La division AFC South va-t-elle encore se résumer à un duel entre les Titans et les Colts ? Probablement. Les deux franchises restent les mieux armées pour aller chercher le titre et pour jouer les playoffs, malgré les changements de l’intersaison. Du côté d’Indianapolis, les clés ont été confiées à Matt Ryan. Dans le Tennessee, un retour au top de Derrick Henry est souhaité. Derrière, les Jaguars veulent sortir de la misère avec leur nouveau coach et de nombreux renforts, tandis que les Texans voudront engager une nouvelle dynamique.


Houston Texans

Retour sur la saison précédente

  • 4-13. 4ème de la division AFC South.

2021 s’annonçait comme une saison de grands changements à Houston, avec notamment le départ de deux joueurs emblématiques de la franchise : J.J Watt et DeAndre Hopkins. Un nouveau coach, David Culley, avait également été nommé. Et ce n’est pas tout, car les Texans ont dû faire sans leur QB Deshaun Watson, suspendu toute la saison du fait de nombreuses plaintes pour agressions sexuelles. Logiquement, la saison a été très compliquée pour Houston, qui a d’ailleurs été la première équipe éliminée de la course aux playoffs.

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

Kyle Allen (QB), Royce Freeman (RB), Marlon Mack (RB), A.J Cann (OL), Mario Addison (DE), Jerry Hughes (DE), Jalen Reeves-Maybin (LB), Fabian Moreau (CB), Steven Nelson (CB), M.J Stewart (S)

Départs

Deshaun Watson (QB), Tyrod Taylor (QB), David Johnson (RB), Jordan Akins (TE), Marcus Cannon (OT), Jacob Martin (DE), Terrance Mitchell (CB), Justin Reid (S)

Draft

Derek Stingley Jr (CB), Kenyon Green (OL), Jalen Pitre (DB), John Metchie III (WR), Christian Harris (LB), Dameon Pierce (RB)

Une question pour 2022 

Des bases pour le futur ?

On l’a vu, la saison 2021 des Texans a été particulièrement éprouvante, avec la perte de la majorité des joueurs phares de la franchise. Désormais, l’objectif du nouveau coach Lovie Smith est de trouver des bases saines pour relancer un projet cohérent.

La première question est celle du quarterback. Davis Mills a su saisir sa chance comme rookie l’année dernière, et il a convaincu les observateurs. Il sera le numéro 1 pour démarrer la saison, mais son statut reste flou pour le futur. Mills a clairement des lacunes et son potentiel est une inconnue, mais il a la possibilité de montrer de quoi il est capable. Si la progression est notable et qu’il joue à bon niveau, Houston pourrait continuer de construire autour de lui. En revanche, si les performances sont moyennes, la franchise devrait se tourner vers une autre option dès la Draft 2023.

Bon dernier de la NFL l’année dernière, le jeu au sol des Texans doit absolument progresser pour aider Davis Mills et pour contribuer à un redressement. Tout a été changé durant l’intersaison et la franchise compte sur un duo intéressant mais incertain cette saison. Ancien Colt, Marlon Mack n’a quasiment pas joué depuis 2 ans, la faute à une blessure puis à l’explosion de Jonathan Taylor. Il apportera tout de même une solution expérimenté aux côté du rookie Dameon Pierce, qui a une occasion en or de s’imposer rapidement.

Enfin, Lovie Smith devra trouver des piliers pour sa défense s’il veut réellement imposer sa patte. Deux rookies pourraient notamment faire beaucoup de bien sur les lignes secondaires : le cornerback Derek Stingley Jr et le safety Jalen Pitre. Le premier a le talent pour devenir un vrai CB numéro 1 en NFL, et le second est un défenseur polyvalent.

Le calendrier des Texans

vs Indianapolis, à Denver, à Chicago, vs LA Chargers, à Jacksonville, BYE, à Las Vegas, vs Tennessee, vs Philadelphia, à NY Giants, vs Washington, à Miami, vs Cleveland, à Dallas, vs Kansas City, à Tennessee, vs Jacksonville, à Indianapolis

Prédiction

  • 4-13. 4ème de la division AFC South.

