Pour retrouver une équipe de la NFC East remporter deux fois de suite le titre de division, il faut remonter à 2004 (4 de suite pour les Eagles). Depuis, le vainqueur change chaque année, preuve de l’homogénéité de cette division. A laquelle on peut d’ailleurs ajouter le mot médiocrité récemment… La saison dernière, les Cowboys ont retrouvé le sommet, et ils tenteront de défendre leur couronne, principalement face à des Eagles qui se sont renforcés durant l’intersaison.


Dallas Cowboys

Retour sur la saison précédente

  • 12-5. 1er de la division NFC East.
  • Défaites en Wild-Card face aux 49ers (17-23).

Après une saison 2020 galère, marquée notamment par la blessure de Dak Prescott, les Cowboys ont relevé la tête l’année passée. La franchise de Dallas a ainsi mis fin à une série de 3 saisons sans bilan positif et elle a retrouvé les playoffs. Le retour de Prescott a logiquement fait du bien, et la progression de la défense a été significative, grâce à l’apport de jeunes joueurs comme Micah Parsons ou Trevon Diggs. Une faible division a aussi aidé, permettant à Dallas d’y finir invaincu.

Mais comme trop souvent pour l’équipe de Jerry Jones, les playoffs ont encore été synonymes de désillusion. Les Cowboys se sont ainsi fait sortir dès les Wild-Card, par les rivaux 49ers.

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

James Washington (WR), Dante Fowler (EDGE), Anthony Barr (LB),

Départs

Amari Cooper (WR), Cedrick Wilson (WR), Blake Jarwin (TE), Ty Nsekhe (OT), La’el Collins (OT), Connor Williams (OG), Randy Gregory (EDGE), Damontae Kazee (S), Keanu Neal (S)

Draft

Tyler Smith (OT), Sam Williams (EDGE), Jalen Tolbert (WR)

Une question pour 2022

Dans quel état est la ligne offensive ?

Pendant de nombreuses saisons, les Cowboys ont pu se vanter d’avoir l’une des meilleures lignes offensives de la ligue. Tyron Smith faisait partie de l’élite à la position de Left Tackle, Zack Martin est une référence au poste de Guard, et l’OL terminait systématiquement dans le haut du classement. Mais le renouvellement n’est pas évident, et cette période glorieuse pourrait être terminée.

Durant l’intersaison, Dallas a laissé partir deux joueurs importants. A l’intérieur, Connor Williams n’a pas été retenu, et à l’extérieur, La’el Collins a plus ou moins été poussé vers la sortie. Evidemment, les Cowboys ont un plan. Le premier doit être remplacé par Tyler Smith, sélectionné au 1er tour de la Draft. Et le second verra Terence Steele prendre sa place, une option moins convaincante mais moins chère.

Le gros problème vient de l’état de santé de Tyron Smith, qui a manqué plusieurs matchs en 2021, et il y a de grandes chances qu’il soit absent plusieurs mois cette saison. Le LT s’est blessé aux ischios à l’entrainement, et il pourrait avoir besoin de se faire opérer. La perte de Smith est un coup dur pour Dallas, et cela rend le côté aveugle de Dak Prescott vulnérable.

La franchise devrait chercher une solution et signer un agent libre avant le début de la saison, mais la situation de cette OL est loin d’être idéale pour avancer avec confiance.

Le calendrier des Cowboys

vs Tampa Bay, vs Cincinnati, à NY Giants, vs Washington, à LA Rams, à Philadelphia, vs Detroit, vs Chicago, BYE, à Green Bay, à Minnesota, vs NY Giants, vs Indianapolis, vs Houston, à Jacksonville, vs Philadelphia, à Tennessee, à Washington

Prédiction

  • 10-7. 2ème de la division NFC East.

Vainqueur de la division en 2021, les Cowboys auront du mal à conserver leur couronne, ce qui est d’ailleurs très souvent le cas pour le champion de la NFC East. La franchise de Dallas affiche des incertitudes sur sa ligne offensive, qui pourraient altérer les performances d’une attaque normalement prolifiques. Et on peut se demander si la défense parviendra à maintenir le niveau de 2021, notamment au niveau des pertes de balle forcées. Cet effectif reste armé pour jouer les playoffs, mais les Eagles semblent un peu plus sereins avant le début de la saison.


New York Giants

Retour sur la saison précédente

  • 4-13. 4ème de la division NFC East.

Les saisons se suivent et se ressemblent à New York, avec une 5ème année dans le négatif et sans playoffs. Les Giants ont gagné 2 matchs de moins que lors de la première saison de Joe Judge, et le jeune coach s’est fait remercier. Le GM Dave Gettleman a quant à lui annoncé sa retraite.

