Dès son ouverture, le marché des agents libres a été plutôt actif, avec plusieurs gros noms déjà signés. Une fois l’effervescence des premières heures estompées, les mouvements ont tout de même continué. Des franchises comme San Francisco, Cincinnati ou Jacksonville se sont ainsi activées.  


Trent Williams reste à San Francisco

Agent libre le plus attrayant au poste de Tackle, Trent Williams continue l’aventure avec les 49ers. Le lineman signe le plus gros contrat de l’histoire à sa position (6 ans, 138 M$). Avant de prendre la décision de rester à San Francisco, Williams a tout de même étudié le marché et a notamment discuté avec les Bears et les Chiefs.

Rappelons qu’il avait été recruté juste avant la Draft 2020 par les Niners, qui venaient d’apprendre la retraite de Joe Staley. Avant ça, Williams n’avait pas joué de la saison 2019 du fait de soucis, notamment contractuels, avec Washington. Il a rapidement retrouvé son meilleur niveau en Californie et a rappelé à tout le monde pourquoi il a déjà été 8 fois Pro Bowler.

La franchise de San Francisco ne s’est pas arrêtée là et continue de travailler sur sa ligne offensive. Le Centre Alex Mack devrait ainsi rejoindre l’équipe. A 35 ans, il n’est plus au sommet de sa carrière, mais 6 fois Pro Bowler, il peut encore apporter à l’intérieur de la ligne.


Deshaun Watson préfère San Francisco ou Denver

Un petit mot sur la saga Deshaun Watson à Houston qui est loin d’être terminée. Le dernier épisode a vu le Quarterback en remettre une couche, en affinant ses destinations préférées. D’après Michael Lombardi, du site The Athletic, « Watson contrôle où il veut aller » et « les rumeurs disent qu’il ne veut pas jouer à New York ou Miami, mais à San Francisco ou Denver ».

Pour le moment, les Texans ne changent pas leur idée concernant Watson, affirmant qu’il est le QB de la franchise et qu’il sera là en 2021. Le nouveau Manager General, Nick Caserio, l’a de nouveau rappelé récemment.

Houston a tout de même fait un recrutement intéressant, qui va surement faire parler. Le QB Tyrod Taylor a été signé hier (1 an, 12.5 M$). Lui qui devait être titulaire chez les Chargers en 2020, a finalement été doublé par le rookie Justin Herbert. Il ne sera pas le numéro 1 chez les Texans si Deshaun Watson reste, mais il est capable d’assumer ce rôle si besoin.


Chicago prend une porte mais réagit

Depuis l’annonce de la frustration de Russell Wilson à Seattle, plusieurs franchises ont contacté régulièrement les Seahawks pour se renseigner sur la disponibilité du Quarterback. Et les plus intéressés ont été les Bears, qui ont a priori fait plusieurs offres « très agressives ». Mais les Hawks n’ont pas cédé et ne veulent pas se séparer de leur joueur star.

Du coup, Chicago s’est penché sur une autre solution. Avec Cam Newton prolongé par les Pats et Ryan Fitzpatrick qui signe à Washington, il restait la possibilité Andy Dalton. Les Bears tentent le coup et le font signer pour 1 petite saison et 10 millions de dollars. A 33 ans, il a montré l’année dernière à Dallas qu’il pouvait encore mener l’attaque d’une franchise NFL.

Désormais, les Bears ont 3 Quarterbacks en concurrence. L’avenir de Mitchell Trubisky reste incertain, le pari Nick Foles n’a pas été concluant… Le flou reste de mise dans l’Illinois.


La liaison Detroit – Los Angeles tourne à plein régime

L’un des mouvements marquants des dernière semaines a été le transfert entre les Lions et les Rams, qui ont échangé leurs Quarterbacks. Matthew Stafford a rejoint L.A, tandis que Jared Goff a fait le chemin inverse.

Et bien, l’entente entre les deux franchises fonctionne bien car un autre transfert est en cours de finalisation. Les Lions devraient ainsi faire venir le Defensive Tackle Michael Brockers. Joueur des Rams depuis son arrivée en NFL en 2012, il a souvent été un joueur très sérieux et utile pour sa défense. En 2020, il a totalisé 51 plaquages et 5 sacks. Sa présence devrait faire du bien à une équipe de Detroit qui faisait partie des pires défenses de la ligue la saison dernière.

