D’un point de vue « valeur », les Linemen Intérieurs sont moins prisés que les Tackles. Il est donc logique d’en voir peu dans les projections pour le 1er tour. Mais cette classe 2021 est intéressante et l’une des meilleures depuis longtemps. De plus, certains des OT analysés un peu plus tôt seront vus comme des Guards ou repositionnés à l’intérieur en NFL.


Alijah Vera-Tucker

  • Université : USC
  • Prospect 4 étoiles

Au lycée Bishop O’Dowd d’Oakland, reputé pour son équipe de football, Alijah Vera-Tucker brille comme Offensive Tackle et Defensive End. Prospect 4 étoiles au poste de Tackle, il reçoit une quinzaine d’offres. En 2016, il choisit de rejoindre USC.

En observation lors de sa première saison, il débute sa deuxième année dans la rotation au poste de Guard et prend rapidement une place de plus en plus importante. En 2019, il continue de convaincre et est élu dans la 2ème équipe-type de la conférence Pac-12. Initialement, Alijah Vera-Tucker avait prévu de ne pas jouer en 2020 pour se préparer pour la Draft, mais il est finalement revenu sur sa décision. Et il a bien fait car il a encore été excellent et à un nouveau poste. En fin de saison, il fait partie de l’équipe-type de la Pac-12 comme Left Tackle.

Points forts

  • Top prospect au poste de Guard, il a également montré en 2020 qu’il pouvait évoluer comme Tackle. Sa polyvalence est un gros atout.
  • A la fois bon athlète et fluide, il a les caractéristiques pour être performant aux deux positions au niveau supérieur.
  • Reconnaissance admirable des actions. Il réagit très vite.

Points faibles

  • Il faudra tout de même voir s’il est suffisamment athlétique pour rester à la position de Left Tackle en NFL. Il a notamment souffert face à l’excellent Kayvon Thibodeaux (dont on reparlera l’année prochaine) lors de la finale de conférence Pac-12.

Alijah Vera-Tucker est non seulement le meilleur prospect de cette Draft au poste de Guard, mais il est également l’un des meilleurs au poste de Tackle. Cette polyvalence précieuse devrait lui permettre d’entendre son nom dès le 1er tour.

Projection : 1er tour


Wyatt Davis

  • Université : Ohio State
  • Prospect 5 étoiles

Originaire de Californie, Wyatt Davis est un jeune joueur très convoité lorsqu’il sort du lycée. Il reçoit une vingtaine d’offres, notamment des programmes les plus prestigieux, et décide finalement d’emmener son talent à Ohio State. Son grand-père, Willie Davis, était un Defensive End en NFl et est Hall of Famer. Il a notamment remporté les deux premiers Super Bowls de l’histoire avec les Green Bay Packers.

Après une année d’observation, Davis intègre la rotation de la ligne offensive des Buckeyes en 2018. Il ne joue que deux matchs cette année-là, mais ce sont la finale de conférence Big Ten et le Rose Bowl. Il sera un titulaire inamovible pendant ses deux dernières années à Ohio State, et termine à chaque fois dans les équipes-types de la conférence Big Ten et du pays.

Points positifs

  • Il est très rarement déséquilibré en 1 contre 1. Ses rares pressions ou sacks alloués viennent sur des blitzs.
  • Davis n’abandonne jamais. S’il est battu au premier contact, il fait en sorte de revenir.
  • Prototype du Guard, prêt à contribuer en NFL.

Points négatifs

  • Peine parfois à reconnaître certaines actions, par exemple des blitzs.
  • Quelques soucis de communication sur la ligne.

Avec un grand père Hall of Famer, un statut de prospect 5 étoiles et une belle carrière à Ohio State, Wyatt Davis a un CV idéal pour convaincre les recruteurs NFL. Son profil actuel est déjà excellent pour une équipe qui possède un jeu au sol intérieur puissant.

