Assez animé lors des premiers jours, le marché des agents libres a logiquement été bien plus calme ce week-end. La majorité des joueurs les plus convoités ont déjà trouvé des nouveaux clubs, même si certains gros noms sont encore disponibles. Quelques mouvements sont à signaler dans les derniers jours, avec en tête d’affiche celui du WR Kenny Golladay. 


Kenny Golladay choisit les Giants

Avec Allen Robinson et Chris Godwin « tagués » et JuJu Smith-Schuster qui prolonge à Pittsburgh, Kenny Golladay était le gros receveur encore disponible. Ce dernier a rendu visite à plusieurs équipes afin de tâter le marché, et il a décidé de rejoindre New York. Il faut dire que les Giants ont été d’accords pour lui donner un beau contrat, de 72 millions de dollars sur 4 ans.

Pour rentabiliser ce contrat, il faudra que Golladay soit sur le terrain, ce qui a été un problème lors de la dernière saison (seulement 5 matchs joués). Mais avec une intersaison complète pour se soigner et se remettre sur pied, les Giants peuvent espérer retrouver la version Pro Bowler du receveur. En 2018 et 2019, Kenny Golladay avait terminé avec plus de 1 000 yards.

Avec l’arrivée d’un vrai WR 1 potentiel et le retour de blessure de Saquon Barkley, les G-Men semblent équiper pour progresser offensivement. Daniel Jones sera bien entouré cette année, il n’aura plus d’excuses.

Les Giants ont également enregistré une arrivée en défense, avec le Cornerback Adoree Jackson qui signe pour 3 ans et 39 millions de dollars. Coupé par les Titans, il vient étoffer un corps de CB qui en a bien besoin. Il pourrait ainsi être une solution à l’opposé de James Bradberry.


Renfort de poids sur la ligne offensive des Bengals

Récemment coupé par les Vikings, Riley Reiff n’a pas mis beaucoup de temps à retrouver une équipe. Le Lineman s’engage avec Cincinnati, avec un contrat d’1 saison et 7.5 millions de dollars. La protection de Joe Burrow étant la priorité numéro 1 des Bengals, c’est une bonne chose de voir un Tackle expérimenté arriver. Reiff sera une amélioration comparée à Bobby Hart sur la droite de la ligne offensive. Ce renfort n’empêche évidemment pas Cincy de prendre un autre lineman offensif avec son premier choix de Draft. 

Autre mouvement annoncé par la franchise, le départ de Geno Atkins. Au club depuis ses débuts en NFL en 2010, le Defensive Tackle restera dans l’histoire avec notamment 8 Pro Bowl à son actif. Mais à 32 ans, il est en clair perte de vitesse et a été coupé ce week-end. Avec les départs d’Atkins et de Dunlap, c’est une page qui se tourne au sein de la défense des Bengals.


Cleveland continue de solidifier sa défense

Le focus défensif continue pour Cleveland, avec l’ajoute de deux nouveaux joueurs. Sur la ligne, c’est Malik Jackson qui débarque, et qui remplace numériquement Larry Ogunjobi, qui est parti chez le voisin Cincinnati. Jackson signe un contrat d’1 an et 4.5 millions de dollars. Au milieu de la défense, le Linebacker Anthony Walker arrive, lui aussi avec un contrat d’1 saison (3.5 M$).

Deux recrues qui viennent s’ajouter aux précédents mouvements opérés par les Browns. Le Safety John Johnson et le CB Troy Hill étaient les deux gros recrutement de la semaine dernière.


Les Texans restent très actifs

L’intersaison est particulièrement riche à Houston, avec de nombreux mouvements. Durant le week-end, les Texans ont continué à faire venir des joueurs, des deux côtés du terrain.

En attaque, ce sont des options de « profondeur » qui ont été ajoutées. Au poste de QB, Ryan Finley vient pour être le probable numéro 3, derrière Deshaun Watson ? et Tyrod Taylor. Sur le backfield, Mark Ingram avait été signé la semaine passée, et Philip Lindsay arrive également (1 an, 3.25 M$).

