La pyramide des âges est bien représentée dans l’équipe-type de la semaine, entre Tom Brady (44 ans) et Odafe Oweh (22 ans). Ce dernier est d’ailleurs le premier rookie à être titulaire dans la dream team cette saison. Ailleurs dans l’effectif, le Roi Henry signe son retour, tout comme un duo de défenseurs All-Pro des Rams.


Attaque

Quarterback

Tom Brady (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 24/36, 280 yards, 5 TD

Tom Brady a donc 44 ans, et il est peut-être au cœur de sa plus belle série de matchs en carrière. Après sa grosse performance de jeudi face à Atlanta, avec 280 yards et 5 touchdowns, voici quelques stats en cours pour le QB des Bucs.

  • 9 touchdowns sur les 2 premiers matchs de la saison
  • 17 touchdowns sur les 4 derniers matchs
  • 4 matchs de suite avec plus de 4 passes de touchdown
  • 10 matchs de suite avec au moins 300 yards et 3 touchdowns
  • 9 matchs de rang avec plus de 30 points marqués par son équipe

Remplaçant : Kyler Murray (ARI)


Running-backs                                

Derrick Henry (Tennessee Titans)

  • Stats : 35 courses, 182 yards, 3 TD / 6 réceptions, 55 yards

Discret lors du premier match et même pendant la première mi-temps dimanche, le Roi Henry a repris sa conquête. Il est monté en puissance au fur et à mesure du match contre Seattle, pour aider son équipe à aller chercher une première victoire cette saison. A l’issue de la prolongation, Henry affichait 182 yards et un triplé au sol, ainsi que 6 réceptions pour 55 yards.

Aaron Jones (Green Bay Packers)

  • Stats : 17 courses, 67 yards, 1 TD / 6 réceptions, 48 yards, 3 TD

Très gros match d’Aaron Jones lundi lors du succès des Packers face à Detroit. Le RB a fait un match correct au sol, avec 67 yards et 1 touchdown, mais il a surtout été le finisseur officiel des passes d’Aaron Rodgers dans la zone de vérité. Jones signe ainsi un triplé dans les airs.

Remplaçant : Tony Pollard (DAL)


Receveurs

Cooper Kupp (Los Angeles Rams)

  • Stats : 9 réceptions, 163 yards, 2 TD

Après 2 matchs, une tendance est claire à Los Angeles, c’est que Matthew Stafford a déjà trouvé son receveur préféré. Déjà au-dessus des 100 yards contre Chicago la semaine dernière, Cooper Kupp a fait encore mieux avec 163 yards face à Indianapolis. Il s’offre également un doublé, portant son total à 3 touchdowns en 2 rencontres.

Terry McLaurin (Washington Football Team)

  • Stats : 11 réceptions, 107 yards, 1 TD

Il change souvent de Quarterbacks et n’a pas la tâche facile, et pourtant, Terry McLaurin continue d’être productif. Le WR de Chicago a été une cible sûre pour Taylor Heinicke jeudi, et il termine avec 11 réceptions pour 107 yards et 1 touchdown. Encore plus impressionnant, McLaurin a fait la majorité de ses dégâts face à un CB Pro Bowler (James Bradberry).

Remplaçants : Tyler Lockett (SEA), Henry Ruggs III (LV), Courtland Sutton (DEN)


Tight-end

Travis Kelce (Kansas City Chiefs)

  • Stats : 7 réceptions, 109 yards, 1 TD

Lors d’un match où les Ravens ont bien contenu Tyreek Hill, le TE a une nouvelle fois fait parler ses qualités uniques. Insaisissable sur son beau touchdown notamment, il attrape 7 passes de Patrick Mahomes et gagne 109 yards au total.

Remplaçant : T.J Hockenson (DET)


Ligne offensive

Jordan Mailata (LT – Philadelphia Eagles)

Grosse impression de la part du nouveau Left Tackle des Eagles face à San Francisco. Pas intimidé par une défense pourtant bonne, il a tenu et bon et n’a pas lâché une seule pression. Et pour ajouter à la performance la plus dominante de la semaine pour un Lineman, Mailata a été très solide sur les phases au sol.