Projection : Début du 2ème tour


Creed Humphrey

  • Université : Oklahoma
  • Prospect 4 étoiles

Né dans l’État de l’Oklahoma, Creed Humphrey a grandi comme fan des Sooners. Au lycée, il s’illustre au niveau académique et sportif. Dans ce dernier domaine, il est notamment un formidable lutteur et un excellent joueur de football. Vu comme l’un des meilleurs Centres du pays, il opte au départ pour l’université de Texas A&M, avant de logiquement choisir Oklahoma.

Titulaire au Centre de la ligne offensive des Sooners pendant 3 saisons, il a 37 matchs d’expérience au niveau universitaire. Membre clé de l’attaque explosive d’Oklahoma, il a également été protégé par le système de jeu, notamment lorsque Kyler Murray était le Quarterback.

Points positifs

  • Mains sûres et puissantes. Il est comme un aimant au contact. Son passé de lutteur se voit clairement.
  • Il possède suffisamment de force pour appréhender les attaques des Nose Tackles.
  • Grosse expérience. 3 ans titulaire, comme Centre et Guard.

Points négatifs

  • Humphrey n’est pas l’athlète le plus impressionnant de cette classe.
  • Souvent protégé par les systèmes de jeu. Les défenses adverses utilisaient notamment des « 3 man rushes » pour contrer Kyler Murray. Il a du coup été peu exposé à l’adversité. Et lorsqu’il a dû affronter des DT de niveau NFL en 1 contre 1, il a un peu plus souffert.

Massif, intelligent et expérimenté, Creed Humphrey semble être capable d’avoir une place au centre d’une ligne offensive NFL, dans le bon schéma, dès sa première saison.

Projection : 2ème tour


Landon Dickerson

  • Université : Alabama
  • Prospect 5 étoiles

Prospect 5 étoiles à la sortie du lycée, Landon Dickerson était classé comme le 2ème prospect de l’État de Caroline du Nord en 2016. Il reçoit plus de 20 offres et décide de s’engager avec Florida State.

Chez les Seminoles il démarre immédiatement au poste de Right Guard, ce qui n’était plus arrivé depuis 1982 dans cette université. Hélas, ses deux années à Florida State seront tronquées à cause de blessures. En 2017, il est touché au genou, et en 2018, c’est sa cheville qui pose problème. A l’issue de cette deuxième saison, Dickerson décide d’entrer dans le « portail des transferts » et il rejoint Alabama. Là-aussi il est aligné d’entrée au poste de Right Guard, avant d’être rapidement repositionné au Centre. Malgré cette nouvelle position, il est nommé dans la 2ème équipe-type de la conférence SEC. Et en 2020, il confirme comme Centre et apparaît dans l’équipe-type de la SEC. Hélas, il se blesse lors de la finale de conférence face à Florida et manque les playoffs et le titre national (même s’il est entré pour jouer le dernier snap).

Points positifs

  • Dickerson est un lineman massif, qui possède une force naturelle. Lorsque l’on regarde ses vidéos, on remarque un bon nombre de « pancakes » distribués.
  • Mentalité et intensité de jeu. Il est également un leader sur sa ligne.
  • Entre Florida State et Alabama, il a eu du temps de jeu sur tous les postes de la ligne offensive.

Points négatifs

  • Le gros point noir est un passif de blessures assez lourd. Deux blessures à Florida State l’ont considérablement ralenti, et il s’est fait les croisés en fin d’année dernière.

Les différentes blessures qu’il a déjà subies, dont certaines sérieuses, vont évidemment inquiéter. Mais si les franchises de NFL font leurs recherches et qu’elles sont rassurées, elles fonceront. A 100%, Landon Dickerson est un titulaire de qualité en puissance.

Projection : 2ème tour


Trey Smith

  • Université : Tennessee
  • Prospect 5 étoiles

Né dans le Tennessee, Trey Smith fait sensation au lycée de Jackson. Lineman Offensif, il obtient de nombreuses récompenses locales et régionales et est classé comme un prospect 5 étoiles. Il reçoit logiquement des offres en provenance d’universités prestigieuses, comme Alabama ou Ohio State, mais il décide de rester chez lui et rejoint les Volunteers.

