Cette Draft 2021 n’est pas particulièrement intéressante pour les équipes qui ont besoin de renforcer l’intérieur de leur ligne défensive. Seul Christian Barmore semble actuellement avoir les atouts pour être considéré au 1er tour. Cependant, il sera possible de trouver des joueurs utiles pour une rotation et/ou avec du potentiel un peu plus tard.


Christian Barmore

  • Université : Alabama
  • Prospect 4 étoiles

Un des meilleurs joueurs de la ville de Philadelphia au lycée, Christian Barmore a reçu de nombreuses offres. Initialement, il avait décidé de rejoindre Temple, avant finalement de revenir sur sa décision. Il a alors écouté d’autres offres, et a rendu visites à deux programmes : Alabama et Baylor. Au final, Barmore s’engage avec les Crimson Tide.

Pas utilisé lors de sa première saison à Tuscaloosa, il a ensuite occupé un rôle important dans la rotation défensive d’Alabama. Cependant son temps de jeu reste limité jusqu’en fin de saison 2020. Sa progression paie finalement en playoffs, où il est énorme, et notamment lors de la finale national. Particulièrement dominant, il est élu MVP défensif du match.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPlaquagesTFLSacks
2019AlabamaSEC11266.02.0
2020AlabamaSEC11379.58.0

Points positifs

  • Pass-rusher intérieur performant (7 sacks en 2020).
  • Barmore a été excellent durant les playoffs universitaire, et il a été élu MVP de la finale nationale.
  • Il possède une flexibilité assez impressionnante pour sa taille.

Points négatifs

  • Une seule saison comme titulaire, et encore pas au début.
  • Irrégularité. Il est parfois transparent sur certains matchs.

Le nombre limité de snaps joués par Barmore et son irrégularité peuvent amener à quelques réticences, mais ses performances dans les matchs importants en fin de saison ont dû convaincre plus d’un recruteur. Il est le meilleur DT de cette classe et semble prêt à intégrer une rotation défensive dès sa première année en NFL.

Projection : 1er tour


Levi Onwuzurike

  • Université : Washington
  • Prospect 4 étoiles

Originaire du Texas, Levi Onwuzurike joue pour le lycée d’Allen, réputé pour sa bonne équipe de football. En 2014, il remporte le titre de l’État du Texas aux côtés du QB Kyler Murray. L’année suivante, il est élu Meilleur Défenseur de la région de Dallas. A la sortie du lycée, plusieurs gros programmes lui font des propositions, et il décide de rejoindre l’université du Washington.

En progression lors de ses deux premières saisons sur le terrain, il est élu dans l’équipe-type de la conférence Pac-12 en 2019 avec ses 45 plaquages et 2 sacks. Il était l’un des joueurs très attendu en 2020, mais a finalement décidé de ne pas jouer après l’annonce du report de la saison.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPlaquagesTFLSacks
2017WashingtonPac-129163.52.0
2018WashingtonPac-1213346.53.0
2019WashingtonPac-1212456.02.0
2020WashingtonPac-12Opt-out   

Points positifs

  • Un des traits les plus intéressants de Levi Onwuzurike est son explosivité.
  • Il a démontré ses excellentes qualités contre le jeu au sol.
  • Assez efficace en pass-rush, malgré une partie des snaps joués à un rôle non naturel de Nose Tackle.

Points négatifs

  • Réaction parfois un peu lente.
  • Trop irrégulier, même au sein d’un match.
  • N’a pas joué en 2020.

S’il parvient à réagir un peu plus rapidement, Levi Onwuzurike pourra exploiter totalement sa remarquable explosivité. La saison 2020 devait lui permettre de continuer sa progression et de se positionner comme un joueur digne du 1er tour de la Draft, mais il n’a pas joué. Son potentiel mérite tout de même de tenter le coup lors du 2ème jour.

Projection : 2ème tour


Daviyon Nixon

  • Université : Iowa
  • Prospect 2 étoiles

Très bon joueur de basketball, Daviyon Nixon était également à l’aise sur un terrain de football américain. Il jouait ainsi Offensive Tackle et Defensive End dans son lycée du Wisconsin. Prospect 2 étoiles, il ne peut pas rejoindre la Division I du fait de résultats académiques trop justes. Il part jouer une saison en JUCO, avec Iowa Western Community College. Il signe 44 plaquages et 5 sacks, obtient des résultats scolaires suffisants, et fini par rejoindre l’université de l’Iowa.

Observateur lors de sa première saison chez les Hawkeyes, il intègre la rotation en 2019 et devient titulaire qu’en 2020. Une seule saison lors de laquelle il a laissé une belle impression, puisqu’il a été nommé dans l’équipe-type de la Big Ten et qu’il a été élu Meilleur Défenseur de la conférence.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPlaquagesTFLSacks
2019IowaBig Ten13295.53.0
2020IowaBig Ten84513.55.5

Points positifs

  • Belle progression globale comme titulaire en 2020, avec le trophée de Meilleur Défenseur de la Big Ten.
  • Daviyon Nixon a très souvent vécu dans le backfield adverse.
  • Il est capable d’être explosif et violent à l’impact.

