Une Draft historique est tout à fait possible cette année. De nombreuses franchises recherchent des Quarterback, et la classe 2021 est excellente. Cela pourrait créer une sorte de frénésie pour être bien positionné, et cela a même déjà commencé puisque les 49ers ont acquis le 3ème choix. Le record actuel est de 3 Quarterbacks sélectionnés avec les 3 premiers choix, et il pourrait bien être battu.


Trevor Lawrence

  • Université : Clemson
  • Prospect 5 étoiles

Né à Knoxville, dans le Tennessee, Trevor Lawrence a fait son lycée en Georgie, dans la ville de Cartersville. Titulaire pendant 4 ans, il remporte 2 titres régionaux et affiche un bilan de 52-2. Grâce à ses 13 908 yards et 161 touchdowns à la passe, il bat les records de l’État de Georgie, qui étaient détenus par Deshaun Watson. A l’issue de sa carrière au lycée, Lawrence suivra le même chemin que Watson et rejoindra l’université de Clemson. Considéré comme un prospect 5 étoiles, il était le joueur numéro 1 de la classe 2018 et l’un des meilleurs QB jamais observé.

Annoncé comme un futur numéro 1 de la Draft dès son arrivée sur le campus de Clemson, Trevor Lawrence va rapidement confirmer les attentes. Initialement numéro 2 derrière Kelly Bryant dans la hiérarchie des Tigers, il est finalement nommé titulaire par Dabo Swinney dès le 4ème match de sa première année. Il mène son équipe à une saison régulière parfaite. En finale de conférence ACC (contre Pittsburgh), en demi-finale des Playoffs (contre Notre Dame) puis en finale (contre Alabama), Lawrence impressionne et Clemson déroule. Les Tigers remportent le titre national et le QB est élu MVP offensif de la finale. Il termine la saison avec 3 280 yards, 30 touchdowns et le trophée de Meilleur Rookie.

Malgré un début de deuxième saison un peu plus poussif, il termine en trombe et mène son équipe à un nouveau bilan parfait. Clemson atteint de nouveau la finale nationale, et Lawrence y perd son premier match au niveau universitaire, face à Joe Burrow et LSU. L’année dernière, le QB démarre très bien la saison, mais est contraint de manquer 2 matchs à cause du Covid-19. Après son retour, les Tigers s’offrent un nouveau titre de conférence ACC, avant de se faire sortir par Ohio State en demi-finales des playoffs.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPctYardsTDINT
2018ClemsonACC1565.23 280304
2019ClemsonACC1565.83 665368
2020ClemsonACC1069.23 153245

Points positifs

  • Talent générationnel. Le meilleur QB à se présenter à la Draft depuis Andrew Luck.
  • Profil complet. Lawrence a un bras puissant, il est mobile, il est athlétique, et son QI football est très élevé.
  • Leader et gagnant. Son bilan de victoire entre le lycée et l’université est impressionnant. En playoffs chaque saison avec Clemson, il a démontré régulièrement ses qualités de leader.
  • Ses performances sont restées excellentes en 2020, malgré le Covid, et une attaque moins forte (WR, OL) que les années précédentes.

Points négatifs

  • Quelques soucis passagers de précision, et quelques passes forcées.

Trevor Lawrence est surement le Quarterback le plus complet de l’histoire à se présenter à la Draft. Intelligent, puissant, mobile et leader, il est déjà capable de prendre en charge une attaque NFL. Annoncé numéro 1 de la Draft depuis des années, il aura la mission délicate de continuer à gagner dans une franchise peu habituée à le faire.

Projection : 1er choix


Zach Wilson

  • Université : BYU
  • Prospect 3 étoiles

Originaire de Draper dans l’Utah, Zach Wilson joue au poste de Quarterback au lycée de Corner Canyon. Durant sa scolarité, il lance pour 2 986 yards et 24 touchdowns et ajoute 752 yards et 8 touchdowns au sol. Modestement recruté avec son statut 3 étoiles, il reçoit une petite dizaine d’offres et rend visite à deux programmes : Boise State et BYU. Son choix initial se porte sur les Broncos, mais il change finalement d’avis et rejoint les Cougars.