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

Tyrod Taylor (QB), Ricky Seals-Jones (TE), Mark Glowinski (OG), Jihad Ward (EDGE)

Départs

Evan Engram (TE), Nate Solder (OT), Will Hernandez (OG), Billy Price (OL), Austin Johnson (DT), Lorenzo Carter (EDGE), James Bradberry (CB), Logan Ryan (DB)

Draft

Kayvon Thibodeaux (EDGE), Evan Neal (OT), Wan’Dale Robinson (WR), Joshua Ezeudu (OG)

Une question pour 2022

Dernière danse pour Daniel Jones à New York ?

Lorsque les Giants ont sélectionné Daniel Jones avec le 6ème choix de la Draft 2019, ils pensaient prendre le successeur d’Eli Manning. De belles promesses comme rookie ont d’abord validé ce choix, mais le QB n’a jamais su passer un cap. Trop irrégulier, trop sujet aux erreurs et régulièrement blessé, il a progressivement frustré ses dirigeants et ses fans. La franchise n’a d’ailleurs pas activé l’option de sa 5ème saison, ce qui signifie que Jones sera en fin de contrat dans quelques mois. Il doit donc exploser s’il veut rester.

Pour un peu défendre Daniel Jones, il faut dire que les Giants ne l’ont pas beaucoup aidé. Entre des coachs un peu à la rue, une ligne offensive souvent dysfonctionnelle, et un manque d’armes offensives, il n’a clairement pas toujours été mis dans de bonnes conditions. Pour l’aider, il faudra que le nouveau coach, Brian Daboll, trouve la bonne recette. Il doit notamment faire revenir la meilleure version du RB Saquon Barkley, et tirer le meilleur des WR comme Kenny Golladay ou Kadarius Toney.

La ligne offensive reste un point d’interrogation, mais Jones semble avoir suffisamment d’options pour être performant. Il devra en tout cas rapidement montrer des signes positifs, sinon, Tyrod Taylor pourrait rapidement être réclamé par les fans New Yorkais.

Le calendrier des Giants

à Tennessee, vs Carolina, vs Dallas, vs Chicago, à Green Bay, vs Baltimore, à Jacksonville, à Seattle, BYE, vs Houston, vs Detroit, à Dallas, vs Washington, vs Philadelphia, à Washington, à Minnesota, vs Indianapolis, à Philadelphia

Prédiction

  • 6-11. 4ème de la division NFC East.

La franchise New Yorkaise possède quelques atouts, mais encore trop de lacunes des deux côtés du terrain pour réellement être compétitive. L’arrivée de Brian Daboll comme coach peut faire du bien, mais il ne va pas transformer Daniel Jones en Josh Allen en quelques mois. Et sauf explosion impressionnante, le QB joue surement sa dernière année chez les Giants, ce qui signifie que le nouveau projet de la franchise ne commencera vraiment que lors de la prochaine intersaison.


Philadelphia Eagles

Retour sur la saison précédente

  • 9-8. 2ème de la division NFC East.
  • Défaite en Wild-Card face aux Buccaneers (15-31).

Dans le dur en 2020, avec seulement 4 victoires, les Eagles ont décidé de tout changer. Nick Sirianni a ainsi été nommé coach, et Carson Wentz a été transféré. Pour sa 2ème année en NFL, Jalen Hurts est devenu titulaire. Le début a été un peu compliqué, avec 5 défaites sur les 7 premières journées. Puis, grâce notamment à un jeu au sol performant, Philly a inversé la tendance pour finalement accrocher une place en playoffs.

A ce niveau de la compétition, la marche était trop haute face aux Bucs. Les champions en titre n’ont laissé aucune chance aux Eagles, remportant le match facilement sur le score de 31 à 15.

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

A.J Brown (WR), Zach Pascal (WR), Haason Reddick (EDGE), Kyzir White (LB), James Bradberry (CB), Jaquiski Tartt (S)

Départs

Jordan Howard (RB), Brandon Brooks (OG), Hassan Ridgeway (DT), Alex Singleton (LB), Genard Avery (LB), Steven Nelson (CB), Rodney McLeod (S)

Draft

Jordan Davis (DT), Cam Jurgens (OC), Nakobe Dean (LB)

Une question pour 2022

Jalen Hurts peut-il passer un cap ?

(Pour le moment) les Eagles font confiance à Jalen Hurts. Le jeune QB n’a pas été irréprochable l’année dernière, mais il a eu le mérite de travailler dur, de se battre, et d’aider l’équipe à aller chercher une place en playoffs. Son bras a montré des limites, sa mobilité a été intéressante. Désormais, il doit progresser pour s’installer dans la durée comme la solution au centre de l’attaque de Philly.

Et pour l’aider, la franchise a décidé de frapper fort, en faisant venir A.J Brown durant la Draft. Encore jeune, l’ancien WR numéro 1 des Titans, va apporter une cible de choix pour Jalen Hurts. Après deux saisons à plus de 1 000 yards dans le Tennessee, Brown était en voie pour enchaîner sans une blessure qui lui a couté 4 matchs. Il devrait rapidement être le leader de cette équipe dans le jeu aérien, qui affichera de sérieux atouts avec DeVonta Smith et Dallas Goedert.

