Encore poussifs et frustrés en début de match, les Cardinals se sont appuyés sur 2 pick-6 dans le 2ème quart-temps pour faire la différence face aux Saints. En comptant sur le retour précieux de DeAndre Hopkins notamment, Arizona met ainsi fin à une série de 8 défaites à domicile.


Le film du match

 Q1Q2Q3Q4Score Final
Arizona Cardinals (3-4)3257742
New Orleans Saints (2-5)7731734

C’est désormais une habitude cette saison, les Cardinals ont du mal à démarrer les matchs. Ils ont ainsi encaissé le premier touchdown hier, sur une longue passe (53 yards) d’Andry Dalton pour Rashid Shaheed. La réponse d’Arizona n’est qu’un field-goal, ce qui porte à 6 points seulement le nombre de points marqués dans le 1er quart-temps cette saison…

Heureusement, les Saints vont ensuite aider à les Cardinals à se mettre dans le rythme. Au total, la défense d’Arizona signe 3 interceptions en 1ère mi-temps, dont 2 pick-6 coup sur coup dans le 2ème quart-temps, qui permettent aux locaux de mener 28-14 à la pause.

Dans le 3ème quart-temps, les Cards augmentent leur avance à l’issue d’un long drive conclut par une passe de Kyler Murray pour Greg Dortch. New Orleans va ensuite revenir un peu en fin de rencontre, avec notamment la 4ème passe de touchdown de Dalton, mais le mal était fait.


Les Cardinals ne se sont pas complètement rassurés

La victoire est importante pour Arizona, qui ne doit pas se faire décrocher dans la NFC West, mais elle n’effacera pas tous les problèmes de ce début de saison. Comme d’habitude, l’entrée dans le match a été très poussive, offensivement notamment, et sans les interceptions, les Cards auraient encore pu se retrouver dans une situation délicate. La frustration est d’ailleurs toujours au rendez-vous, comme l’a prouvé l’échange tendu entre Kyler Murray et son coach Kliff Kingsbury sur la touche.

Du côté des points positifs, le retour de DeAndre Hopkins a fait beaucoup de bien à une attaque dormante. Le WR a rapidement retrouvé son statut de numéro 1, et il a terminé ce premier match avec 10 réceptions pour 103 yards. Et il était clair que Nuk était encore un peu rouillé après avoir manqué les 6 premiers matchs de la saison. Autre satisfaction, l’impact du RB remplaçant Eno Benjamin, qui a terminé avec 92 yards et 1 touchdown en seulement 12 courses hier. Il répond clairement présent en l’absence de James Conner, et il mérite d’avoir un peu plus de ballons.

DeAndre Hopkins vs Saints
Le retour de Hopkins est important pour la dynamique offensive des Cardinals (photo : Jeremy Schnell – Arizona Sports)

Trop de pertes de balle pour les Saints

Difficile de remporter des matchs lorsque l’on perd trop de ballons. Et les Saints en ont encore fait l’expérience hier. Habitués de ce problème, ils arrivaient dans le désert avec déjà le nombre le plus important de ballons perdus sur la saison (13) et le pire ratio récupérations – pertes (-7) de NFL. Et bien cela ne s’est pas arrangé. Andy Dalton a ainsi lancé 3 interceptions en 1ère mi-temps, dont 2 pick-6 coup sur coup qui ont permis aux Cardinals de prendre 2 possessions d’avance en un rien de temps. Et comme la défense continue de galérer, le ratio passe à -10 après cette rencontre.

De nouveau titulaire, Andy Dalton a peut-être redonné son poste à Jameis Winston. Car s’il avait été plutôt correct sur les 3 matchs précédents, avec notamment peu de pertes de balle, il a craqué hier. De plus, NOLA doit savoir si Winston peut être une solution sur le long-terme.


Les stats de la rencontre

Arizona CardinalsNew Orleans Saints
Passing Passing 
Kyler Murray20/29, 204 yards, 1 TDAndy Dalton30/47, 361 yards, 4 TD – 3 INT
Rushing Rushing 
Eno Benjamin12 courses, 92 yards, 1 TDAlvin Kamara11 courses, 49 yards
Receiving Receiving 
DeAndre Hopkins10 réceptions, 103 yardsChris Olave7 réceptions, 106 yards
Rondale Moore1 réception, 31 yardsJuwan Johnson5 réceptions, 32 yards, 2 TD

Les prochains rendez-vous

Encore 5 matchs avant la « bye week » pour les Cardinals, et un calendrier pas évident à négocier. Dans 10 jours, un déplacement à Minnesota est au programme, puis il y aura une série de 3 matchs face à des rivaux de la division NFC West : face à Seattle, chez les Rams et contre les 49ers à Mexico. Puis Arizona recevra les Bolts avant la semaine de repos.

Les Saints vont jouer 3 de leurs 4 prochains matchs à domicile, avec notamment les réceptions de Las Vegas et Baltimore lors des deux journées qui viennent. Ensuite, une visite à Pittsburgh précédera un autre match à Super Dome face aux Rams. Puis les Saints se déplaceront à San Francisco puis à Tampa avant une « bye week » bien méritée.