Nouvelle superstar de la NFL, Patrick Mahomes a dû s’incliner face à Tom Brady dimanche lors du Super Bowl LV. Mis sous pression pendant toute la rencontre, il n’a jamais eu le temps de trouver ses receveurs. Si la passation de pouvoir attendra, cela ne remet pas en cause son statut et son potentiel.


La pire soirée de sa vie de joueur

Patrick Mahomes est un gagnant, et il n’a que très rarement goûté à la défaite dans sa carrière de joueur de football américain. Sa réaction d’après-match l’a confirmé, puisque le QB a déclaré : « Ils nous ont bien battu. Je n’avais pas été battu de cette façon depuis longtemps ».

Il faut dire que depuis qu’il a pris les rênes de l’attaque de Kansas City, il n’avait pas connu une défaite aussi sévère (22 points). Avec Mahomes, les Chiefs n’avaient jamais terminé avec aussi peu de points que dimanche (9) et ils n’avaient jamais perdu de plus d’une possession d’écart. En ce qui concerne le QB, c’est le fait de ne pas marquer qui est une anomalie. Si l’on additionne sa carrière au lycée, au niveau universitaire et en NFL, il n’a connu que 2 matchs sans marquer de touchdowns, lors de ses débuts avec Texas Tech en 2014.

Cela appuie un peu plus la performance énorme de la défense des Buccaneers, qui a fait vivre un enfer au QB des Chiefs. Todd Bowles avait préparé un plan parfait, en profitant notamment de l’absence des deux Tackles titulaires de Kansas City. En conséquence, Patrick Mahomes a constamment été mis sous pression, et il n’a jamais eu le temps de chercher ses receveurs dans la profondeur. Le QB a ainsi été sous pression lors de 52% des actions de passe, soit un total de 29 fois sur le match. Un record dans l’histoire du Super Bowl. Il a dû constamment courir pour sa vie et tenter des passes parfois improbables. La stats la plus folle est surement celle des yards parcouru par Mahomes pour échapper à la pression : 497 yards !

En fin de rencontre, le QB affiche 26 passes réussies (sur 49) pour 270 yards et 2 interceptions. Son rating de 52.3 est le pire de sa carrière NFL.

Patrick Mahomes Super Bowl LV
Patrick Mahomes a du tenter des passes improbables lors du Super Bowl LV (photo : The Kansas City Star)

Une source de motivation pour le futur

Evidemment déçu, Patrick Mahomes s’est montré fair play après le match. Tom Brady l’a qualifié de “Stud” lors de leur accolade, et le QB a tenu a rapidement remercier ses fans pour « le soutien » en leur promettant qu’ils « seront de retour ». 

Un peu plus tard, il est revenu sur cette défaite, et a déclaré qu’elle allait le « motiver pour le reste de sa carrière ». Il a également dit ne plus vouloir vivre « ce mauvais sentiment dans le vestiaire après le match ». Le QB a aussi déclaré qu’il allait travailler sur son jeu, en étant parfois « moins agressif » et en « prenant ce que la défense adverse lui laisse ».

Sa première mission durant l’intersaison sera de se remettre d’une blessure au pied qui l’a un peu gêné durant la fin de saison. Il devrait se faire opérer au niveau d’un ligament du gros doigt de pied (turf toe) cette semaine. Mahomes va manquer une bonne partie des camps d’entrainement des Chiefs durant l’intersaison, mais s’il n’y a pas de complications, il sera présent pour le début de la saison 2021.


Un échec parmi les succès

Si cette défaite est évidemment une désillusion pour Patrick Mahomes et les Chiefs, elle ne doit pas cacher le formidable début de carrière NFL du QB. A 25 ans seulement, il s’est déjà imposé comme l’un des meilleurs joueurs de la ligue, et sa domination est déjà devenue la normalité.

Car son CV, à son seulement 25 ans et en 3 saisons comme titulaire, est impressionnant :

  • 1x Champion NFL (2x Super Bowl joués)
  • 2x Champion Conférence AFC (3x Finaliste AFC)
  • 3x Champion Division AFC West
  • 1x MVP
  • 1x All Pro
  • 3x Pro Bowl
  • 38-8 bilan en saison régulière (82.6%)
  • 6-2 bilan en playoffs
  • 14 152 yards
  • 114 TD (pour 24 INT)
  • 108.7 rating

S’il semble presque impossible de rattraper Tom Brady un jour, Patrick Mahomes a tout de même des temps de passage impressionnants. Tant qu’il sera au centre de l’attaque des Chiefs, l’équipe restera compétitive, et il aura l’occasion de remporter d’autres titres. Si le QB parvient à tenir ce rythme, il inscrira rapidement son nom au panthéon des meilleurs joueurs de l’histoire. Et s’il se sert de cette défaite au Super Bowl pour devenir encore plus fort, le reste de la NFL peut s’inquiéter…

A lire également : Tom Brady continue d’écrire sa légende