Un scénario fou, Lamar Jackson victime de crampes et qui revient sauver les siens, une orgie offensive, et même le bruits des fans dans les tribunes. Ce choc de l’AFC North entre les Ravens et les Browns a été un ascenseur émotionnel, et surement le match de l’année pour le moment. Résumé, analyse et stats de ce match fou.


Le film du match

 Q1Q2Q3Q4Total
Cleveland Browns (9-4)7762242
Baltimore Ravens (8-5)714131347

1ère mi-temps

Le premier 1st down du match est gagné par le TE David Njoku et un « trick play » de Jarvis Landry en converti un autre. Baker Mayfield est au point en ce début de match et cet excellent drive initial se conclut au sol par Nick Chubb (7-0). Pour Baltimore, Lamar Jackson va chercher le premier 1st down avec ses jambes, puis une DPI sur 3rd down ramène les Ravens sur les 25 yards adverses. Jackson continue de beaucoup utiliser le jeu de course et égalise (7-7).

Plusieurs pénalités font avancer Cleveland jusque dans le camp adverse. Les Browns se montrent agressifs et tentent un 4th down, sur lequel ils forcent une nouvelle DPI. Le 1er quart-temps est très haché. Dans la foulée, Cody Parkey manque un field-goal pour débuter le 2ème quart-temps. Les Ravens n’en profitent pas, notamment à cause de soucis d’appuis de Lamar Jackson, qui glisse deux fois et prend des sacks. La défense de Baltimore répond bien et l’attaque reprend son avancée, avec un jeu au sol toujours aussi efficace. Lamar Jackson et J.K Dobbins font avancer les chaînes et Gus Edwards termine le travail (7-14).

Après 6 passes manquées, Baker Mayfield réussit deux belles actions qui amènent Cleveland en redzone. Nick Chubb trouve alors une brèche et s’offre un doublé pour rapidement faire recoller son équipe (14-14). Baltimore prend de nouveau l’avantage juste avant la mi-temps, grâce à son explosif QB. Jackson signe d’abord une « big play » de 39 yards en trouvant Mark Andrews, puis il marque son deuxième touchdown personnel au sol (14-21).

2ème mi-temps

Lamar Jackson ouvre le 3ème quart-temps avec une course de 44 yards, qui débouche sur un nouveau touchdown de Gus Edwards (14-28). Le jeu au sol des Ravens domine. Encore une fois, Cleveland répond vite, avec un Nick Chubb lui aussi efficace, et avec quelques belles passes de Baker Mayfield, dont une sur 3rd down qui trouve Kareem Hunt aux portes de l’en-but. Le RB conclut lui-même, au sol et en force (20-28).

Enfin un punt, pour Baltimore après deux passes trop longues de Lamar Jackson. Mais la défense des Ravens répond avec un interception immédiate. J.K Dobbins n’a plus qu’à marquer sur une course courte (20-34). Avec désormais deux possessions de retard, les Browns sont obligés de tenter le coup sur 4th down, et ils réussissent pour entrer dans le camp adverse. Sur un nouveau 4th down au début du 4ème quart-temps, Mayfield sort de sa « pocket » et trouve Rashard Higgins dans l’en-but (28-34).

Coup de théâtre dans ce match car Lamar Jackson rentre aux vestiaires, victimes de crampes, et Trace McSorley le remplace. L’attaque de Baltimore est vite chassée et les Browns repartent de l’avant avec une attaque efficace et équlibrée. Baker Mayfield prend ses responsabilités et marque sur une course pour donner l’avantage à Cleveland (35-34). Sur le drive suivant des Ravens, Trace McSorley se fait mal et Lamar Jackson revient sur le terrain pour jouer un 4th down. Le QB trouve alors Marquise Brown dans le dos de la défense et Baltimore repasse devant (35-42). Incroyable !

Il reste alors 2 minutes à jouer, et Cleveland avance vite. Une longue passe amène l’attaque à la mi-terrain, puis Kareem Hunt s’illustre avec 2 réceptions dont un touchdown (42-42). Il reste encore 1 minute au chrono, et c’est au tour des Ravens d’avancer rapidement. Mark Andrews gagne 3 first-downs sur ce drive et permet à Justin Tucker de tenter un field-goal de 55 yards. Le kicker ne tremble pas et refait passer son équipe devant (42-45).

Comme un symbole, ce match fou se termine par une séquence de passes latérales de Cleveland, qui termine en Safety. Baltimore s’impose 47 à 42. Quel match !