Avant sa saison 2020 exceptionnelle, Zach Wilson était peu mis en avant mais pas inconnu. Car dès sa première année avec BYU, il était titulaire et sortait des matchs très corrects. Il s’était notamment illustré en étant le MVP du Famous Idaho Potato Bowl. Son année 2019 a été plus compliquée du fait de blessures, mais il se montre encore à son avantage et étant MVP du Hawaii Bowl. Puis la saison dernière, c’est l’explosion. Sa précision fait des ravages, et il remporte un troisième titre de MVP dans un Bowl (Boca Raton cette fois) en 3 ans.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPctYardsTDINT
2018BYUIndependant965.91 578123
2019BYUIndependant962.42 382119
2020BYUIndependant1273.53 692333

Points positifs

  • Bras spécial et naturel. Il est capable de garder sa puissance et sa précision même en mouvement.
  • Poignet souple. Précision des passes à tous les niveaux.
  • Créatif et mobile, Wilson est capable d’échapper à la pression.
  • Décisions. Calme et « clutch », il a commis très peu d’erreurs en 2020, notamment dans les moment-clés.

Points négatifs

  • Très peu mis sous pression, notamment du fait d’une super ligne offensive. Peu testé dans ces conditions.
  • Niveau de compétition un peu moins fort dans le Group of 5.

Ce qui marque vraiment avec Zach Wilson, c’est sa capacité à effectuer des passes spéciales, que peu de Quarterbacks en NFL peuvent faire. Sa cote n’a cessé de monter depuis le début de la saison 2020, et il est désormais le QB numéro 2 de cette classe pour la majorité des experts.

Projection : 1er tour / Top 3


Justin Fields

  • Université : Ohio State
  • Prospect 5 étoiles

Au lycée Harrison de Kennesaw, Justin Fields a brillé comme joueur de football et de de baseball. Sur le « gridiron », il jouait Quarterback et a totalisé 4 187 yards et 41 touchdowns à la passe, ainsi que 2 096 yards et 28 touchdowns au sol en 2 ans. Sur le « diamant », il évoluait aux postes de Seconde Base et de Shortstop. Dans le premier sport, il est évalué 5 étoiles, et vu comme le prospect numéro 2 de la classe de 2018, derrière seulement Trevor Lawrence. Convoité par plus de 40 universités, il choisit d’abord Penn State, avant de changer d’avis et de rester en Georgie. Sa dernière saison avait été suivie par la série TV « QB1 : Beyond the Lights », diffusée sur Netflix.

Remplaçant derrière Jake Fromm chez les Bulldogs, Justin Fields joue très peu et est frustré. En fin de saison, il annonce son intention de rejoindre Ohio State. Le QB obtient le droit d’être éligible immédiatement et il joue ainsi dès 2019 avec les Buckeyes. Il aide l’équipe à remporter le titre de conférence Big Ten, termine 3ème dans les votes pour le trophée Heisman et gagne les trophées de meilleur QB et meilleur joueur de la Big Ten. L’année dernière, il remporte les mêmes accolades, sauf celle de finaliste du trophée Heisman, la faute à un nombre trop faibles de matchs joués du fait du Covid.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPctYardsTDINT
2018GeorgiaSEC1269.232840
2019Ohio StateBig Ten1467.23 273413
2020Ohio StateBig Ten870.22 100226

Points positifs

  • Mobilité des QB modernes, vitesse qui le rend dangereux lorsqu’il porte la balle.
  • Très précis. Justin Fields a eu très peu d’actions avec risques de perte de balle, même lorsqu’il attaquait en profondeur.
  • Deux très belles saisons avec Ohio State. Quelques performances de haut vol, notamment en demi-finale des Playoffs face à Clemson en 2020.

Points négatifs

  • Il a parfois du mal à bien lire les défenses, notamment sur les blitzs ou les « couvertures déguisées ». Tendance à garder la balle un peu trop longtemps. Attention aux sacks en NFL.
  • Sa précision baisse lorsqu’il est en mouvement.