Laken Tomlinson (LG – San Francisco 49ers)

Dans le même match, Laken Tomlinson a fait sa loi à l’intérieur de la ligne offensive des 49ers. Impeccable en protection de son QB (0 pression concédée), et très utile sur les actions au sol, il a parfaitement rempli sa mission.

Bradley Bozeman (C – Baltimore Ravens)

La ligne offensive de Baltimore en général est à mettre en avant, car elle n’a pas alloué une seule pression sur l’ensemble du match contre Kansas City. Au centre, Bradley Bozeman a joué son rôle d’ancre à merveille, avec une prestation d’un très grande propreté.

Brandon Scherff (RG – Washington Football Team)

Référence au poste de Guard, Brandon Scherff a encore démontré pourquoi. Très solide sur les phases de passes, il n’a subi aucune pression, et il a également ouvert des brèches à son running-back sur les phases de courses.

Lucas Niang (RT – Kansas City Chiefs)

La performance de Niang est une excellente nouvelle pour la ligne offensive new-look des Chiefs. L’ancien lineman de TCU n’avait pas joué Durant sa saison rookie et il était une petite inconnue sur la droite de la ligne de Kansas City. Dimanche, il a montré ses qualités, et ne concédante pas la moindre pression face aux Ravens.

Remplaçants : Alejandro Villanueva (LT – BAL), Ezra Cleveland (LG – MIN), Chase Roullier (C – WAS), Zack Martin (RG – DAL), Samuel Cosmi (RT – WAS)


Défense

Defensive Tackles

Jonathan Allen (Washington Football Team)

  • Stats : 6 pressions, 2 sacks, 6 plaquages

Le danger peut venir de partout sur le front-seven de Washington. Si les spécialistes du pass-rush, comme Chase Young ou Montez Sweat, sont plus souvent cités, les joueurs de devant peuvent aussi faire des différences. Face aux Giants jeudi, Jonathan Allen a eu un gros impact, en totalisant 6 pressions et en finissant avec 2 sacks.

Aaron Donald (Los Angeles Rams)

  • Stats : 8 pressions, 4 plaquages

Même lorsqu’il n’arrive pas à « s’offrir » un quarterback pour le goûter, Aaron Donald rend la vie de ses adversaires difficile. Face aux Colts, il a encore multiplié les pressions (8 au total), et a constamment mis en difficulté l’attaque. Après 2 journées, Donald totalise 14 pressions, le troisième plus gros total derrière Maxx Crosby (LV) et Arik Armstead (SF). s

Remplaçants : Morgan Fox (CAR), Al Woods (SEA)


Edges

Danielle Hunter (Minnesota Vikings)

  • Stats : 7 pressions, 3 sacks, 7 plaquages

Il avait terriblement manqué à la défense des Vikings l’année passée, et son retour fait un bien fou au pass-rush des Vikings. Face aux Cardinals, il a régulièrement remporté ses duels pour aller mettre la pression sur Kyler Murray. Au total, il signe 7 pressions et réussit 3 sacks.

Odafe Oweh (Baltimore Ravens)

  • Stats : 3 pressions, 1 plaquage, 1 fumble forcé

Nous avons notre premier rookie titulaire dans l’équipe-type cette année (le CB des Saints, Paulson Adebo, était remplaçant lors de la Week 1). Odafe Oweh s’est notamment illustré avec l’une des plus grosses actions du week-end, en forçant et récupérant un fumble en fin de rencontre, qui a permis à Baltimore de sécuriser la victoire contre Kansas City.

Odafe Oweh
Odafe Oweh a été décisif lors de la victoire des Ravens ce week-end (photo : Getty)

Remplaçants : A.J Epenesa (BUF), Montez Sweat (WAS)


Linebackers

Roquan Smith (Chicago Bears)

  • Stats : 1 sack, 5 plaquages, 1 interception, 1 TD

Match complet pour Roquan Smith, qui a fait de tour au sein de la défense de Chicago. Il signe ainsi 1 sack sur un blitz, totalise 5 plaquages, et a bien limité les gains dans le jeu aérien. C’est d’ailleurs dans ce secteur que sa principale action, avec 1 interception qu’il retourne en touchdown. 6 points qui ont pesé dans le résultat du match.