Dès son arrivée sur le campus de l’université du Tennessee, Smith est vu comme un futur choix au 1er tour de la Draft. Et lorsqu’il est sur le terrain, que ce soit comme Guard ou Tackle, on comprend pourquoi. Hélas, le joueur a eu des problèmes de santé récurrents, avec des caillots de sang dans les poumons. Il a dû subir un traitement assez lourd et cela lui a fait manquer beaucoup de match, ce qui a freiné son développement.

Trey Smith Draft NFL 2021
Une santé qui inquiète mais un potentiel énorme pour Trey Smith (photo : Pro Football Network)

Points positifs

  • Smith possède une technique de main naturelle. Il envoie une grosse puissance au contact.
  • Expérience à plusieurs positions, les deux de Guard et Left Tackle.
  • Qualités de leadership.
  • Énorme potentiel.

Points négatifs

  • Soucis médicaux. Les franchises de NFL enquêteront logiquement sur ses antécédents et sur les risques futurs.
  • Son développement a été altéré par les nombreux matchs manqués. Il encore trop irrégulier.
  • Mobilité et flexibilité limitées à ce stade.

Même si ses soucis médicaux sont mis de côté (espérons pour lui), son irrégularité est encore trop importante pour qu’il soit aligné rapidement. Mais le potentiel est énorme et l’équipe qui « investira » en lui peut être gagnante sur le long-terme.

Projection : 3ème tour


Josh Myers

  • Université : Ohio State
  • Prospect 4 étoiles

Issue d’une famille de sportifs, Josh Myers s’est tourné vers le football américain, comme son père qui avait joué pour l’université de Kentucky. Vu comme l’un des tous meilleurs prospects de l’Ohio en 2017, il n’a pas longtemps hésité pour dire oui à l’offre des Buckeyes.

Guard de formation, il a rapidement été place au Centre de la ligne offensive à Ohio State. Il y sera ensuite titulaire pendant 2 saisons. En 2019, il apparaît dans le 2ème équipe-type de la conférence Big Ten, et sa progression lui permet d’être dans la 1ère en 2020.

Points positifs

  • Mentalité de tueur. Il y va pour faire mal.
  • Explosif et intense, Myers n’arrête pas son effort au 1er niveau et va chercher les linebackers au 2ème niveau.

Points négatifs

  • Sa mentalité conduit a des excès d’engagement et quelques ratés.
  • Souvent exposé en protection sur les phase de passe. Sa technique de mains est encore brouillonne.

Les lacunes en protection seront encore plus exposées en NFL et c’est un problème. Ses qualités athlétiques et sa mentalité peuvent plaire, mais il devra progresser pour avoir une place régulière sur une ligne offensive au niveau supérieur.

Projection : 3ème ou 4ème tour


Deonte Brown

  • Université : Alabama
  • Prospect 4 étoiles

Massif depuis sa jeunesse, Deonte Brown ne câlinait pas ses adversaires au lycée. Vu comme l’un des 10 meilleurs Guards du pays, il est un prospect 4 étoiles convoité. Il reçoit 7 offres, principalement d’universités prestigieuses, et s’engage avec Alabama en 2016.

Sa première moitié de carrière universitaire sera assez mouvementée. Après une première saison d’observation assez classique, il entre dans la rotation. Mais en 2018, Nick Saban le met en garde sur son poids et lui demande de s’affiner. Ce qu’il fait. Mais quelques mois plus tard, Brown est suspendu pour non-respect de règles de l’équipe et il manque les playoffs et le début de la saison 2019. Après ça, il n’a pas plus commis d’erreurs extra-sportives et a pu montrer ses qualités. Lors de sa dernière saison, il remporte un 2ème titre national et apparaît dans l’équipe-type de la conférence SEC.

Points positifs

  • Deonte Brown est un humain massif, qui affiche 1m93 et presque 160kg. Bonne chance pour le bouger.
  • Il est une force sur les phases au sol, et est capable de diriger ses blocks avec aisance.
  • Expérience de titulaire aux deux postes de Guard.

