Rien de tel que l’air des Playoffs NFL… Lancées le week-end dernier avec un nouveau format de Wild-Card, elles ont permis à trois équipes de mettre fin à des longues périodes de disette. Les Bills ont lancé la mode en remportant leur premier match de playoffs en 25 ans, les Buccaneers ont enchaîné en mettant fin à 18 ans sans victoire à ce niveau de la compétition, puis les Browns ont stoppé un calvaire qui durait depuis 26 ans.

Les résultats de ce premier tour nous donnent également deux images opposées des conférences. Dans l’AFC, place à la relève avec des jeunes Quarterbacks qui ont pris le pouvoir. Patrick Mahomes, déjà champion et MVP, est rejoint par 3 QB de la classe de 2018 (Josh Allen, Lamar Jackson et Baker Mayfield). Au contraire dans la NFC, les papy font de la résistance. Trois légendes de ce sport sont encore en lice, avec Tom Brady, Drew Brees et Aaron Rodgers. Et au milieu de tout ça, les Rams tentent de jouer les trouble-fête avec leur défense.


NFC

Green Bay Packers vs Los Angeles Rams

  • Samedi 16 janvier, à 22h35
  • Lambeau Field, Green Bay, Wisconsin

Parcours

Grâce à une attaque de feu, emmenée par le probable MVP Aaron Rodgers, les Packers ont terminé la saison avec le meilleur bilan de la conférence NFC. Ils ont donc regardé le premier tour confortablement installés dans leurs canapés et arriveront frais pour ce match.

Du côté des Rams, la victoire chez le rival Seattle est une superbe performance, qui a une nouvelle fois montré la puissance défensive de cette équipe, emmenée par le probable Meilleur Défenseur de NFL : Aaron Donald. Cependant, l’attaque de la franchise de Los Angeles a été dans le dur souvent cette saison, et l’état de santé des Quarterbacks pose question avant le match de samedi.

MVP vs DPOY

Pour commencer, faisons un point médical chez les Rams, où il y a beaucoup d’incertitudes. Titulaire la semaine dernière, John Wolford est vite sorti après un violent choc à la tête. Jared Goff a donc pris le relais, et on a vu qu’il pouvait jouer même s’il n’était pas à 100% après son opération du pouce. Cela semble prouver que Sean McVay n’a pas vraiment confiance en son QB numéro 1 pour ces playoffs… Le coach n’a d’ailleurs donné aucune information sur qui serait titulaire ce week-end. Une chose est sûre, les Rams ne remporteront pas ce match grâce à leur attaque.

Blessé aux cotes après un sack sur Russell Wilson, Aaron Donald n’a quasiment pas joué en deuxième mi-temps face à Seattle. La défense a conservé sa solidité mais sa présence change tout. McVay se veut confiant sur le présence du probable DPOY, et il sera l’un des joueurs capables de ralentir Aaron Rodgers et l’attaque de Green Bay. Il pourrait notamment profiter de l’absence de David Bakhtiari (blessé) sur la ligne des Packers. L’exemple de Tampa Bay durant la saison régulière montre qu’il est possible de les mettre en difficulté.

L’autre superbe matchup à suivre de près sur cette rencontre est celui entre Davante Adams et Jalen Ramsey. Le WR a dominé cette saison, avec 115 réceptions, 1 374 yards et 18 touchdowns en 14 matchs. Les Rams tenteront de couper la connexion Rodgers – Adams avec Jalen Ramsey, qui a parfaitement rempli cette mission face à D.K Metcalf le week-end dernier.

Comparaison statistiques

Green Bay PackersLos Angeles Rams
5Attaque (globale)11
11Attaque dans les airs15
8Attaque au sol10
9Défense (globale)1
8Défense dans les airs2
13Défense au sol3

New Orleans Saints vs Tampa Bay Buccaneers

  • Lundi 18 janvier, à 00h40
  • Mercedes-Benz Superdome, New Orleans, Louisiana

Parcours

Ces rivaux de la NFC South se sont rencontrés deux fois lors de la saison régulière, mais on savait qu’ils se retrouveraient surement en playoffs. Pour le moment, New Orleans a le dessus, avec deux succès à zéro. Les Saints avaient remporté le premier match lors de la Week 1 sur le score de 34-23, puis avait largement dominé les Bucs à l’extérieur lors de la 9ème journée (38-3). Des succès qui ont permis de faire la différence dans la division AFC South.

Place donc à l’acte 3 du duel entre Tom Brady et Drew Brees. Les deux quarterbacks les plus prolifiques de l’histoire de la NFL se livreront donc peut-être une dernière bataille ce week-end. Pour tenter d’enfin battre des Saints très équilibrés et bons en attaque comme en défense, les Bucs devront continuer sur leur lancée et sortir leur meilleur match de la saison.

Les papy font de la résistance

Quel plaisir de voir deux légendes s’affronter à ce stade de la compétition. Après sa blessure subie lors de la deuxième partie de saison, Drew Brees semble être revenu au top. Il a également récupéré toutes ses armes avant le début des playoffs, puisque Michael Thomas a rejoué et Alvin Kamara est sorti de la liste Covid. Son expérience lui permet également de combler une baisse de puissance, et il l’a bien démontré lors de la victoire face à Chicago au tour précédent.

Pour sa première saison loin de la Nouvelle-Angleterre, Tom Brady a connu des hauts et des bas. Mais l’attaque de Tampa Bay semble tourner à plein régime depuis quelques semaines, et le QB prouve qu’il a encore de beaux restes et un bras encore performant. Avec Mike Evans, Chris Godwin ou encore Rob Gronkowski, il n’a pas été aussi bien entouré depuis longtemps.

Au final, ce duel devrait donc être plus serré que lors du précédent affrontement, et il pourrait se jouer sur un détail. Les deux équipes possèdent des défenses dans le top 10 de NFL cette saison, à voir laquelle sera capable de faire l’action décisive. Mettre sous pression des Quarterbacks de plus de 40 ans reste la meilleure manière de les ralentir.

Comparaison statistiques

New Orleans SaintsTampa Bay Buccaneers
12Attaque (globale)7
20Attaque dans les airs4
6Attaque au sol28
4Défense (globale)6
7Défense dans les airs23
4Défense au sol1

A lire également : la présentation des demi-finales de conférence AFC