Même si les choix de l’intersaison sont payants, aussi bien au niveau du staff que du terrain, les Texans devraient encore avoir du mal à enchaîner les victoires en 2022. Lovie Smith va avoir besoin d’un peu de temps pour trouver les bonnes recettes, Davis Mills reste une interrogation au poste de QB, et de nombreux rookies vont être titulaires d’entrée. L’objectif pour Houston est de poser quelques bases et surtout de démarrer une ère de stabilité au sein de la franchise.


Indianapolis Colts

Retour sur la saison précédente

  • 9-8. 2ème de la division AFC South.

Saison bizarre pour les Colts, qui ont produit de belles choses, mais qui ont peiné à confirmer au niveau des résultats. Ainsi, malgré 7 joueurs sélectionnés au Pro Bowl, ils n’ont pas réussi à se qualifier pour les playoffs. Et autant dire que c’est un camouflet, surtout quand on se souvient de la manière. Indianapolis avait son destin entre les mains, mais a chuté lors de la dernière journée en perdant face aux Jaguars…

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

Matt Ryan (QB), Nick Foles (QB), Phillip Lindsay (RB), Dennis Kelly (OT), Yannick Ngakoue (DE), Stephon Gilmore (CB), Rodney McLeod (S)

Départs

Carson Wentz (QB), Marlon Mack (RB), T.Y Hilton (WR), Zach Pascal (WR), Jack Doyle (TE), Eric Fisher (OT), Julie’n Davenport (OT), Mark Glowinski (OG), Kemoko Turay (DE), Al-Quadin Muhammad (DE), Xavier Rhodes (CB), Rock Ya-Sin (CB), George Odum (S)

Draft

Alec Pierce (WR), Jelani Woods (TE), Bernhard Raimann (OT), Nick Cross (S)

Une question pour 2022 

Matt Ryan peut-il faire ce que les précédents QB n’ont pas réussi ?

Depuis la retraite surprise d’Andrew Luck à l’issue de la saison 2018, les Colts se cherchent. Ils ont ainsi changé de quarterback titulaire lors de chaque saison. Jacoby Brissett avait assuré la relève en 2019, Philip Rivers avait terminé sa carrière à Indy en 2020, et Carson Wentz avait été signé l’année dernière. Et à chaque fois, les Colts ont été trop justes, avec une seule qualification pour les playoffs et une élimination dès le premier tour en 2020. Pour cette nouvelle saison, Indianapolis a encore décidé de changer de QB, et c’est Matt Ryan qui est arrivé.

A 37 ans, l’ancien QB des Falcons vient avec son expérience de 14 ans en NFL, et un trophée de MVP. Certes, ce temps semble loin, mais Ryan continue de jouer à bon niveau. Son léger déclin de 2021 peut d’ailleurs venir en grande partie d’une équipe d’Atlanta loin d’être compétitive. Mais sera-t-il capable de faire mieux que ses prédécesseurs et de ramener les Colts en playoffs…

Car il faut également regarder autour de lui, et il y a quelques interrogations au sein de l’attaque d’Indianapolis. Au poste de receveur, seul Michael Pittman semble être un valeur sûre. T.Y Hilton n’est plus là, Parris Campbell n’a jamais réussi à avoir un impact en 4 ans, et on ne sait pas ce que le rookie Alec Pierce peut apporter à court terme. Et sur la ligne offensive, le poste de Left Tackle reste dans le flou après le départ d’Eric Fisher. Matt Pryor semble tenir le job, et le rookie Bernhard Raimann peut aussi être aligné, mais on manque de sécurité pour une position cruciale. Surtout devant un QB de 37 ans peu mobile.

Le calendrier des Colts

à Houston, à Jacksonville, vs Kansas City, vs Tennessee, à Denver, vs Jacksonville, à Tennessee, vs Washington, à New England, à Las Vegas, vs Philadelphia, vs Pittsburgh, à Dallas, BYE, à Minnesota, vs LA Chargers, à NY Giants, vs Houston

Prédiction

  • 10-7. 1er de la division AFC South.