Michael Brockers Lions
Michael Brockers va solidifier la ligne défensive des Lions (photo : Getty)

Leonard Williams prolonge avec les Giants

Il y a une semaine, les Giants ont placé le Franchise Tag sur Leonard Williams. Un accord sur le long terme était déjà envisagé à ce moment. Les deux parties ont rapidement trouvé un terrain d’entente, et le défenseur s’engage ainsi pour 3 ans et 63 millions de dollars.

Sélectionné avec le 6ème choix de la Draft 2015, il avait clairement déçu lors de ses 4 premières saisons pro avec les Jets. Transféré dans l’autre franchise New Yorkaise durant la saison 2019, il est finalement monté en puissance. Et il a réellement explosé la saison dernière en signant 57 plaquages et 11.5 sacks.


Du changement sur les lignes secondaires de Cincinnati

Bon Cornerback, William Jackson III n’a pas été prolongé par les Bengals. Ce dernier a donc testé le marché et il a trouvé une belle opportunité dans la capitale. Le CB signe ainsi pour 3 ans et 42 millions de dollars avec Washington, où il remplacera Ronald Darby.

Pour compenser cette perte, Cincinnati a répondu en recrutant deux joueurs. C’est d’abord Chidobe Awuzie qui a été signé (3 ans, 21.8 M$), avant que Mike Hilton le rejoigne (4 ans, 24 M$). Encore jeune (25 ans), Awuzie a montré des signes prometteurs de progression jusqu’à une saison 2020 tronquée par des blessures. Quant à Hilton, il était un membre de la rotation chez les Steelers et s’est montré plutôt solide avec notamment 3 interceptions en 2020.


Les Titans font le ménage

Autre équipe qui s’occupe de ses lignes secondaires, Tennessee organise même un grand changement. Après avoir coupé Malcolm Butler et Kenny Vaccaro la semaine dernière, les Titans se sont également séparés d’Adoree Jackson. Il était donc important de faire venir quelqu’un pour ne pas laisser Kevin Byard trop seul. La franchise de Nashville a décidé de faire signer Janoris Jenkins, qui a lui été coupé récemment par New Orleans.


Jacksonville passe la deuxième

Malgré une situation confortable en termes de salary cap, les Jaguars ont démarré prudemment cette période de recrutement. Les premiers renforts ont en effet été plutôt des joueurs d’appoint. Mais hier, la franchise a accéléré et a fait venir des probables titulaires.

En attaque, c’est le WR Marvin Jones qui débarque, pour un contrat plutôt très sympa pour Jacksonville (2 ans, 14.5 M$). Au-dessus des 700 yards lors de 6 de ses 9 saisons en NFL, il était plutôt un numéro 2 depuis 3 ans à Detroit, mais il a prouvé plusieurs fois qu’il pouvait même être un peu plus. En 2017, il a ainsi signé une année à plus de 1 000 yards (1 101), et l’année dernière, il a gagné 978 yards en étant le numéro 1 du fait de la blessure de Kenny Golladay.

En défense, le contrat donné à Shaquil Griffin est bien plus conséquent, peut être même un peu gonflé (3 ans, 44.5 M$). Mais la franchise avait besoin de renfort au poste de Cornerback, et l’ex Seahawk est une option de qualité. Pro Bowler en 2019, il est un joueur solide. Autre renfort intéressant de ce côté du terrain, Tyson Alualu est signé pour 2 ans et 6 millions de dollars. Excellent au sol, il était un joueur très utile sur la ligne de Pittsburgh.


Les autres mouvements importants

  • Emmanuel Sanders (WR) signe à Buffalo (1 an, 6 M$)
  • Kelvin Beachum (OT) prolonge avec les Cardinals (2 ans)
  • Poona Ford (DT) reste à Seattle (2 ans, 14 M$)
  • John Ross (WR) rejoint les Giants (1 an, 2.5 M$)
  • Takkarist McKinley (EDGE) s’engage avec Cleveland (1 an, 4.25 M$)
  • Tyus Bowser (EDGE) et Derek Wolfe (DT) prolongent à Baltimore (4 ans, 22 M$ et 3 ans, 12 M$)
  • Von Miller exerce son option et reste à Denver (1 an, 18 M$)

A lire également : Les infos du 1er jour du marché des agents libres