Comme chaque semaine, découvrez notre « dream team », qui récompense les meilleurs joueurs à chaque position, en attaque, en défense et dans les équipes spéciales.


Attaque

Quarterback

Justin Herbert (Los Angeles Chargers)

  • Stats : 30/41, 382 yards, 3 TD – 1 INT

On pensait que les Chargers avaient oublié qu’ils avaient un jeune QB différent, et capable de faire gagner des matchs. Face à Pittsburgh, qui a tenté un comeback furieux dans le 4ème quart-temps, c’est bien le bras de Justin Herbert qui a calmé les ardeurs de l’adversaire et qui est allé chercher la victoire. Il termine avec 382 yards et 3 touchdowns dans les airs, et finit aussi leader de son équipe au sol (90 yards).

Remplaçant : Taylor Heinicke (WAS)

Running-back

Jonathan Taylor (Indianapolis Colts)

  • Stats : 32 courses, 185 yards, 4 TD

Depuis la blessure de Derrick Henry, un autre running-back de la division AFC South s’impose comme le meilleur de la ligue. Jonathan Taylor a démontré sa puissance et son talent face à une excellente défense de Buffalo, affichant 185 yards et 4 touchdowns. Le RB a peaufiné sa prestation XXL avec un cinquième touchdown sur une réception.

Remplaçant : Austin Ekeler (LAC)

Receveurs

Justin Jefferson (Minnesota Vikings)

  • Stats : 8 réceptions, 169 yards, 2 TD

Depuis sa saison rookie record, on savait que Justin Jefferson était spécial. Ce week-end, il avait l’occasion de se frotter à ce qui se fait de mieux, un certains Davante Adams. Et il a parfaitement répondu en attrapant 8 passes pour 169 yards et 2 touchdowns, permettant à son d’équipe de remporter un succès de prestige face au rival.

Davante Adams (Green Bay Packers)

  • Stats : 7 réceptions, 115 yards, 2 TD

Dans ce même match, Davante Adams n’a pas fait que regarder la relève, puisqu’il a de nouveau démontré qu’il était bien l’une des références au poste de WR. Grâce notamment à ses routes parfaites et des mouvements dévastateurs, il termine avec 7 réceptions, 115 yards et un doublé.

Elijah Moore (New York Jets)

  • Stats : 8 réceptions, 141 yards, 1 TD

La montée en puissance d’Elijah Moore se confirme, et il est clair qu’il est aujourd’hui l’attaquant le plus explosif et le plus dangereux des Jets. La franchise New Yorkaise continue d’avoir des résultats très mauvais, mais elle sait qu’elle peut construire avec Moore.

Remplaçants : Terry McLaurin (WAS), Maquez Valdes-Scantling (GB), Deebo Samuel (SF)

Tight-end

Zach Ertz (Arizona Cardinals)

  • Stats : 8 réceptions, 88 yards, 2 TD

La greffe a bien prise pour Zach Ertz chez les Cardinals, et il est notamment très précieux depuis que Colt McCoy est au centre de l’attaque d’Arizona. Ses mains sûres ont encore été au rendez-vous ce week-end, avec 8 réceptions, dont 2 touchdowns, et 88 yards.

Remplaçant : Adam Trautman (NO)

Ligne offensive

Jordan Mailata (LT – Philadelphia Eagles)

L’OL des Eagles est très solide en ce moment, notamment au sol où cette attaque domine depuis 1 mois. A gauche, Jordan Mailata enchaîne les belles performances, aussi bien en protection de son QB (0 pression concédée ce week-end) que sur les phases au sol.

Joel Bitonio (LG – Cleveland Browns)

Si les Browns ont gagné ce week-end, c’est notamment grâce à la superbe prestation de sa ligne offensive, qui a dominé. Le Guard Joel Bitonio obtient la meilleure note (par PFF) cette semaine, grâce notamment à un match parfait en protection (0 pression allouée).

J.C Tretter (C – Cleveland Browns)

Autre lineman intérieur de Cleveland à avoir dominé, le centre J.C Tretter a lui aussi livré un match parfait en protection de Baker Mayfield (0 pression subie).

Shaq Mason (RG – New England Patriots)

Le poste de Right Guard est le moins en vue cette semaine, avec aucun joueur qui ne se détache vraiment. Shaq Mason a été très solide jeudi, avec seulement 1 pression allouée sur 63 snaps joués, et cela récompense le bon match de la ligne des Pats.

Penei Sewell (RT – Detroit Lions)

Ça va mieux pour le rookie, qui commence à prendre ses marques à droite. Face aux Browns, il a bien résisté aux pass-rushers adverses et a réussi à terminer la rencontre sans pression ni pénalité concédée.

Remplaçants : Brady Christensen (LT – CAR), Ereck Flowers (LG – WAS), Creed Humphrey (C – KC), Jack Driscoll (RG – PHI), Lane Johnson (RT – PHI)


Défense

Defensive Tackles

Chris Jones (Kansas City Chiefs)

  • Stats : 8 pressions (3.5 sacks), 5 plaquages, 1 fumble forcé et récupéré, 1 passe déviée

La défense de Kansas City va beaucoup mieux depuis quelques semaines, et les victoires sont revenues. L’un des fers de lance est Chris Jones, qui a retrouvé son impact sur la ligne défensive. Face à Dallas, il a constamment mis les linemen en difficulté et a totalisé 8 pressions sur Dak Prescott, dont 3,5 sacks. Il force également 1 fumble et en récupère un autre forcé par Frank Clark.

