La dream team de cette Week 12 est assez jeune, car pas moins de 5 rookies y sont présents. Et quelques vieux routards comme Aaron Rodgers ou le Gronk sont également là pour les encadrer.


Attaque

Quarterback

Aaron Rodgers (Green Bay Packers)

  • Stats : 28/45, 307 yards, 2 TD

Quelques jours après avoir révélé qu’il avait une fracture d’un orteil, Aaron Rodgers a accueilli les Rams en lançant 45 fois la balle, en affichant 307 yards et 3 touchdowns au total, et il a remporté ce match choc dans la NFC. Avec son MVP en titre, Green Bay est une des équipe favorite pour le Super Bowl.

Remplaçant : Mac Jones (NE)

Running-backs

Leonard Fournette (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 17 courses, 100 yards, 3 TD / 7 réceptions, 31 yards, 1 TD

« Playoffs Lenny » est un peu en avance du côté de Tampa, et il a fait des dégâts ce week-end. Dans un match animé contre Indianapolis, et en duel avec un Jonathan Taylor en feu, Leonard Fournette a remporté la bataille. Le RB des Bucs gagne 100 yards au sol, ajoute 7 réceptions et totalise 4 touchdowns.

Joe Mixon (Cincinnati Mixon)

  • Stats : 28 courses, 165 yards, 2 TD

Très chaud dès le premier drive du match, Joe Mixon s’est offert un record personnel en carrière avec 165 yards au sol. Dominant pendant toute la rencontre face à Pittsburgh, il signe également un doublé lors de la démonstration offensive des Bengals.

Remplaçants : Cordarrelle Patterson (ATL), Elijah Mitchell (SF)

Receveurs

Jaylen Waddle (Miami Dolphins)

  • Stats : 9 réceptions, 137 yards, 1 TD

On a régulièrement vu Jaylen Waddle réalisé quelques actions spectaculaire depuis le début de saison, mais le rookie des Dolphins tient son match référence. Le jeune WR dépasse pour la première fois la barre des 100 yards, et il marque également 1 touchdown.

Tee Higgins (Cincinnati Bengals)

  • Stats : 6 réceptions, 114 yards, 1 TD

L’attaque de Cincinnati a vraiment un potentiel spécial. Car lorsque Ja’Marr Chase est plutôt bien contrôlé, Joe Burrow peut aller voir ailleurs avec confiance. Ce week-end, il s’est ainsi tourné vers Tee Higgins, qui attrape 6 ballons pour 114 yards et 1 touchdown.

Remplaçants : Davante Adams (GB), Kendrick Bourne (NE)

Tight-end

Rob Gronkowski (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 7 réceptions, 123 yards

La relation Brady – Gronk est spéciale depuis longtemps, et cette entente est très dangereuse sur un terrain de football. Le QB sait qu’il peut s’appuyer sur son TE aux mains sûres, et la fameuse passe dans le rythme en plein centre est une signature du duo. Face aux Colts, Rob Gronkowski termine avec 7 réceptions et 123 yards, leader de son équipe.

Remplaçant : Jack Doyle (IND)

Ligne offensive

Jake Matthews (LT – Atlanta Falcons)

Un peu perdu dans la morosité sur la ligne d’Atlanta, Jake Matthews nous rappelle de temps en temps qu’il est un excellent OT. Face à Jacksonville, il a été excellent en protection de Matt Ryan (0 pression subie), et il a facilité la vie de Cordarrelle Patterson au sol.

Joel Bitonio (LG – Cleveland Browns)

Super prestation du Guard des Browns, qui nous fait comprendre pourquoi Cleveland l’a récemment prolongé. Aussi fort sur les phase de protection (0 pression allouée) que sur celle de courses, il a sorti une masterclass qui n’a hélas pas suffit.