Autre aspect qui peut aider Hurts à s’installer, c’est le jeu au sol. Les Eagles ont découvert pendant la saison 2021 qu’ils pouvaient être dominants dans ce secteur. Et après avoir changé leur philosophie de jeu, ils ont terminé leaders de NFL en yards au sol (156 par match). Si ce jeu de courses reste très performant, cela enlèvera un peu de pression au quarterback.

Le calendrier des Eagles

à Detroit, vs Minnesota, à Washington, vs Jacksonville, à Arizona, vs Dallas, BYE, vs Pittsburgh, à Houston, vs Washington, à Indianapolis, vs Green Bay, vs Tennessee, à NY Giants, à Chicago, à Dallas, vs New Orleans, vs NY Giants

Prédiction

  • 11-6. 1er de la division NFC East.

Les Eagles ont bien terminé la saison 2021, arrachant au passage une place en playoffs, et ils se sont renforcés pendant l’intersaison. Il y a suffisamment de talent dans cette équipe pour bien figurer dans une division toujours médiocre, même si Jalen Hurts n’est pas au top. Mais évidemment, ce sont les performances du jeune quarterback qui dicteront le potentiel final de Philly.


Washington Commanders

Retour sur la saison précédente

  • 7-10. 3ème de la division NFC East.

Alors sous le nom de « Football Team » en attendant de trouver sa nouvelle identité, la franchise de Washington a livré une nouvelle saison moyenne en 2021. Le bilan de victoires a été le même que la saison précédente, et le résultat a logiquement été le même, à savoir pas de playoffs.

Les principaux mouvements de l’intersaison

Arrivées

Carson Wentz (QB), Andrew Norwell (OG), Trai Turner (OG)

Départs

Ryan Fitzpatrick (QB), DeAndre Carter (WR), Ricky Seals-Jones (TE), Brandon Scherff (OG), Matt Ioannidis (DT), Tim Settle (DT), Jon Bostic (LB), Landon Collins (S)

Draft

Jahan Dotson (WR), Phidarian Mathis (DT), Brian Robinson (RB), Sam Howell (QB)

Une question pour 2022

Carson Wentz peut-il revenir ?

Honnêtement, il y a plusieurs grosses questions auxquelles les Commanders doivent répondre, et deux me sont restées jusqu’à la fin. J’ai finalement choisi de mettre en avant Carson Wentz, car la franchise tente un gros pari en le faisant venir, et beaucoup dépend de ses performances. L’autre interrogation clé étant sur le rebond de la défense, qui a coulé en 2021.

Washington a donc décidé de donner une nouvelle chance à Carson Wentz, qui enchaîne les échecs depuis quelques saisons. Depuis sa blessure au genou en 2017, saison où il était dans la course pour le trophée de MVP, il n’a jamais réussi à retrouver son niveau. Après avoir frustré les exigeants fans de Philadelphia, Wentz a fini par lasser ses dirigeants. Les Colts ont tenté le coup, mais Wentz n’a pas su répondre présent, à l’image de ce dernier match catastrophique qui a coûté une place en playoffs. Désormais, c’est au tour des Commanders de tenter de le relancer.

Wentz retrouve une division qu’il connaît bien, et il sera peut-être motivé à l’idée d’affronter son ancienne équipe. De plus, il pourra compter sur quelques belles armes en attaque, avec notamment Terry McLaurin ou le rookie Jahan Dotson. Mais finalement, la vraie question qui revient est : pourquoi ferait-il mieux à Washington en 2022, dans un environnement moins stable que celui d’Indianapolis en 2021 ?

Le calendrier des Commanders

vs Jacksonville, à Detroit, vs Philadelphia, à Dallas, vs Tennessee, à Chicago, vs Green Bay, à Indianapolis, vs Minnesota, à Philadelphia, à Houston, vs Atlanta, à NY Giants, BYE, vs NY Giants, à San Francisco, vs Cleveland, vs Dallas

Prédiction

  • 6-11. 3ème de la division NFC East.

Vainqueurs de 7 matchs lors des deux dernières saisons, les Commanders semblent positionner pour rester dans les mêmes eaux en 2022. L’addition de Carson Wentz n’est pas inspirante, et il faudrait que le QB retrouve son niveau de 2017 pour changer vraiment la donne. Et la défense, qui doit absolument se ressaisir, devra déjà faire sans Chase Young pendant au moins 1 mois. Il y a de bons éléments dans cette équipe, et si toutes les planètes sont alignées, le bilan peut être positif. Mais la probabilité d’une nouvelle saison sans playoffs est supérieure.