Deux matchs se jouaient hier pour le compte de la 13ème journée de la saison régulière de NFL. En début de soirée, Alex Smith et Washington ont fait chuter la dernière invaincue cette saison : Pittsburgh. Un peu plus tard, les Bills ont remporté leur 9ème match de la saison, avec un grand Josh Allen.


Pittsburgh Steelers (11-1) 17 – Washington Football Team (5-7) 23

  • Quel chemin parcouru par Alex Smith ! Quelques semaines après son retour miraculeux sur un terrain de football, le Quarterback est en train de donner une chance à Washington d’aller en playoffs. Hier, ce chemin passait par Pittsburgh, la dernière équipe invaincue de NFL. A l’image de son QB, la franchise de la capitale s’est battue pour revenir dans ce match et pour finalement l’emporter. Washington était menée 14-3 à la mi-temps et avait du mal à avancer. Mais en deuxième mi-temps, Alex Smith (296 yards, 1 TD) a fait parler son expérience et s’est montré efficace, et la défense à hausser le ton. Finalement, Dustin Hopkins marque un field-goal victorieux à 2 minutes de la fin.
  • C’était une tendance visible depuis quelques matchs déjà, et notamment face à Baltimore la semaine dernière. L’attaque des Steelers a parfois du mal. Hier, le jeu au sol a été inexistant, ce qui a souvent mis Pittsburgh en difficulté sur les gains courts. Et les receveurs ont manqué quelques réceptions importantes. Le deuxième quart-temps, lors duquel ils marquent 14 points, a été le moment fort de ce match, avant que l’attaque ne retombe dans ses travers. Particulièrement gêné par la bonne défense de Washington en deuxième mi-temps, Ben Roethlisberger (305 yards, 2 TD, 1 INT) se fait intercepter en toute fin de rencontre.
  • Cette victoire, la 4ème de la saison pour Washington, leur permet de revenir à égalité avec les Giants en tête de la division NFC East. La franchise New Yorkaise reste devant du fait des victoires dans les confrontations directes. Pour Pittsburgh (11-1), la défaite n’est pas grave en soit mais cela laisse une porte ouverte à Kansas City (11-1) pour la première place de la conférence AFC.

San Francisco 49ers (5-7) 24 – Buffalo Bills (9-3) 34

  • La défense de San Francisco pouvait être un obstacle majeur pour Josh Allen et les Bills, mais le QB a répondu admirablement à cette adversité. En grande forme, le QB de Buffalo a peut-être sorti son match le plus abouti de la saison, en lançant pour 375 yards et 4 touchdowns, et sans perdre la balle. Les 49ers ont eu beaucoup de mal à suivre le rythme, notamment du fait de la bonne distribution du jeu entre les différents receveurs. Cole Beasley (9 réceptions, 130 yards, 1 TD) et Stefon Diggs (10 réceptions, 92 yards) ont mené la charge.
Josh Allen
Avec un Josh Allen à ce niveau, les Bills sont difficiles à battre (photo : Punt Sports)

  • En ayant du mal à contenir Josh Allen, les Niners ont rapidement pris du retard. Menés 27-10 à un moment du match, cela a forcé Nick Mullens (316 yards, 3 TD, 2 INT) à courir après le score, exercice dans lequel il n’est pas le plus à l’aise. Même s’il a eu quelques bons moments, il lance 2 interceptions en deuxième mi-temps. Les playmakers des 49ers, Brandon Aiyuk (95 yards, 1 TD), Deebo Samuel (73 yards) et Raheem Mostert (42 yards) ont eu quelques coups d’éclats, mais ça n’a pas été suffisant pour suivre le rythme.
  • Toujours sous la pression des Dolphins (8-4) dans la division AFC East, les Bills ont fait le boulot pour récupérer seuls la première place. Pour San Francisco, ce match était peut-être le tournant de la saison pour la qualification en playoffs. Avec désormais un bilan de 5-7, la tâche s’annonce très compliquée.

Les leaders Fantasy de la soirée

[Format PPR]

  • Josh Allen : 30.1 points Fantasy
  • Cole Beasley : 28 points
  • Logan Thomas : 24.8 points
  • Nick Mullens : 22.6 points
  • Diontae Johnson : 21.1 points
  • Brandon Aiyuk : 20.5 points
  • Ben Roethlisberger : 19.2 points
  • Stefon Diggs : 19.2 points
  • J.D McKissic : 17.8 points
  • James Washington : 16 points
  • Alex Smith : 15.8 points