Certains experts seront inquiets de ses mauvais moments et des quelques matchs ratés en 2020, mais globalement, le positif l’emporte largement. Justin Fields est dans le moule des QB modernes comme Deshaun Watson ou Russell Wilson, et il possède le talent et les qualités pour s’imposer au niveau supérieur.

Projection : 1er tour / Top 3


Trey Lance

  • Université : North Dakota State
  • Prospect 3 étoiles

Trey Lance est né à Marshall, dans le Minnesota, ville où son père a joué au football pour l’université de Southwest Minnesota State. Parti joué en CFL, Carlton Lance est ensuite revenu chez lui. Durant sa jeunesse, son fils début comme running-back et devient par hasard quarterback remplaçant. Et lorsqu’il passe au lycée, c’est pour jouer au poste de QB, et il occupe également celui de Safety en défense. Lors de sa dernière saison, il affiche 1 386 yards et 14 touchdowns à la passe, ainsi que 641 yards et 10 touchdowns au sol. Mais malgré ses bonnes performances, il ne reçoit pas d’offres en provenance de la FBS pour jouer QB. Seules des universités du niveau FCS manifestent de l’intérêt, et Lance décide de s’engager avec North Dakota State.

Lors de sa première année avec les Bisons, en 2018, il goûte déjà aux joies d’un titre FCS, même s’il ne joue quasiment pas. L’année suivante, il devient titulaire et mène North Dakota State à un nouveau titre. Trey Lance affiche 2 786 yards et 28 touchdowns dans les airs, sans lancer une seule interception. Et il ajoute 1 100 yards et 14 touchdowns au sol. Il reçoit ainsi plusieurs trophées de Meilleur Joueur au niveau FCS. Hélas ce sera sa seule saison au niveau universitaire, car celle de 2020 a été décalée au printemps du fait de l’épidémie de Covid-19.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPctYardsTDINT
2019NDSUMVC1666.92 786280
2020NDSUMVCAnnulée    

Points positifs

  • Bras ultra-puissant. Il est capable de lancer des balles à plus de 70 yards avec aisance.
  • Mobilité. Lance est un joueur électrique lorsqu’il porte la balle.
  • Très peu d’erreurs. 0 interception en 16 matchs lors de sa seule saison comme titulaire.

Points négatifs

  • Précision. C’est le secteur où il doit le plus progresser.
  • Niveau FCS. Compétition moins forte. Le système de jeu des Bisons est basé sur la course et a protégé Lance.
  • Une seule saison d’expérience.

D’un point de vue athlétique, Trey Lance est surement le plus gros potentiel de cette superbe classe de Quarterback. Son bras est très puissant et ses qualités de playmakers au sol sont intéressantes. Le gap entre le niveau FCS et la NFL est toujours une inconnue, et il lui faudra peut-être un peu plus de temps pour faire la transition. La précision reste son point faible majeur, mais cela se travaille, et on a vu Josh Allen considérablement progresser en quelques années.

Projection : 1er tour / Top 10


Mac Jones

  • Université : Alabama
  • Prospect 3 étoiles

Originaire de Jacksonville, Mac Jones fait partie d’une famille de sportifs. Son père et sa sœur se sont orientés vers le tennis, tandis que son frère joue au soccer. Lui a choisi le football américain, et il a commencé comme Quarterback dans le lycée privée de Bolles. Lors de sa dernière année, il lance pour 1 532 yards et 29 touchdowns, et mène son équipe au titre local. Prospect 3 étoiles à sa sortie, il envisage d’abord de rejoindre l’université du Kentucky. Mais après une visite du campus d’Alabama, il décide finalement de s’engager avec les Crimson Tide.

Lors de ses deux premières années à Tuscaloosa, Mac Jones ne joue quasiment pas. En 2017, il observe de loin les performances de Jalen Hurts, puis il devient le backup de Tua Tagovailoa lors des deux années suivantes. Lors du 10ème match de la saison 2019, Tua se blesse et Jones prend sa place pour les 3 derniers matchs. Ses performances lui permettent d’être le titulaire pour la saison 2020. Excellent, il lance pour 4 500 yards et 41 interceptions, avec seulement 4 interception. Il reçoit plusieurs distinctions comme Meilleur QB du pays et mène Alabama à un titre de conférence SEC et à un nouveau titre national.