Sheldon Richardson (Minnesota Vikings)

  • Stats : 4 pressions (1 sack), 1 plaquage

Le match entre les Vikings et les Packers n’a pas vraiment été une partie de plaisir pour les défenses, mais certains joueurs ont de même réussi à s’illustrer. C’est le cas de Sheldon Richardson, qui a mis plusieurs fois la pression sur Aaron Rodgers et qui a signé 1 sack.

Remplaçants : Fletcher Cox (PHI), Jonathan Allen (WAS)

Edges

Chandler Jones (Arizona Cardinals)

  • Stats : 4 pressions (2 sacks), 4 plaquages, 1 fumble forcé

Absolument monstrueux lors du premier match de la saison (5 sacks), Chandler Jones était plus discret depuis, la faute notamment à une blessure. Ce week-end, il a retrouvé son impact à Seattle, et a signé notamment 2 sacks et 1 fumble.

Chandler Jones
Chandler Jones s’est offert 2 sacks sur Russell Wilson ce week-end (photo : AP)

Robert Quinn (Chicago Bears)

  • Stats : 7 pressions (3.5 sacks), 5 plaquages, 1 fumble forcé

En l’absence de Khalil Mack, c’est à Robert Quinn d’assumer le rôle de pass-rusher numéro 1. Ce week-end face à Baltimore, il a parfaitement rempli ce rôle, mais cela n’a pas suffit pour faire gagner son équipe. Quinn totalise 7 pressions et il termine avec 3,5 sacks et 1 fumble forcé.

Remplaçants : Tyus Bowser (BAL), Preston Smith (GB)

Linebackers

Kyle Van Noy (New England Patriots)

  • Stats : 2 sacks, 8 plaquages, 1 interception, 1 TD

Dans la plus pure tradition des joueurs hybrides des défenses de Bill Belichick, Kyle Van Noy est capable de tout faire. Lors du superbe match des Pats à Atlanta, il a participé à la domination défensive sur toutes les phases, avec 8 plaquages, 2 sacks et 1 pick-6.

Micah Parsons (Dallas Cowboys)

  • Stats : 7 pressions (2 sacks), 3 plaquages, 1 fumble forcé

J’ai hésité à mettre Parsons dans les Edges Rushers mais l’absence de grosses performances chez les linebackers fait qu’il reste à ce poste dans cette équipe-type. Mais c’est bien comme pass-rusher que le rookie fait de gros dégâts, avec notamment 2 sacks et 1 fumble forcé sur Patrick Mahomes.

Remplaçants : Ja’Whaun Bentley (NE), Azeez Al-Shaair (SF)

Cornerbacks

Darius Slay (Philadelphia Eagles)

  • Stats : 1 plaquage, 1 interception, 1 passe déviée, 1 TD

On retrouve le Darius Slay d’il y a quelques années à Detroit, qui était un joueur ultra dangereux au poste de Cornerback. Il a en effet retrouvé une grosse solidité (1 seule réception de 9 yards allouée ce week-end), mais il est surtout une machine à « big play » en ce moment. Il s’est ainsi offert une pick-6, et son 3ème touchdown défensif en 3 semaines.

Desmond King II (Houston Texans)

  • Stats : 8 plaquages, 2 interceptions

Le résultat et la performance des Texans a surpris tout le monde ce week-end, et il est normal d’avoir un joueur de cette équipe dans cette équipe. La défense a fait un excellent boulot, avec notamment 4 interceptions sur Ryan Tannehill, dont 2 de la part de Desmond King.

Charvarius Ward (Kansas City Chiefs)

  • Stats : 6 plaquages, 1 interception, 2 passes déviées

Les deux CB des Chiefs, L’Jarius Sneed et Charvarius Ward, incarne le regain de forme de la défense depuis quelques semaines. Face à Dallas, Ward a été particulièrement bon. Visé directement à 9 reprises, il ne concède que 3 réceptions et 32 yards. Autrement, il intercepte 1 passe et en dévie 2 autres.

Remplaçants : Josh Norman (SF), Denzel Ward (CLE), Eli Apple (CIN)

Safeties

Devin McCourty (New England Patriots)

  • Stats : 3 plaquages, 1 interception, 1 passe déviée

L’expérimenté DB des Pats a participé à la démonstration de force de la défense jeudi, avec une prestation très propre derrière. Jamais mis en difficulté, il n’alloue pas une seule réception sur le match, intercepte 1 passe, et en dévie une autre.

Marcus Williams (New Orleans Saints)

  • Stats : 7 plaquages, 3 passes déviées

Excellente prestation du Safety des Saints, qui a notamment été très solide sur ses plaquages (7) et infranchissable en couverture. Il n’alloue ainsi pas une seule réception et dévie 3 passes au total.

Remplaçants : Jayron Kearse (DAL), George Odum (BAL)


Equipes Spéciales

Kicker

Jake Elliott (Philadelphia Eagles)

  • Stats : 4/4 XP, 4/4 FG

Match parfait et prolifique pour le kicker des Eagles, qui réussit ses 4 transformations et ses 4 field-goals du match. Il n’a pas tremblé non plus à longue distance, passant sa seule tentative de plus de 50 yards.

Punter

Jake Bailey (New England Patriots)

  • Stats : 4 punts, 193 yards, 48.3 YPA

Le punter des Pats n’a pas faciliter la tâche de l’attaque d’Atlanta, avec des renvois longs et/ou à l’intérieur des 20 yards (3/4).

Returner

Byron Pringle (Kansas City Chiefs)

  • Stats : 3 KR, 104 yards, 34.7 YPA

Belle moyenne du WR des Chiefs sur ses 3 retours, avec une pointe à 39 yards.