La 10ème journée de la saison régulière de NFL a débuté hier avec une belle affiche entre les deux meilleures équipes de la division AFC South. Profitant des erreurs des Titans, les Colts ont pris la main avant le deuxième rendez-vous dans deux semaines.


Le film du match

Q1Q2Q3Q4Total
Tennessee Titans (6-3)7100017
Indianapolis Colts (6-3)31014734

1ère mi-temps

Les Titans lance le match avec un joli retour, qui permet à l’attaque de rapidement arriver dans le camp adverse. Tennessee enchaîne 3 first-downs, dont une réception de Corey Davis qui leur permet d’entrer en redzone. D’Onta Foreman conclut sur une petite passe sur le côté (7-0). Un premier drive impressionnant pour les Titans. L’entrée en action est plus poussive pour Indianapolis, qui converti un 4th down de justesse avant d’être bloqué sur une seconde tentative.

Bien plus solide sur la deuxième possession de Tennessee, la défense des Colts force un punt rapide. L’attaque se met à avancer avec un bon mix de jeu au sol et de passes intermédiaires de Philip Rivers. Un field-goal de Rodrigo Blankenship ouvre le compteur d’Indy (7-3) à la fin du 1er quar-temps. Grâce notamment à une course de 21 yards de Derrick Henry, les Titans répondent rapidement avec un coup de pied de Stephen Gostkowski (10-3).

Les Colts sont désormais assez efficaces. Nyheim Hines se montre au sol et le rookie Michael Pittman se retrouve seul aux portes de la redzone. Hines, encore lui, marque finalement sur une réception (10-10). Les Titans aussi avancent toujours bien. Derrick Henry trouve des brèches et Corey Davis est trouvé par Ryan Tannehill en redzone. En plus, Indianapolis est pénalisé 4 fois sur le même drive. Jonnu Smith en profite pour marquer un touchdown facile (17-10). Philip Rivers à plus de 2 minutes avant la mi-temps. Le QB mène un bon drive mais se prend un sack. Les Colts parviennent tout de même à ajouter 3 points (17-13).

2ème mi-temps

Indy et Rivers ont de nouveau la balle pour débuter le 3ème quart-temps. Ils se retrouvent rapidement en position de field-goal, mais se montrent agressifs en réussissant à convertir deux 4th downs. Mais sur le 3ème, la défense de Tennessee tient bon et les Colts repartent sans point. La défense d’Indianapolis répond immédiatement avec un sack sur Tannehill, et le punt qui suit est complètement raté. Les Colts récupèrent la balle dans les 30 yards adverse et Nyheim Hines ne se fait pas prier pour marquer son deuxième touchdown personnel (17-20).

La défense d’Indianapolis enchaîne en forçant un 3&out. Et cette fois, le punt est contré puis retourné en touchdown par T.J Carrie (17-27). Les Colts renversent la tendance en quelques secondes. Tennessee essaie de relancer la machine, dans le sillage de Derrick Henry. Mais les soucis des équipes spéciales continuent avec un field-goal manqué de Gostkowski.

Grâce à une « big play » de Michael Pittman, les Colts sont de nouveau menaçants. Jacoby Brissett remplace Philip Rivers brièvement et marque sur un « QB Sneak » (17-34). La défense des Titans n’y est plus. Au contraire, celle d’Indianapolis continue sa domination en stoppant une dernière fois Tennessee sur 4th down.


Les Titans plombés par les équipes spéciales

Dans ce type de match, entre rivaux bien classés, les détails peuvent faire de grosses différences. Hier, cette différence s’est faite car les Colts ont profité des erreurs des équipes spéciales des Titans. En deuxième mi-temps, Tennessee a enchaîné plusieurs erreurs, ce qui a permis à son adversaire d’inverser la tendance. Tout à commencer par un punt dévissé de Trevor Daniel, qui ne parcourt que 17 petits yards. Cela permet à Indianapolis de remettre la pression et de marquer rapidement. Quelques actions plus tard, un punt est cette fois contré et les Colts marquent un nouveau touchdown. En quelques secondes, le score passe de 17-10 pour Tennessee à 27-17 en faveur d’Indianapolis. Et pour ne rien arranger, Stephen Gotskowski manque un field-goal et l’occasion de relancer son équipe.

Blocked punt Colts
Le punt contré est l’un des tournants du match (photo : USA Today Sports)

Performance complète des Colts

En remportant ce match clé dans la course pour la division AFC South et pour les playoffs, les Colts ont prouvé qu’ils étaient une équipe complète. Même si elle est mal partie, la défense d’Indianapolis a progressivement retrouvé sa solidité. Elle a certes alloué des yards, mais elle a su réaliser les actions clés pour stopper les Titans au bon moment. Offensivement, le jeu au sol a été surprenant, avec notamment un Nyheim Hines excellent. Le RB a sorti une performance classique dans les airs (45 yards, 1 TD), mais il a également été le joueur le plus en vue au sol (70 yards, 1 TD). Et dans les airs, Philip Rivers sort un match efficace (308 yards, 1 TD) et le WR rookie Michael Pittman signe sa meilleure performance en NFL (7 réceptions, 101 yards).

Rivers profite de ce match pour entrer dans le top 5 historique en yards à la passe. Avec désormais 61 666 yards en carrière, il dépasse Dan Marino (61 361). Ce sera plus dur d’aller chercher Brett Favre, qui affiche 10 000 yards de plus.


Les stats de la rencontre

San Francisco 49ersGreen Bay Packers
Passing Passing 
Ryan Tannehill15/27, 147 yds, 1 TDPhilip Rivers29/39, 308 yds, 1 TD
Rushing Rushing 
Derrick Henry19 car, 103 ydsNyheim Hines12 car, 70 yds, 1 TD
Receiving Receiving 
Corey Davis5 réc, 67 ydsMichael Pittman7 réc, 101 yds
A.J Brown1 réc, 21 ydsNyheim Hines5 réc, 45 yds, 1 TD

Leaders Fantasy

(**format PPR)

  • Nyheim Hines : 28.5 points Fantasy
  • Michael Pittman : 19.2 points
  • Philip Rivers : 16.3
  • Derrick Henry : 11.9
  • Corey Davis : 11.7
  • Ryan Tannehill : 10.8

Les prochains rendez-vous

Si les Colts ont marqué des points et repris la tête, rien n’est fait dans cette division. Les deux équipes se retrouvent d’ailleurs dans 2 semaines à Indianapolis pour la revanche. Entre temps, les deux franchises devront affronter des adversaires coriaces. Lors de la Week 11,  Les Colts reçoivent les Packers alors que les Titans se déplacent à Baltimore.