Mac Jones - Draft NFL 2021
Jusqu’où peut grimper la cote de Mac Jones ? (photo : NBC Sports)

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPctYardsTDINT
2018AlabamaSEC638.512310
2019AlabamaSEC1168.81 503143
2020AlabamaSEC1377.44 500414

Points positifs

  • Maestro dans sa pocket. Vision du jeu excellente et QI football très élevé.
  • Superbe précision, surtout sur les passes courtes.
  • Mac Jones a affiché une efficacité record en 2020.

Points négatifs

  • Physique moyen et bras léger.
  • Manque de mobilité. Il est plus en difficulté sous pression.
  • Situation très confortable à Alabama : top OL et WR.

Son physique et son bras n’ont rien d’exceptionnel et il a profité d’une situation idéale au centre de l’une des meilleures attaques du pays. Mais Mac Jones a montré de nombreuses qualités comme titulaire, notamment de la précision et de l’intelligence de jeu. Des traits qui se sont confirmés lors du Senior Bowl et qui ont fait grimper sa cote. Longtemps le QB numéro 5 de cette classe, il est désormais vu comme le potentiel QB numéro 3 dans certains tableaux.

Projection : 1er tour


Kyle Trask

  • Université : Florida
  • Prospect 3 étoiles

La première partie de carrière de Kyle Trask a prouvé qu’il aimait le football américain et qu’il avait envie de réussir. Au lycée de Manvel, au Texas, il est Quarterback mais ne joue pas. Devant lui, il y a un autre joueur bien connu au niveau universitaire : D’Eriq King. Du coup, il y a très peu d’intérêt pour Trask. Mais cela va changer à l’été 2015, lorsqu’il participe à un camp d’entraînement en Floride. Des excellents joueurs sont présents et il joue très bien. Il tape dans l’œil du staff des Gators, qui décident de prendre le risque de le faire venir à Gainesville.

En observation lors de sa première année à Florida, Kyle Trask est encore remplaçant en 2017 et 2018. Il joue quelques bouts de match, et connaît également quelques pépins physiques. Avant sa troisième saison, un transfert lui traverse l’esprit mais il décide de continuer à se battre pour sa place. Et juste avant le match d’ouverture, le titulaire des Gators, Feleipe Franks, se blesse. A partir de ce moment, Kyle Trask devient titulaire et il ne lâchera plus sa place. En 2020, il est l’un des QB les plus prolifiques du pays, et il bat notamment le record de l’université en touchdowns à la passe (43).

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPctYardsTDINT
2018FloridaSEC363.616210
2019FloridaSEC1266.92 941257
2020FloridaSEC1268.94 283438

Points positifs

  • Énorme saison 2020, avec une explosion à la Joe Burrow.
  • Amélioration drastique sur les passes dans la profondeur cette année.
  • Kyle Trask affiche une belle présence dans sa pocket, même sous pression.

Points négatifs

  • 0 mobilité. Il n’est pas tout dans le moule des QB modernes.
  • Stats un peu gonflées grâce à une formidable attaque des Gators (Kyle Trask, Kadarius Toney…).
  • Bras « banal » comparé à d’autres QB de cette classe.

La saison 2020 de Kyle Trask peut être comparée à celle de 2019 de Joe Burrow, mais les similitudes s’arrêtent là. Burrow était un prospect bien plus développé au même moment l’année dernière. La patience et l’envie de réussir de Trask sont louables et peuvent lui permettre de s’accrocher également en NFL. Son expérience est finalement très limitée et une belle marge de progression est tout à fait envisageable. A voir si, comme les Gators, une équipe de NFL est prête à lui donner une chance. 

