Du football un mardi ? Et oui, le Covid-19 change les habitudes et contrarie les préparations des équipes. Au repos forcé depuis plus de deux semaines, les Titans n’ont pas semblé gêné et ils ont largement dominé des Bills pourtant eux aussi invaincus jusqu’ici.


Le film du match

Q1Q2Q3Q4Total
Tennessee Titans71471442
Buffalo Bills730616

Les Bills lance ce match avec deux actions au sol, puis sur la première passe de Josh Allen, son receveur touche la balle qui termine dans les bras de Malcolm Butler. Tennessee se retrouve immédiatement en Redzone, et A.J Brown fête son retour avec un touchdown (7-0). Piquée au vif, Buffalo repart de l’avant avec notamment 2 réceptions de Stefon Diggs qui permettent d’arriver dans le camp adverse. Josh Allen va chercher un 1st down au sol pour garder la possession puis croit égaliser, mais le touchdown est annulé par une pénalité. Ce n’est que partie remise et c’est Isaiah McKenzie qui marque (7-7).

Le premier vrai drive des Titans n’avance pas beaucoup, mais ce n’est pas beaucoup mieux sur la possession suivante des Bills. Sur le punt de Buffalo, Kalif Raymond réussit un excellent retour qui amène Buffalo sur les 30 yards de Buffalo. Raymond, encore lui, converti un 3rd down, puis Derrick Henry conclut en force pour ouvrir le 2ème quart-temps (14-7). Une nouvelle fois, les Bills parviennent à répondre, grâce notamment à Stefon Diggs. Tyler Bass passe son field-goal (14-10).

Derrick Henry fait parler sa puissance en cette fin de première mi-temps. Sur le dernier drive avant la pause, le RB lance la charge avec une belle course, puis Ryan Tannehill enchaîne quelques passes. Des pénalités contre Buffalo aident et le QB finit lui-même le travail sur une courses. Les Titans mènent 21-10 à la mi-temps.

Tennessee reçoit la balle pour débuter le 3ème quart-temps, mais après quelques passes de Tannehill, pour A.J Brown notamment, l’attaque cale à la mi-terrain. Pour les Bills, Diggs se montre encore mais Josh Allen fait un mauvais choix et se fait intercepter par Malcolm Butler encore. Le CB retourne la balle jusque sur les 13 yards adverses. Malgré une bonne défense, Ryan Tannehill profite de cette nouvelle opportunité pour trouver Jonnu Smith (28-10).

En début de 4ème quart-temps, les Bills doivent réagir. Cole Beasley est précieux dans le jeu intermédiaire, mais Buffalo peine à avancer à cause de pénalités. On retrouve finalement le Josh Allen du début de saison avec une superbe passe de touchdown pour T.J Yeldon (28-16). Hélas, la défense des Bills n’arrive pas à faire le job derrière pour récupérer la balle. Ryan Tannehill gagne pas mal de terrain avec une course, les Bills se font pénaliser sur 3rd down, puis Derrick Henry règle l’affaire avec un touchdown sur l’extérieur (35-16). Derrière, c’est le coup de grâce avec un fumble d’Andre Roberts sur le retour de kick-off. Tannehill ponctue son match en trouvant Jonnu Smith. Score final 42-16.


Des Titans plein de fraicheur

Au repos forcé depuis plus de 2 semaines du fait des cas de Covid-19 au sein de l’effectif et du staff, les Titans n’ont pas pu s’entrainer normalement. On pouvait attendre une équipe un peu rouillée mais ce sont en fait des joueurs motivés en plein de fraicheur qui étaient sur le terrain hier. L’interception dès le début de match de Malcolm Butler a permis de parfaitement lancer les choses. Ensuite, Tennessee a joué un match plein d’opportunisme et de réalisme.

Derrick Henry
Le « stiff-arm » de Derrick Henry est l’une des actions du match (photo : USA Today Sports)

Dans son style depuis qu’il est le QB des Titans, Ryan Tannehill n’a pas été flamboyant mais terriblement efficace. Il réussit 21 de ses 28 passes pour 195 yards et 3 touchdowns, profitant régulièrement des bonnes positions de départ de son équipe. Le retour du WR A.J Smith (82 yards, 1 TD) a fait beaucoup de bien, et la présence du TE Jonnu Smith (40 yards, 2 TD) est précieuse en redzone. Au sol, Derrick Henry a été plutôt bien contenu (57 yards), mais le RB a fait parler sa puissance avec 2 touchdowns et un raffut d’anthologie sur Josh Norman.

Josh Allen fait un pas en arrière

Etincelant depuis le début de saison et dans la discussion pour le trophée de MVP, Josh Allen n’a pas été au même niveau hier. On n’a même retrouvé le QB des saisons précédentes, capable de quelques coups d’éclats mais aussi capables de faire des choix douteux qui pénalisent son équipe. Car si la première interception n’est pas de sa faute (la balle est déviée par le WR), la seconde est clairement pour lui. Ce n’était peut-être qu’une nuit sans pour Allen, et le choc contre Patrick Mahomes et les Chiefs de la semaine prochaine devrait nous indiquer la tendance.

Du côté du positif, la connexion avec Stefon Diggs reste excellente. En l’absence de John Brown, l’importance de la recrue des Bills a été encore plus forte. Diggs attrape 10 passes pour 106 yards. Du côté négatif, le jeu au sol a encore été décevant, ce qui est souvent le cas depuis le début de saison.


Les stats de la rencontre

Tennessee TitansBuffalo Bills
Passing Passing 
Ryan Tannehill21/28, 195 yds, 3 TDJosh Allen26/41, 263 yds, 2 TD – 2 INT
Rushing Rushing 
Derrick Henry19 car, 57 yds, 2 TDT.J Yeldon7 car, 52 yds
Receiving Receiving 
A.J Brown7 réc, 82 yds, 1 TDStefon Diggs10 réc, 106 yds
Jonnu Smith5 réc, 40 yds, 2 TDGabriel Davis5 réc, 58 yds

Leaders Fantasy

(**format PPR)

  • Ryan Tannehill : 30 points Fantasy
  • A.J Brown : 21.2 points
  • Jonnu Smith : 21 points
  • Stefon Diggs : 20.6 points
  • Derrick Henry : 19.3 points
  • Josh Allen : 18.3 points

Les prochains rendez-vous

Toujours invaincus, les Titans restent chez eux pour les deux prochaines journées, avec les réceptions de Houston et de Pittsburgh. Ce match contre les Steelers s’annonce comme un beau choc. Ensuite, ce sera un déplacement à Cincinnati lors de la Week 8.

Pour Buffalo, c’est un nouveau test qui est au programme de la Week 6, avec la réception des Chiefs. Ensuite, place aux matchs dans la division AFC East, avec un déplacement chez les Jets et un match à domicile face aux Patriots.