Brandon Linder (C – Jacksonville Jaguars)

Difficile à croire mais la ligne offensive des Jaguars est la mieux notée cette semaine par PFF. Au centre, Brandon Linder a mené la charge, se montrant notamment parfait en protection de son QB, puisqu’il n’a pas concédé la moindre pression.

Chris Lindstrom (RG – Atlanta Falcons)

Un autre lineman des Falcons s’est illustré ce week-end. Lindstrom a lui aussi profité d’un match où les pass-rush n’ont pas été brillants, mais il eu le mérite de ne rien lâcher (0 pression subie). Lui aussi a été bon au sol.

Tristan Wirfs (RT – Tampa Bay Buccaneers)

Encore un très bon match du jeune RT des Bucs, qui confirme avec une belle deuxième saison. Parfait en protection de Tom Brady (0 pression concédée), il a aussi aidé Leonard Fournette à sortir son gros match.

Remplaçants : Donovan Smith (LT – TB), Ezra Cleveland (LG – MIN), Connor McGovern (C – NYJ), Zack Martin (RG – DAL), Brian O’Neill (RT – MIN)


Défense

Defensive Tackles

Ed Oliver (Buffalo Bills)             

  • Stats : 6 pressions (0,5 sack), 4 plaquages, 1 passe déviée

Thanksgiving a visiblement motivé Ed Oliver, qui avait faim jeudi. Le défenseur des Bills a été constamment pénible pour son adversaire, avec notamment 6 pressions, 4 plaquages et 1 passe déviée. De quoi rendre la dinde indigeste à Trevor Siemian.

Aaron Donald (Los Angeles Rams)

  • Stats : 5 pressions, 6 plaquages

Dans un match où les défenses ont eu du mal face à des attaque bien armées, Aaron Donald a quand même pu faire parler ses qualités. Il n’a pas réussi à signer de sack, mais a tout de même mis 5 fois la pression sur Aaron Rodgers. Il a également été très bon au sol.

Remplaçants : Davon Godchaux (NE), Jonathan Allen (WAS)

Edges

Jaelan Phillips (Miami Dolphins)

  • Stats : 7 pressions (3 sacks), 4 plaquages

Encore un excellent match de la part de la défense de Miami, qui commence à avoir de bonnes contributions de la part de ses rookies. Jevon Holland fait parler de lui derrière, et devant, Jaelan Phillips vient de sortir du bois. Le pass-rusher a ainsi signé 3 sacks face aux Panthers ce week-end.

Jaelan Phillips
3 sacks et un match référence pour Jaelan Phillips face aux Panthers (photo : USATSI)

Shaquil Barrett (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 6 pressions (2 sacks), 7 plaquages, 1 fumble forcé et récupéré

Dans un match accroché avec les Colts, les actions de Shaquil Barrett ont pu faire la différence. Le pass-rusher des Bucs signe notamment 2 sacks, dont 1 qui a fait tourner le match. En début de 3ème quart-temps, sur le premier drive de la deuxième mi-temps, il force un fumble de Carson Wentz qu’il récupéré lui-même. Dans la foulée, Tampa réduit l’écart.

Stats : John Franklin-Myers (NYJ), Tyus Bowser (BAL)

Linebackers

Jeremiah Owusu-Koramoah (Cleveland Browns)

  • Stats : 3 pressions (0,5 sack), 12 plaquages

Encore un rookie dans cette équipe-type, avec le LB des Browns. Sa polyvalence et son activité ont encore été mise en lumière ce week-end, avec des pressions sur des blitzs, de nombreux plaquages, et une grosse solidité en couverture.

Krys Barnes (Green Bay Packers)

  • Stats : 1 pression, 8 plaquages, 1 fumble récupéré, 1 passe déviée

Belle surprise de cette saison, Krys Barnes brille au centre de la défense des Packers. Face aux Rams, il a souvent été proche du ballon et a bien limité la casse en couverture. Il s’est également illustré en récupérant un ballon perdu par les Rams sur un retour de punt. Cela a permis à Green Bay de prendre 13 points d’avance quelques actions plus tard.