Points négatifs

  • Encore de l’irrégularité. Quelques matchs dominants, d’autres où il est très discret.
  • Finition insuffisante. Peu resté englué dans des blocks.
  • Dans la rotation avant 2020. Peu d’expérience comme titulaire.

Nixon est un joueur solide et assez complet sur la ligne défensive. Certains matchs en 2020 ont montré qu’il pouvait dominer, mais il y a encore peu sur son CV. Il est un joueur avec du potentiel mais n’est clairement pas encore un « produit fini ».

Projection : 2ème tour


Jay Tufele

  • Université : USC
  • Prospect 4 étoiles

Visiblement attiré par le ballon oval, Jay Tufele faisait du football américain et du rugby quand il était plus jeune. Particulièrement bon dans le premier sport, il se fait un nom dans l’Utah et dans le reste du pays, et reçoit plus de 20 offres. Ils visitent plusieurs université avant de faire son choix et décide de rejoindre la Californie du Sud.

Après une saison d’observation, Tufele se montre très convaincant en 2018 où il joue 12 matchs pour les Trojans. Auteur de 23 plaquages et 3 sacks, il apparaît dans la 2ème équipe-type de la Pac-12 et est nommé Meilleur Lineman Défensif de la conférence.  Sa saison 2019 est plus décevante car il n’y a pas eu de réelle progression de sa part. Il était du coup particulièrement attendu l’année dernière, mais a décidé de ne pas jouer la saison.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPlaquagesTFLSacks
2018USCPac-1211234.53.0
2019USCPac-1213415.53.5
2020USCPac-12Opt-out   

Points forts

  • Jay Tufele a occupé différentes positions sur la ligne défensive. La polyvalence est toujours recherchée.
  • Il est plutôt très agile pour sa taille.
  • Bon traits de pass-rusher.

Points faibles

  • Une tendance à se retrouver parfois loin des actions.
  • Arsenal pass-rush encore limité.
  • N’a pas joué en 2020, après une saison en demi-teinte.

S’il avait (bien) joué en 2020, Jay Tufele aurait pu faire grimper sa cote, qui était bonne après sa première saison universitaire complète. Assez explosif et polyvalent, il présente des qualités recherchées sur la ligne défensive. Une franchise pourrait se laisser tenter lors de la deuxième journée.

Projection : 3ème tour


Marvin Wilson

  • Université : Florida State
  • Prospect 5 étoiles

Dominant au lycée, Marvin Wilson totalise 71 plaquages avec perte de yards et 42 sacks avec l’équipe de Texas Episcopal. Il est noté 5 étoiles et vu comme le meilleur prospect du pays au poste de Defensive Tackle en 2017. Il reçoit 27 offres au total, de la part des plus gros programmes universitaires, et s’engage finalement avec Florida State.

Moins dominant mais plutôt bon lors de ses deux premières saisons comme titulaire, il a connu une dernière année compliquée. Loin de son meilleur niveau, il n’a quasiment rien produit et a terminé sa saison prématurément à cause d’une blessure à la jambe.

Marvin Wilson Draft NFL 2021
Ancien top prospect, Marvin Wilson n’a pas tout à fait confirmé au niveau universitaire (photo : Melina Myers-USA TODAY Sports)

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPlaquagesTFLSacks
2017Florida StateACC770.50.0
2018Florida StateACC12414.03.5
2019Florida StateACC9448.55.0
2020Florida StateACC6172.01.0

Points forts

  • Puissance naturelle, notamment dans les mains.
  • Wilson possède quelques beaux mouvements en pass-rush.

Points faibles

  • Manque d’explosivité sur le premier pas.
  • Saisons 2020 très décevante.

La dernière saison a surement fait du mal à la cote de Marvin Wilson. Vu comme un potentiel 2ème tour, il va surement devoir attendre un peu plus pour être pris. Sa puissance naturelle est un atout clair, et certaines équipes seront attirés par son historique plus glorieux.

Projection : 3ème tour


Jaylen Twyman

  • Université : Pittsburgh
  • Prospect 3 étoiles

Né dans la capitale des États-Unis, Jaylen Twyman a quitté Washington pour rejoindre l’université de Pittsburgh en 2017. Chez les Panthers, il a suivi les traces d’un certains Aaron Donald, changeant même son numéro (97) en 2019 pour honorer l’ancienne star de Pitt. Ses stats ont également été proches de celles de son modèle, avec 41 plaquages et 10.5 sacks cette année-là. Sur la pente ascendante, il a surpris en annonçant son intention de ne pas jouer (opt-out) en 2020.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPlaquagesTFLSacks
2018PittACC8161.50.5
2019PittACC134112.010.5
2020PittACCOpt-out   

Points positifs

  • Travailleur de l’ombre, efficace même si l’on n’entend pas son nom.
  • Twyman possède des bons mouvements de pass-rusher.

Points négatifs

  • Un peu « light » pour un DT en NFL.
  • Une seule saison comme véritable titulaire. N’a pas joué en 2020.