Une orgie offensive

Les deux rivaux de la division AFC North nous ont surement livré le match de l’année cette nuit. Le scénario était haletant, avec des changements de leaders et du drame en fin de rencontre. La présence de fans, qui se sont fait entendre, a fait du bien à tous les fans de football américain et de sport en général. Et les deux équipes nous ont offert un véritable festival offensif, avec 89 points marqués, près de 900 yards gagnés et 12 touchdowns au total (dont 9 au sol).  

Parmi les meilleures attaques au sol de NFL, les deux équipes se sont logiquement appuyées sur ce secteur du jeu. Dès le début du match, Lamar Jackson a affiché ses intentions de courir régulièrement, et il termine avec 124 yards et 2 touchdowns en 9 courses. J.K Dobbins et Gus Edwards ont également bien participé, avec 102 yards et 3 touchdowns à tous les deux. Au total, Baltimore 231 yards au sol. Les Browns ont été moins prolifiques, notamment car ils ont dû courir après le score pendant une partie du match, mais ils ont été efficaces aussi. Nick Chubb gagne 82 yards et marque un doublé en 17 courses, Kareem Hunt et Baker Mayfield marquent également.

Baker Mayfield
Baker Mayfield a sorti l’un de ses meilleurs matchs de la saison (photo : Sky Sports)

En ce qui concerne le jeu de passes, Lamar Jackson a eu un de mal à régler la mire, mais il a su réussir des actions décisives, dont celle du touchdown de Marquise sur 4th down dans le 4ème quart-temps. Le QB des Ravens termine avec 163 yards (11/17) et 1 touchdown. Mis à part une interception, Baker Mayfield a été excellent hier. Le QB des Browns totalise 343 yards et marque 2 touchdowns.

Au final, la différence s’est faite sur l’incapacité de la défense de Cleveland à contenir le jeu au sol de Baltimore dans les moments clés.

La blessure de Lamar Jackson, double tournant du match

Un des moments forts de ce match, qui a ajouté à la dimension déjà dramatique du scénario, est la sortie de Lamar Jackson pendant une bonne partie du 4ème quart-temps. Victime de crampes, il a dû rejoindre les vestiaires. Trace McSorley l’a remplacé et l’attaque s’est comme figée. Obligés de se dégager après un 3&out, les Ravens ont vu les Browns prendre l’avantage quelques minutes plus tard. Sur la possession suivante, Baltimore fait face à un 4th down crucial, et Trace McSorley s’est blessé sur l’action précédente. Lamar Jackson fait alors son retour, et en héro, il trouve Marquise Brown pour un touchdown de 44 yards.

Avant sa sortie, Lamar Jackson avait eu beaucoup de mal avec ses passes, et il avait fait des différences au sol. Après sa sortie, il lance pour 82 yards, et permet à son équipe d’aller chercher la victoire. Un succès clé, qui relance la franchise dans la course pour les playoffs.  


Les stats de la rencontre

Cleveland BrownsBaltimore Ravens
Passing Passing 
Baker Mayfield28/47, 343 yds, 2 TD – 1 INTLamar Jackson11/17, 163 yds, 1 TD
Rushing Rushing 
Nick Chubb17 car, 82 yds, 2 TDLamar Jackson9 car, 124 yds, 2 TD
Kareem Hunt6 car, 33 yds, 1 TDJ.K Dobbins13 car, 53 yds, 1 TD
  Gus Edwards7 car, 49 yds, 2 TD
Receiving Receiving 
Kareem Hunt6 réc, 77 yds, 1 TDMark Andrews5 réc, 78 yds
Rashard Higgin6 réc, 68 yds, 1 TDMarquise Brown2 réc, 50 yds, 1 TD

Leaders Fantasy

(**format PPR)

  • Lamar Jackson : 34.9 points Fantasy
  • Baker Mayfield : 29 points
  • Kareem Hunt : 29 points
  • Nick Chubb : 24.3 points
  • Rashard Higgins : 18.8 points
  • Gus Edwards : 18.3 points

Les prochains rendez-vous

Ce match était très important pour Baltimore, afin de se replacer dans la course pour les playoffs dans l’AFC. Les Ravens ont désormais un calendrier favorable pour terminer la saison, avec les réceptions des Jaguars et des Giants, puis un dernier match à Cincinnati.

Les Browns devront donc regarder dans le rétroviseur, avec désormais une seule victoire d’avance sur Baltimore. Lors des deux prochaines journées, Cleveland posera ses bagages à New York, avec des matchs face aux Giants puis aux Jets. La saison se terminera avec un nouveau choc, à domicile, face à Pittsburgh.