Projection : 3ème tour


Davis Mills

  • Université : Stanford
  • Prospect 5 étoiles

A l’issue de sa carrière au lycée de Greater Atlanta Christian, Davis Mills possèdait une collection d’accolades. Évalué 5 étoiles, il est vu comme l’un des meilleurs joueurs de la classe de 2017. Au cours de ses années lycée, il lance pour 6 290 yards et 66 touchdowns, des records de l’école, et mène l’équipe à 3 titres locaux et 2 finales régionales. Convoité par la majorité des grands programmes, il décide de poursuivre sa carrière à Stanford.

Sur le banc lors de ses 2 premières années chez les Cardinal, Mills démarre la saison 2019 toujours comme backup de K.J Costello. Mais ce dernier se blesse et il obtient finalement 6 titularisations. Il se montre à son avantage et bat notamment le record de l’université avec 504 yards sur un match face à Washington State. Ses bonnes performances ont forcé Costello à quitter Stanford, et Davis Mills était donc le titulaire en 2020.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPctYardsTDINT
2019StanfordPac-12865.61 960115
2020StanfordPac-12566.21 50873

Points positifs

  • Bon ratio précision/puissance en vue de la NFL.
  • Mécanique. Mills est un bon technicien, ce qui lui permet d’être globalement précis à tous les niveaux du terrain.

Points négatifs

  • Moins bon en mouvement. Manque de mobilité.
  • Décisions. Des actions risquées, notamment lorsqu’il est mis sous pression.
  • Finalement peu d’expérience comme titulaire au niveau universitaire.

Ancien prospect 5 étoiles, Davis Mills possède une technique et une rapidité d’exécution intéressantes. Mais il n’a pas réussi à prouver un réel développement lors de la saison 2020 et a été très rarement dominant. Il a le profil d’un backup en NFL, avec le potentiel pour concurrencer un titulaire s’il montre de la progression.

Projection : 4ème ou 5ème tour


Kellen Mond

  • Université : Texas A&M
  • Prospect 4 étoiles

Avant de rejoindre la fameuse IMG Academy pour sa dernière année de lycée, Kellen Mond a grandi à San Antonio. Lors de son année en Floride, il a bien aidé sa cote en lançant pour 1 936 yards et 20 touchdowns, et en ajoutant 775 yards et 18 touchdowns au sol. Désormais un prospect 4 étoiles, il reçoit plusieurs offres intéressantes, mais décide de retourner au Texas, chez les Aggies.

A College Station, il débarque comme backup mais devient titulaire dès le 2ème match après la blessure du QB numéro 1. L’arrivée du coach Jimbo Fisher va confirmer son statut pour la saison 2018. Mond mène Texas A&M à un bilan de 8-4 et à une 19ème place dans le classement AP. Particulièrement attendu lors des deux dernières années, Kellen Mond a peiné à montrer une réelle progression. Malgré tout, il se place parmi les QB les plus prolifiques de l’histoire de la SEC.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPctYardsTDINT
2017Texas A&MSEC1051.51 37586
2018Texas A&MSEC1357.33 107249
2019Texas A&MSEC1361.62 897209
2020Texas A&MSEC1063.32 282193

Points positifs

  • Expérience dans une attaque de style NFL.
  • Mobilité. Mond ne perd pas en précision lorsqu’il est mouvement.  
  • Amélioration claire de sa présence dans la pocket. Il gère mieux la pression et a pris moins de sacks en 2020.

Points négatifs

  • Progression timide lors des 2 dernières saisons avec les Aggies.
  • Précision globalement irrégulière, même en légère baisse en 2020.
  • Puissance de bras moyenne.

Si la cote de Kellen Mond n’a jamais réellement grimpé durant la dernière année, il a montré de belles choses dans le processus pré-Draft. Excellent lors du Senior Bowl, il a été élu MVP de cet évènement. Sa préparation pour son Pro Day a également été très bien accueillie, et cela montre sa volonté de progresser.

Projection : 4ème ou 5ème tour


Jamie Newman

  • Université : Wake Forest
  • Prospect 3 étoiles

Originaire de Caroline du Nord, Jamie Newman joue dans l’équipe de football américain du lycée de Graham. Titulaire pendant 4 ans, il a notamment totalisé 74 touchdowns sur ses 3 dernières saisons. Noté 3 étoiles, il n’est pas activement recruté par les plus gros programmes du pays. Son choix se porte sur Wake Forest.