Points négatifs

  • Léger manque de vitesse, sur le premier pas et sur les changements de direction.
  • Ne se bat pas toujours pour revenir une fois qu’il est battu. Et lorsqu’il est battu, c’est souvent par des DT pass-rushers et techniciens.
  • Quelques soucis extra-sportifs. Soucis de poids et suspension.

Son duo avec le Tackle Alex Leatherwood a fait des ravages l’année dernière. Deonte Brown joue sur son physique massif pour prendre l’avantage. Il peut très rapidement être utile sur les phases au sol, mais il n’est pas encore au point pour assurer en protection face à des techniciens de NFL.

Projection : 3ème ou 4ème tour


Ben Cleveland

  • Université : Georgia
  • Prospect 4 étoiles

Quand on vous demande votre carte d’identité à l’âge de 13 ans, c’est que vous êtes physiquement différent… Ben Cleveland est une montagne, qui excellait au baseball et au football américain au lycée. Prospect 4 étoiles, il décide de joueur pour la grosse université locale : Georgia.

Avec les Bulldogs, il a occupé le poste de Right Guard et a continué à martyriser ses adversaires grâce à son physique de frigo américain. De nombreux observateurs attendaient de le voir au NFL Scouting Combine, car il avait une chance de battre le record au développé-couché…

Points positifs

  • Immense. Il pèse plus de 150kg mais n’est pas gros. Il dégage une puissance naturelle.
  • Ben Cleveland est finalement assez à l’aise en protection sur les phases de passes, et il bouge de manière fluide.

Points négatifs

  • Préfère parfois punir que contrôler ses blocks.
  • Même s’il est fluide pour sa taille, il est logiquement moins efficace en mouvement.

Avec ce physique, il est difficile de tout faire bien. Mais Cleveland s’en sort étonnant bien, et il est surtout une armoire dont la présence se fait sentir sur une ligne offensive.

Projection : 3ème ou 4ème tour


Quinn Meinerz

  • Université : Wisconsin-Whitewater
  • Prospect non classé

Originaire du Wisconsin, Quinn Meinerz fait rapidement parler sa puissance et son physique. Dès le lycée, il est un excellent lutteur, il participe également à des compétitions d’athlétisme et il fait partie de l’équipe de football américain. Non classé, il décide de jouer pour une petite université locale, Wisconsin-Whitewater, qui possède l’un des plus fameux programmes de football de Division III.

Il devient titulaire lors de sa deuxième année et ne quittera plus la position de Left Guard. En 2018 et 2019, il est membre de l’équipe-type de la conférence et de l’équipe-type de la D III. La saison 2020 a été annulée du fait de l’épidémie de Covid, et Meinerz a décidé de passer l’année à se préparer pour la Draft en s’entrainant dur dans un camp familial de chasse et pêche au Canada.

Il a reçu une invitation pour venir jouer au Senior Bowl, avec les meilleurs joueurs du pays. Particulièrement à l’aise face à une compétition pourtant bien supérieure qu’en Division III, il a été une des révélations de la semaine et a vu sa cote grimper en flèche.

Points positifs

  • Physique massif d’un Guard. Meinerz possède une force incroyable.
  • Finalement assez développé pour un joueur de Division III. Il est expérimenté et doté qu’un bon QI football.
  • Excellentes prestations lors du Senior Bowl.

Points négatifs

  • Niveau de compétition évidemment bien plus faible en D III.
  • Il n’est pas un athlète remarquable. Mouvements latéraux limités et manque de flexibilité.
  • Technique de mains à améliorer.

Lors du Senior Bowl, Quinn Meinerz a prouvé qu’il pouvait tenir le choc face à des joueurs de niveau NFL. Ses performances au poste de Centre, qui n’est pas son poste naturel, ont impressionné. Il devra encore travailler techniquement, mais son physique peut être une force sur une ligne offensive. Ali Marpet, récent champion avec les Bucs, est actuellement le joueur de Division III drafté le plus haut (2ème tour, 61ème choix).

Projection : 3ème ou 4ème tour

A lire également : Profils des Tackles Offensifs