Brandon Aiyuk a dû passer par un Community College pour prouver qu’il était un receveur, et c’est avec Arizona State qu’il a fini de convaincre les recruteurs NFL. Joueur explosif et polyvalent, les 49ers comptent sur lui rapidement.

Carte d’identité

  • Nom : Brandon Aiyuk
  • Age : 22 ans
  • Ville de naissance : Reno, Nevada
  • Université : Arizona State
  • Poste : WR
  • Draft : Tour 1, Choix 25 : San Francisco 49ers

Un passage par le Community College

Durant sa jeunesse à Reno dans le Nevada, Brandon Aiyuk ne joue qu’une seule saison de football américain au lycée. Ce manque de temps de jeu et d’expérience fait qu’il ne reçoit que très peu d’offres, et aucune de la part des meilleurs universités. Le jeune joueur prend finalement la direction de Sierra College à Rocklin, ville où les 49ers ont eu l’habitude de s’entraîner dans le passé. Le staff de ce Community College avait été séduit par le potentiel d’Aiyuk, et ils ont eu raison.

Là-bas, Aiyuk grandit et devient un joueur dangereux. En deux ans, il totalise 2 499 yards et 21 touchdowns grâce à sa polyvalence. Il affiche 573 yards et 5 touchdowns dans les airs lors de sa première saison, puis 960 yards et 14 touchdowns la saison suivante. Ses deux autres touchdowns sont marqués sur des retours de coup de pied.  Il est également élu deux fois dans l’équipe-type des Community College de Californie.

Brandon Aiyuk, le receveur

Lorsqu’il est jeune, Brandon Aiyuk commence le football comme running-back. Au lycée, il joue peu de temps et principalement aux postes de running-back, cornerback et returner. C’est lorsqu’il arrive à Sierra College qu’il devient un receveur. Il explique qu’il « savait qu’il voulait jouer receveur » car pour lui c’était sa « position naturelle ».

Ses performances au niveau du Junior College confirment ses qualités dans les airs, mais les recruteurs ne semblent pas tous convaincus. Après deux ans à Sierra College, il décide en effet de tenter sa chance au niveau FBS et reçoit quelques offres. Son choix se porte sur Arizona State, car c’est l’une des rares universités qui lui proposait de jouer receveur. D’autres comme Colorado State, Kansas ou Tennessee souhaitaient qu’il passe en défense ou qu’il soit uniquement un spécialiste des retours.

Brandon Aiyuk Arizona State
Arizona State a eu raison de donner une chance à Brandon Aiyuk (photo : The Sun Devils)

Sa transition se passe bien et lors de sa première année avec les Sun Devils, il attrape 474 yards et 3 touchdowns dans sa position de remplaçant de N’Keal Harry. Ce dernier part en NFL à l’issue de la saison et Aiyuk devient le WR numéro 1 de l’université en 2019. Il répond présent en gagnant 1 192 yards, le 5ème meilleur total de l’histoire du programme, et en marquant 8 touchdowns. Il est élu dans l’équipe-type de la conférence Pac-12, comme receveur et returner. Au total en deux saisons, il affiche 2 725 yards tout compris avec Arizona State.

Ce qu’il va apporter aux 49ers

Sélectionné en fin de 1er tour par les Niners, Brandon Aiyuk jouera receveur en NFL. Son manque d’expérience à la position (seulement 4 saisons) peut nécessiter un peu de travail mais son potentiel est très important. Et pour le joueur, son passage par Arizona State l’a bien préparé au niveau supérieur. Il explique que le coach Herm Edwards « prépare pour le niveau suivant, avec un discours pro et un modèle proche de la NFL ». Aiyuk adore son ex-coach, celui qui lui a donné sa chance de montrer son talent.

Interrogé au sujet de son ancien receveur, Edwards n’est pas avare en compliment et en comparaisons flatteuses. Pour le coach, Aiyuk possède l’explosivité de DeSean Jackson, et il porte la balle comme Walter Payton. Rien que ça.

On l’a compris, Brandon Aiyuk est un joueur explosif et dynamique, qui peut créer le danger d’une multitude de manières. Kyle Shanahan, le coach de San Francisco, s’est d’ailleurs montré « impressionné » par les premiers entrainements du rookie, disant qu’il était « en avance sur les autres rookies ».  Hélas, le WR s’est blessé et ne reviendra pas avant la fin du camp d’entrainement. Les 49ers espèrent qu’il sera remis pour le coup d’envoi de la saison, car la franchise compte sur lui rapidement.

Sources : The Sun Devils, SI, NBC Sports, CBS Sports, Democrat & Chronicle, Niner Noise, Sports-Reference

A lire également : le profil d’Austin Jackson, nouveau lineman offensif des Dolphins