Il ne faut pas s’attendre à la meilleure version de Matt Ryan, mais le QB va apporter son expérience et il devrait rester très performant. Surtout si Jonathan Taylor confirme son énorme saison 2022 et reste un RB dominant. Les Colts ont l’effectif le plus équilibré de cette division, et cela devrait leur permettre de faire la différence. Hormis un nouveau camouflet, nous voyons Indianapolis de retour en playoffs cette saison.


Jacksonville Jaguars

Retour sur la saison précédente

  • 3-14. 4ème de la division AFC South.

Les saisons se suivent et se ressemblent à Jacksonville, puisque la franchise a choisi en première lors des deux dernières Draft. Sur une série de 15 défaites de rang datant de la saison 2020, les Jaguars ont dû attendre 6 journées de plus et un voyage à Londres pour enfin gagner un match. Le choix numéro 1 de la Draft 2021, Trevor Lawrence, a découvert la NFL dans la douleur. La franchise s’est également plantée sur le coach, puisque le pari Urban Meyer a été un vrai échec. Ce dernier n’a même pas terminé la saison.

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

Christian Kirk (WR), Zay Jones (WR), Evan Engram (TE), Brandon Scherff (OG), Foley Fatukasi (DT), Arden Key (DE), Foye Oluokun (LB), Darious Williams (CB)

Départs

D.J Chark (WR), A.J Cann (OL), Andrew Norwell (OG), Brandon Linder (OC), Taven Bryan (DT), Myles Jack (LB), Damien Wilson (LB)

Draft

Travon Walker (DE), Devin Lloyd (LB), Luke Fortner (OC), Chad Muma (LB)

Une question pour 2022 

Doug Pederson peut-il sortir la franchise des bas-fonds ?

Plus mauvaise équipe de la ligue depuis 2 ans, les Jaguars ont perdu une saison en 2021 à cause de mauvais choix. L’un d’eux a été la nomination d’Urban Meyer, star au niveau universitaire mais inexpérimenté en NFL. Le résultat a été un fiasco. Cette année, la franchise a décidé de confier les rênes à Doug Pederson, un coach expérimenté qui a déjà remporté un Super Bowl.

Les chantiers sont nombreux pour le nouveau coach de Jacksonville, qui a tout de même vu son équipe se renforcer durant l’intersaison. Du moins numériquement. Parmi les arrivées importantes, on peut citer le numéro 1 de la Draft, Travon Walker, qui a commencé à se montrer durant la pré-saison, et on peut également citer plusieurs linebackers qui doivent redynamiser le grouper (Devin Lloyd, Chad Muma, Foye Oluokun). En attaque, le WR Christian Kirk, le TE Evan Engram et le G Brandon Scherff sont venus gonfler les rangs, notamment pour aider Trevor Lawrence.

Car l’un des chantiers clés de Pederson va être de faire exploser le jeune quarterback, qui a connu une saison rookie compliquée. L’environnement semble déjà plus sain, l’expérience acquise va lui servir, et il sera mieux entouré. En conséquence, son talent peut rapidement parler. Le travail avec Lawrence est non seulement clé pour la saison 2022, mais surtout pour l’avenir de la franchise.

Le calendrier des Jaguars

à Washington, vs Indianapolis, à LA Chargers, à Philadelphia, vs Houston, à Indianapolis, vs NY Giants, vs Denver, vs Las Vegas, à Kansas City, BYE, vs Baltimore, à Detroit, à Tennessee, vs Dallas, à NY Jets, à Houston, vs Tennessee

Prédiction

  • 6-11. 3ème de la division AFC South.

La saison 2021 peut laisser quelques traces durables, mais espérons que la tranquillité reviendra dans le nord de la Floride. Car la franchise peut progresser cette saison, grâce à un effectif plus étoffé que l’année dernière des deux côtés du terrain, et grâce à un nouveau coach expérimenté qui devrait notamment libérer Trevor Lawrence. On ne dit pas que les Jaguars vont être compétitifs, mais ils peuvent doubler leur nombre de victoires comparé à l’année passée.