Jaylen Twyman est surement le meilleur Defensive Lineman que Pitt ait eu depuis Aaron Donald, mais la comparaison doit s’arrêter là. Les deux joueurs ne sont pas sur la même planète, et le physique de Twyman peut poser problème au niveau supérieur.

Projection : 3ème ou 4ème tour


Tommy Togiai

  • Université : Ohio State
  • Prospect 4 étoiles

Particulièrement brillant lors de sa dernière saison au lycée, Tommy Togiai signe 93 plaquages et 11 sacks pour aider son équipe à remporter le titre de l’État. Elu Joueur de l’année, il tape dans l’œil de nombreuses universités prestigieuses et devient le premier joueur de l’Idaho à rejoindre Ohio State.

Les Buckeyes sont réputés pour la formation des Linemen Défensifs, mais la concurrence est également rude. Joueur de rotation lors de ses deux premières saisons, il gagne une place de titulaire en 2020. Togiai en a profité pour montrer ses qualités et a terminé comme l’un des défenseurs les mieux noté du pays. Hélas pour lui et Ohio State, il a manqué la finale nationale du fait des protocoles Covid.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPlaquagesTFLSacks
2018Ohio StateBig Ten6102.00.0
2019Ohio StateBig Ten9162.00.0
2020Ohio StateBig Ten7234.53.0

Points forts

  • Tommy Togiai est avant tout un excellent défenseur.
  • Son « bull-rush » est assez intéressant à l’intérieur de la ligne défensive.

Points faibles

  • Son allonge est limitée. Il peut être en difficulté pour contrôler certains blocks.
  • Une seule saison comme titulaire à Ohio State. Dans la rotation avant.

Quelques limites athlétiques font que Togiai aura peut-être moins de succès en pass-rush, au moins au début, en NFL. Il pourrait donc être limité au jeu au sol et dans un schéma plutôt rigide. Cependant, il possède un potentiel intéressant à développer.

Projection : 3ème ou 4ème tour


Alim McNeill

  • Université : NC State
  • Prospect 4 étoiles

Dans son lycée de Caroline du Nord, Alim McNeill joue linebacker et running-back. Prolifique des deux côtés, il affiche plus de 200 plaquages en défense et plus de 30 touchdowns en attaque. Le tout avec un physique de lineman. Il reçoit de nombreuses offres, et décide de rester près de chez lui, à NC State.

Avec les Wolfpack, il devient assez logiquement un Defensive Lineman, et en 3 ans, il va plutôt bien s’acclimater à sa nouvelle position. Principalement utilisé comme Nose Tackle, il a régulièrement fait la loi au milieu de la ligne.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPlaquagesTFLSacks
2018NC StateACC11245.53.5
2019NC StateACC10287.55.5
2020NC StateACC11254.51.0

Points positifs

  • Très explosif pour son gabarit. Son passé de LB/RB se ressent.
  • McNeill est un excellent « run stuffer », il ferme très bien les trous sur les phases au sol.

Points négatifs

  • Très peu développé comme pass-rusher. Il lui était d’ailleurs rarement demandé de pénétrer sur le backfield adverse.
  • Manque d’expérience au poste de DT (3 ans).

La présence d’Alim McNeill se fait sentir au milieu d’une ligne défensive. Son impact peut rapidement être notable sur les phases au sol, mais il doit progresser comme pass-rusher pour avoir un rôle plus important au sein d’une défense de NFL. Avec un peu d’expérience, il peut se révéler être un bon coup.

Projection : 3ème ou 4ème tour


Tyler Shelvin

  • Université : LSU
  • Prospect 4/5 étoiles

Né à moins d’1 heure du campus de LSU, Tyler Shelvin savait très tôt où il irait jouer au niveau universitaire. Ses performances au lycée lui ont permis de réaliser ce rêve et de rejoindre les Tigers, et ce malgré les appels du pied d’autres programmes comme Alabama.

Inéligible pour jouer lors de sa première saison, il prend du poids et affiche jusqu’à 177kg sur la balance. Suspendu par son équipe, il est néanmoins soutenu par le coach Ed Orgeron qui croit beaucoup en lui. En 2019, il peut enfin montrer ses qualités sur le terrain et il été un membre important de la défense lors de l’année du titre national. A l’issue de cette saison, il décide de revenir pour une année de plus, mais a finalement décidé de se retirer à cause du covid (opt-out).

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPlaquagesTFLSacks
2018LSUSEC491.51.5
2019LSUSEC13393.00.0
2020LSUSECOpt-out   

Points positifs

  • Un roc sur la ligne. Très difficile à bouger, il peut avaler deux blocks sans soucis.
  • Shelvin possède un premier pas explosif et parvient à transférer de la puissance.
  • Il est un excellent défenseur au sol.

Points négatifs

  • Très peu utilisé en pass-rush. Manque d’intérêt parfois ?
  • Des soucis de poids qui ont conduit à une petite suspension en 2018.

Si une équipe a besoin d’un premier défenseur pour stopper le jeu au sol, Tyler Shelvin est le candidat idéal. Cependant, il lui manque du jus et du développement en pass-rush pour être plus actuellement.

Projection : 3ème ou 4ème tour

A lire également : Profils des Linemen Intérieurs