Sur le banc lors de sa première année en 2017, Newman est de nouveau backup l’année suivante. Il obtient finalement du temps de jeu en fin de saison, et s’illustre notamment en étant élu MVP du Birmingham Bowl, remporté par les Demon Deacons. Ses performances lui permettent d’entrer comme le titulaire en 2019. Après une belle saison, il annonce son intention de rejoindre Georgia, dans l’optique de faire grimper encore sa cote. Mais le QB décidera plus tard de ne pas jouer la saison (opt-out).

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPctYardsTDINT
2018Wake ForestACC659.61 08394
2019Wake ForestACC1260.92 8682611
2020GeorgiaSECOpt-out    

Points positifs

  • Mobilité. Newman peut se servir de ses jambes si besoin, et son physique est solide pour tenir
  • Très bon placement de la balle dans la profondeur.
  • Potentiel encore non dévoilé.

Points négatifs

  • N’a pas joué en 2020 après son transfert pour Georgia. Aucune référence en Power 5, face à des adversaires de plus haut calibre.
  • Attaque « simpliste » avec Wake Forest, avec en générale une lecture unique.

Après son transfert à Georgia, le buzz autour de Jamie Newman était important. Le QB avait en effet l’occasion de montrer ses qualités face à des adversaire du Power 5, mais sa décision de ne pas jouer empêche une évaluation plus complète. Le talent semble être là, le potentiel est intriguant, mais cela n’est pas suffisant pour être sélectionné lors du 1er voire du 2ème jour.

Projection : 4ème ou 5ème tour


Shane Buechele

  • Université : SMU
  • Prospect 4 étoiles

Né à Arlington, dans la banlieue de Dallas, Shane Buechele fait les beaux jours du lycée de Lamar. Durant sa carrière là-bas, il lance pour 6 379 yards et 73 touchdowns, et ajoute 1 805 yards et 21 touchdowns au sol. Vu comme l’un des meilleurs QB du pays en 2016, il est convoité par l’université du Texas. Et malgré le fait qu’il ait grandi parmi des fans des Sooners, il décide de rejoindre les Longhorns.

En compétition pour être titulaire dès sa première année à Austin, il remporte son duel face à Tyrone Swoopes. Pour la première fois depuis 1944 (Bobby Layne), un freshman démarre donc pour les Longhorns. Un des grands moments de cette saison a été la victoire après deux prolongations face à Notre-Dame (50-47). Il termine avec 2 958 yards, un record d’université pour un freshman. De nouveau titulaire en 2017, il va perdre sa place en cours de saison du fait de blessures. En fin d’année, c’est Sam Ehlinger le numéro 1, et la situation se confirme lors de la saison suivante. En 2019, Shane Buechele décide de quitter le Longhorns et rejoint l’université Southern Methodist. Avec les Mustangs, son côté « gunslinger » va briller et il sort deux grosses saisons.

Stats au niveau universitaire

AnnéeUniversitéConférenceMatchsPctYardsTDINT
2016TexasBig 121260.42 9582111
2017TexasBig 12964.31 40574
2018TexasBig 12268.227321
2019SMUAmerican1362.73 9293410
2020SMUAmerican1065.43 095236

Points positifs

  • « Gunslinger ». Buechele cherche les « big plays » et il a les qualités pour.
  • Il a corrigé les soucis de protection de balle.

Points négatifs

  • Tendance à se précipiter et à prendre de risques.
  • Soucis récurrents de précision.
  • Attaque de SMU loin du style NFL, et niveau de compétition moins fort après son transfert.

Shane Buechele est la définition du Quarterback qui fait que le championnat universitaire soit si spectaculaire. Hélas, ce style est bien moins adapté à une ligue comme la NFL. Difficile de voir plus qu’un backup pour le moment.

Projection : 5ème ou 6ème tour


Autres QB à suivre :

  • Sam Ehlinger (Texas)
  • Feleipe Franks (Arkansas)
  • Ian Book (Notre Dame)