Baltimore Ravens)

  • Stats : 47 plaquages, 2 sacks, 2 fumbles, 1 TD

En prenant Patrick Queen en fin de 1er tour, les Ravens espéraient trouver un nouveau pilier au centre de leur défense. Et c’est exactement la trajectoire que le LB est en train de prendre. Très présent, il s’avère être un « playmaker » avec déjà 3 pertes de balle forcée. Son volume de jeu et le fait d’évoluer au sein d’une excellente défense de NFL jouent en sa faveur.

3. Antoine Winfield (S – Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 42 plaquages, 2 sacks, 1 fumble, 1 interception

Sélectionné au 2ème tour, Antoine Winfield s’est rapidement imposé au sein des lignes secondaires de Tampa. Il pourrait être un peu plus régulier, mais il est souvent bien placé et est un joueur capable de créer des pertes de balle. Son père peut être fier.

Autres joueurs dans la course : Jaylon Johnson (CB – CHI), Jeremy Chinn (S – CAR)


Meilleur Comeback

1A. Ben Roethlisberger (QB – Pittsburgh Steelers)

  • Stats : 67.9%, 1 628 yards, 15 TD – 4 INT

Pour comprendre ce choix, il suffit de comparer les deux dernières saisons des Steelers. L’année dernière, Ben Roethlisberger s’est vite blesse. Mason Rudolph et Duck Hodges ont pris le relais, mais n’ont pas réussi à emmener l’équipe en playoffs malgré une formidable défense. Cette année, la défense reste excellente, Big Ben est de retour et Pittsburgh est la dernière équipe invaincue de NFL.

Ben Roethlisberger
Le retour de Big Ben a changé les choses pour Pittsburgh (photo : CBS Sports)

1B. Alex Smith (QB – Washington Football Team)

Si Ben Roethlisberger est le choix du terrain, Alex Smith est le choix du cœur. Le simple fait de revoir le QB en tenue et sur un terrain de NFL est un petit miracle. Après une blessure horrible et de nombreuses opérations, sa volonté de revenir lui a permis d’y arriver. Respect et bravo à un sacré bonhomme.

3. Rob Gronkowski (TE – Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 26 réceptions, 321 yards, 3 TD

Il y a quelques semaines, Cam Newton aurait occupé cette place, mais le QB des Pats est en difficulté actuellement. Cela laisse le champ libre à Rob Gronkowski, qui est lui en pleine forme. Après un début de saison où il a dû reprendre le rythme, il est redevenu une cible importante pour Tom Brady. Gronk a marqué lors des 3 derniers matchs, et le fait de revoir ses « spikes » suffit à notre bonheur.


Meilleur Coach

1. Mike Tomlin (Pittsburgh Steelers)

Ce qu’il avait fait l’année dernière malgré la blessure de son QB était déjà assez extraordinaire. Cette saison, il confirme qu’il est au sommet de son art et dirige la seule équipe de NFL toujours invaincue après 8 journées. Encore une victoire et Tomlin assurera une 14ème saison consécutive avec un bilan à l’équilibre ou positif.

Autres coachs dans la course : Brian Flores (MIA), Bruce Arians (TB), Andy Reid (KC), Kliff Kingsbury (ARI)