Remplaçants : Alex Anzalone (DET), Ja’Whaun Bentley (NE)

Cornerbacks

Rasul Douglas (Green Bay Packers)

  • Stats : 6 plaquages, 1 interception, 3 passes déviées, 1 TD

Tout n’a pas été parfait pour Douglas face aux Rams, avec 79 yards et 1 touchdown concédé, mais son impact sur le match a été notable. Visé un total assez impressionnant de 10 fois, il n’a finalement concédé que 3 réceptions, et il a touché ou intercepté 4 passes. Son interception termine même en touchdown, qui a permis aux Packers de tuer le match en fin de 3ème quart-temps.

Patrick Surtain II (Denver Broncos)

  • Stats : 5 plaquages, 2 interceptions, 1 touchdown

Le CB rookie des Broncos a dû rendre son père fier avec son match du week-end. Régulièrement visé par Justin Herbert, il a remporté son face à face en signant notamment 2 interceptions en deuxième mi-temps. Sur la deuxième il s’offre même une pick-6 de 70 yards qui scelle la victoire de son équipe.

Kendall Fuller (Washington Football Team)

  • Stats : 1 plaquage, 3 passes déviées

Si vous vous demandez pourquoi nous n’avons quasiment pas vu D.K Metcalf lundi, c’est en partie du fait du très bon travail de couverture de Kendall Fuller. Visé directement à 4 reprises, le CB de Washington n’a concédé qu’une seule réception de 13 yards, et il a dévié les 3 autres passes. Il s’est également illustré sur l’action clé du match, en interceptant la tentative à 2 points des Seahawks sur la dernière action.

Remplaçants : Amani Owurariye (DET), J.C Jackson (NE), Mike Hilton (CIN)

Safeties

Antoine Winfield Jr (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 7 plaquages, 1 interception

Autre “fils de” qui fait sa trace en NFL, Antoine Winfield a signé quelques actions spectaculaires ce week-end, à l’image de son interception. Actif sur toutes les phases, il signe 7 plaquages et ne concède qu’une seule réception de 23 yards.

Xavier McKinney (New York Giants)

  • Le Safety continue sa très bonne période au sein d’une défense des Giants en pleine forme. Excellent en soutient de son front-seven et auteur de 8 plaquages, il a également été très bon en couverture. Il ne concède qu’une réception de 14 yards, dévie 1 passe et en intercepte 1 autre.

Remplaçants : Mike Edwards (TB), Derwin James (LAC)


Equipes Spéciales

Kicker

Daniel Carlson (Las Vegas Raiders)

  • Stats : 3/3 XP, 5/5 FG

Pourtant victime d’une intoxication alimentaire la veille du match, Daniel Carlson a tenu sa place et il a été parfait pour aider son équipe à gagner à Dallas. Il a ainsi réussi ses 8 coups de pied, dont sa tentative de field-goal de plus de 50 yards.

Punter

Michael Dickson (Seattle Seahawks)

  • Stats : 8 punts, 400 yards, 50.0 YPA

Les temps sont durs pour les Seahawks, et le punter est plus souvent de sortie. Michael Dickson a ainsi dégagé son camp 8 fois lundi, et il a très bien fait son boulot, qui est de faire démarrer l’adversaire le plus loin possible. Dickson affiche une moyenne de 50 yards par punt et il en placé 3 dans les 20 yards de Washington.

Returner

Kene Nwangwu (Minnesota Vikings)

  • Stats : 4 KR, 171 yards, 42.8 YPA, 1 TD

Si Tony Pollard s’est également illustré jeudi en marquant sur un retour de 100 yards, Kene Nwangwu passe devant car il a terminé avec un peu plus de yards au total (171 contre 129). Le rookie des Vikings s’est offert son deuxième touchdown de la saison, sur un retour de 99 yards.