Tennessee Titans

Retour sur la saison précédente

  • 12-5. 1er de la division AFC South.
  • Défaite en demi-finale de conférence AFC face aux Bengals (16-19).

Déjà vainqueurs de la division en 2020, les Titans ont réussi à conserver leur titre, ce qui représentait une première pour la franchise en 60 ans. Et grâce à leur bilan de 12 victoires pour 5 défaites, ils ont terminé 1er de la conférence AFC à l’issue de la saison régulière, obtenant ainsi l’avantage du terrain pendant les playoffs. Le tout malgré l’absence du RB Derrick Henry pendant de nombreux matchs.

Hélas, l’histoire a été courte en playoffs, avec une élimination dès les demi-finales de conférence. Dans un match accroché avec les Bengals, les 3 interceptions lancées par Ryan Tannehill ont fait mal. La dernière, à 20 secondes de la fin, permettant à Evan McPherson de tenter et de réussir le field-goal de la victoire pour Cincinnati.

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

Robert Woods (WR), Austin Hooper (TE), Geoff Swaim (TE)

Départs

D’Onta Foreman (RB), A.J Brown (WR), Julio Jones (WR), David Quessenberry (OG), Rodger Saffold (OG), Jayon Brown (LB), Rashaan Evans (LB), Janoris Jenkins (CB), Buster Skrine (CB)

Draft

Treylon Burks (WR), Roger McCreary (CB), Nicholas Petit-Frere (OT), Malik Willis (QB), Hassan Haskins (RB)

Une question pour 2022 

Un équilibre offensif impossible ?

Même si les Titans ont eu de bons résultats sans Derrick Henry en 2022, il est clair que l’équipe n’est pas la même sans son RB star. Le « King » a manqué une bonne moitié de saison à cause d’une blessure, et son retour à 100% est évidemment crucial pour Tennessee. Mais attention à ne pas tout miser sur Henry, qui a déjà beaucoup porté la balle dans sa carrière, et qui commence peut-être à fatiguer physiquement.

Hélas, la situation s’est plutôt dégradée dans le domaine aérien. Le départ de Julio Jones n’est pas très grave en soit, car la mayonnaise n’avait pas vraiment prise, mais celui d’A.J Brown est nettement plus sérieux. Clair numéro 1 des Titans dans les airs, il était un WR jeune et performant. La franchise a donc pris un risque de se séparer de lui, surtout quand on sait que c’est un rookie qui va devoir prendre sa place. Treylon Burks possède de belles qualités et un gros potentiel, mais il n’est pas toujours évident d’être performant immédiatement. Il vaudrait donc mieux que Robert Woods, recruté durant l’intersaison, soit de retour au top.

Et il y a le cas Ryan Tannehill, qui a globalement fait du bon boulot chez les Titans, mais qui reste sur une performance compliquée lors de l’élimination en playoffs (3 interceptions face aux Bengals). On le sait, le quarterback est plus un manager de jeu et il a plus de mal s’il doit faire la différence tout seul. La franchise ne semble d’ailleurs pas sereine à 100%, car Malik Willis a été pris durant la Draft.

Le calendrier des Titans

vs NY Giants, à Buffalo, vs Las Vegas, à Indianapolis, à Washington, BYE, vs Indianapolis, à Houston, à Kansas City, vs Denver, à Green Bay, vs Cincinnati, à Philadelphia, vs Jacksonville, à LA Chargers, vs Houston, vs Dallas, à Jacksonville

Prédiction

  • 9-8. 2ème de la division AFC South.

Il y a quelques inquiétudes pour les Titans cette saison, notamment l’attaque. Ryan Tannehill peut sentir la pression de Malik Willis s’il ne joue pas bien. Le corps de WR des Titans est dans le flou après le départ d’A.J Brown. Et même Derrick Henry semble commencer à s’user. Le plus gros coup dur serait d’ailleurs une nouvelle blessure du running-back, qui reste le cœur de cette équipe. La franchise du Tennessee a de quoi rester compétitive dans l’AFC South, mais nous ne les voyons pas conserver leur titre de division cette année.