Bobby Wagner (Seattle Seahawks)

Stats : 2 pressions, 1 sack, 17 plaquages

Les années passent et Bobby Wagner reste omniprésent au centre de la défense des Seahawks. Contre les Titans dimanche, il a constamment été proche du ballon et signe un total énorme de 17 plaquages. Également impactant sur les blitz, il rajoute un sack à sa moisson.

Remplaçants : Matt Milano (BUF), Logan Wilson (CIN)


Cornerbacks

Jaylon Johnson (Chicago Bears)

  • Stats : 2 plaquages, 1 interception, 3 passes déviées

Les WR de Cincinnati se sont heurtés à un mur dimanche. Visé directement à 7 reprises tout de même, Jaylon Johnson na concédé que 2 réceptions pour 9 petits yards. Sur les 5 autres passes, il signe 3 déviation et 1 interception.

Jalen Ramsey (Los Angeles Rams)

  • Stats : 3 plaquages, 1 interception

Le CB All-Pro des Rams à souhaiter la bienvenue à un jeune Quarterback ce week-end. Ramsey a en effet intercepté Jacob Eason, entré en jeu à la place de Carson Wentz dans le 4ème quart-temps. Une action clé qui permet à L.A d’assurer une victoire. Au total sur le match, il ne concède qu’une seule réception de 7 yards.

Casey Hayward (Las Vegas Raiders)

  • Stats : 2 plaquages, 2 passes déviées

Recruté pour amener son expérience sur les lignes secondaires des Raiders, Casey Hayward rempli pour le moment parfaitement ce rôle. Face aux Steelers, il a été tout simplement infranchissable. Visé directement à 3 reprises, il n’a laissé passé aucune passe et son placement s’est montré parfait sur ses 2 déviations.

Remplaçants : Patrick Surtain II (DEN), Trayvon Mullen (LV), Asante Samuel Jr (LAC)


Safeties

Mike Edwards (Tampa Bay Buccaneers)

  • Stats : 4 plaquages, 2 interceptions, 1 passe déviée, 2 touchdowns

Fun fact : Matt Ryan a lancé plus de passes de touchdown à Mike Edwards qu’à ses propres receveurs… Le Safety des Bucs s’est en effet offert 2 pick-6 coup sur coup dans le 4ème quart-temps du match jeudi, permettant à son équipe de faire définitivement la différence.

Kareem Jackson (Denver Broncos)

  • Stats : 6 plaquages, 1 interception

Match très propre pour Kareem Jackson, sur toutes les phases. Bien présent pour aider sur les phases au sol, le Safety signe 6 plaquages. Et sur la seule passe qu’il a vu arriver dans sa direction, il est reparti avec le ballon.

Remplaçants : Xavier Woods (MIN), Adrian Phillips (NE)


Équipes Spéciales

Kicker

Matt Prater (Arizona Cardinals)

  • Stats : 4/4 XP, 2/2 FG

Plusieurs kickers ont fait des gros matchs cette semaine, comme Daniel Carlson (LV), Graham Gano (NYG) ou Greg Zuerlein (DAL), mais Matt Prater est dans la lumière grâce à son field-goal de 62 yards, soit 2 petit yards de moins que son propre record NFL. Au-delà de ce coup de pied de mammouth, le kicker des Cardinals a connu une journée parfaite avec un 6/6.  


Punter

Matt Wishnowsky (San Francisco 49ers)

  • Stats : 5 punts, 226 yards, 45.2 YPA

Pour aider son équipe à l’emporter, le punter des Niners a régulièrement fait démarrer l’attaque de Philly de très loin. Sur ses 5 punts, 3 ont ainsi terminé à l’intérieur des 20 yards adverses.


Returner

Jamal Agnew (Jacksonville Jaguars)

  • Stats : 2 KR, 120 yards, 1 TD

Le premier touchdown sur retour de coup de pied est l’œuvre d’un spécialiste de l’exercice. Jamal Agnew a apporté un peu de vie chez les Jaguars en marquant un superbe touchdown de 102 yards sur un kickoff. C’est son 2ème touchdown dans cet exercice, et son 6ème au total sur un retour (4 punts).