Du côté de la défense, Jordan Jenkins a été recruté (2 ans, 6 M$) pour étoffer le pass-rush et compenser la perte de J.J Watt. Derrière, c’est le Cornerback Desmond King qui rejoint le Texas (1 an, 3.5 M$). Ces différents mouvements portent le nombre de recrues à 16 pour Houston.


Les Bears ajoutent des forces en défense

Lors du début du marché des agents libres, Chicago s’était concentré sur le poste de Quarterback, avec une tentative de recrutement de Russell Wilson, qui s’est terminée en signature d’Andy Dalton… Une fois ce dossier classé, la franchise a décidé de basculer sur la défense.

Les principaux mouvement concerne le poste de Cornerback. Les Bears ont d’abord surpris en se séparant de Kyle Fuller, qui a très rapidement rebondi à Denver. Pour le remplacer, Chicago a fait signer Desmond Trufant.

Chicago a également recruté Jeremy Attaochu, qui vient apporter de la profondeur au pass-rush.


Enfin quelques mouvements à Dallas

Mis à part le nouveau contrat, qui était certes un gros dossier, les Cowboys n’ont pas été très actifs sur le marché jusqu’ici. Ce week-end, Dallas a signé deux joueurs, pour sa défense. La première recrue est le pass-rusher Tarell Basham, qui s’engage pour 2 ans et 6.5 millions de dollars. Il peut compenser la perte d’Aldon Smith, qui est agent libre. L’autre signature est celle de Keanu Neal, qui retrouve Dan Quinn, le coordinateur défensif des Cowboys et qui était son coach à Atlanta. Le Safety signe pour 1 an et 5 millions de dollars.


Seattle étoffe son pass-rush

En 2020, les Seahawks n’ont pas été forcement mauvais en pass-rush, puisqu’ils ont terminé 7ème de NFL en sacks. Mais lorsque l’on analyse les chiffres en détail, on se rend compte que Jamal Adams était le seul joueur à plus de 6.5 sacks. Le Safety et ses 9.5 sacks ont caché la misère.

La signature de Carlos Dunlap avait été une bonne chose, mais la franchise l’a déjà laissé partir. Des renforts sur l’extérieur sont donc nécessaires. Le premier pas de Seattle a été de prolongé Benson Mayowa, qui avait signé 6 sacks la saison dernière. Le DE signe pour 2 saisons et 8.8 millions de dollars. Un peu plus tard, les Hawks ont annoncé la signature de Kerry Hyder, qui évoluait chez les rivaux 49ers en 2020. Ce dernier s’engage pour 3 ans et 16.5 millions de dollars.


Mike Davis récompensé de sa bonne saison

Dans une saison où Christian McCaffrey a manqué beaucoup de matchs, les Panthers ont pu compter sur Mike Davis pour amortir le choc. Le RB a globalement assuré lorsqu’il a été titulaire, et a terminé la saison avec 642 yards au sol, 373 yards dans les airs, et 8 touchdowns au total.

A 27 ans, il a montré qu’il pouvait être au moins une excellente option numéro 2, et qu’il était capable d’assurer comme co-numéro 1. Les Falcons se sont laissé séduire et l’ont ainsi recruté, lui offrant un contrat de 2 ans et 5.5 millions de dollars. Le backfield d’Atlanta est dans le flou après une saison où Todd Gurley n’a pas convaincu. L’ex-joueur des Rams est d’ailleurs agent libre, comme Brian Hill.


Les autres mouvements notables :

  • Kyle Fuller (CB) s’engage avec Denver
  • Anthony Harris (S) file à Philadelphia
  • Joe Flacco (QB) signe chez les Eagles
  • Chris Carson (RB) prolonge avec les Seahawks
  • Jacob Hollister (TE) rejoint les Bills
  • Dan Arnold (TE) signe avec Carolina
  • Xavier Rhodes (CB) prolonge avec les Colts
  • Nick Martin (C) prend la direction de Las Vegas
  • DeSean Jackson (WR) rejoint les Rams
  • Josh Reynolds (WR) part pour le Tennessee
  • Raekwon McMillan (LB) signe à New England
  • Sheldon Rankins (DT) s’engage avec les Jets
  • Sam Tevi (OT) rejoint Indianapolis
  • Zach Kerr (DT) rejoint les 49ers