Après 3 journées de XFL, une équipes a remporté tous ces matchs, il s’agit des Houston Rouhgnecks, et une équipe n’a pas encore gagné, il s’agit des Tampa Bay Vipers. Cette semaine, P.J Walker a confirmé son excellente forme, Landry Jones s’impose au centre de l’attaque des Renegades, et la ville de St Louis a retrouvé les joies du football et a vu le premier touchdown sur retour de kickoff.

Les résultats de la 3ème journée

  • Tampa Bay Vipers (0-3) 27 – Houston Roughnecks (3-0) 34
  • Seattle Dragons (1-2) 12 – Dallas Renegades (2-1) 24
  • St Louis BattleHawks (2-1) 29 – New York Guardians (1-2) 9
  • Los Angeles Wildcats (1-2) 39 – D.C Defenders (2-1) 9

Houston seule équipe toujours invaincue

A l’issue de cette 3ème journée, Houston est la seule équipe à avoir remporté tous ses matchs, en grande partie grâce au duo P.J Walker – Cam Phillips. Le QB des Roughnecks continue d’être le meilleur joueur de XFL et lance pour 306 yards et 3 touchdowns. Cam Phillips a été sa cible préférée durant tout le match, et le receveur a dominé en terminant avec 8 réceptions pour 194 yards et 3 touchdowns. Ce duo offensif a permis à Houston de contrebalancer une performance moyenne de la défense. Houston alloue près de 23 points par match, alors heureusement que l’attaque est la meilleur de la ligue (33 points de moyenne).

Il faut également mettre en avant le bon match des Vipers, qui sortent leur meilleure performance de la saison même si la victoire leur échappe toujours. Marc Trestman a opté pour le duo Taylor Cornelius – Quinton Flower au centre de l’attaque, et les progrès sont notables comparé à la semaine dernière. Le premier lance pour 193 yards, 1 touchdown et 1 interception. Le second ajoute 51 yards dans les airs. Les deux joueurs marquent aussi au sol. Encourageant donc, même si on se demande pourquoi le coach des Vipers ne fait pas plus confiance à Flowers, qui semble le joueur le plus dangereux…

Dallas est sur la bonne voie

Battus lors de la première journée, les Renegades restent sur deux victoires consécutives. Un succès qui correspond au retour du QB Landry Jones. Après avoir lancé pour 305 yards il y a une semaine, il a enchaîné avec 274 yards contre Seattle, avec 3 touchdowns et 2 interceptions. Même s’il doit réduire son nombre d’interceptions, Jones joue bien et l’attaque de Dallas en ressort plus forte. Le QB semble développer un bon lien avec son TE Donald Parham, qui attrape 5 balles pour 101 yards et 2 touchdowns. Cameron Artis-Payne a quant à lui encore été bon au sol, avec 80 yards en 13 courses.

Landry Jones XFL
Landry Jones et Dallas ont trouvé leur rythme (XFL.com)

En face, Seattle n’a pas su répondre, aussi bien défensivement qu’offensivement. Les Dragons perdent pour la deuxième fois en trois journées.

Les BattleHawks l’emportent pour le retour du football à St Louis

4 ans après avoir perdu les Rams, St Louis recevait de nouveau un match de football. Pas moins de 29 000 fans étaient au rendez-vous, et ils se sont fait entendre. Portés par leur public, les BattleHawks ont remporté leur deuxième match de la saison, en dominant facilement les Guardians. Le QB Jordan Ta’amu s’est encore montré sûr (12/18, 119 yards) et le RB Matt Jones a été efficace au sol avec 95 yards et 1 touchdown.

L’action de ce match est le premier touchdown sur un retour de kickoff dans l’histoire de la XFL. Les BattleHawks se sont montrés créatifs avec un joli « reverse » entre le Receveur Keith Mumphrey et le Safety Joe Powell, et ce dernier part ensuite marquer 84 yards plus loin. La nouvelle règle sur les kickoffs fait partie des plus intéressantes de XFL, et on a la preuve qu’elle n’empêche par les actions explosives.

Du côté des Guardians, ce match est à oublier. La franchise New Yorkaise a perdu son QB Matt McGloin sur blessure, a commis 9 pénalités et s’est montrée particulièrement inefficace en redzone.

Cardale Jones et les Defenders retombent sur terre

Invaincus et plutôt impressionnants lors des deux premières journées, les Defenders sont retombés brutalement sur terre à Los Angeles. Un des meilleurs joueurs de XFL sur les deux premiers matchs, le QB de D.C, Cardale Jones, a connu un match beaucoup plus compliqué cette fois. Il ne réussi que 50% de ses passes (13/26), pour 103 petits yards et surtout 4 interceptions. Jones n’a jamais semblé à l’aise dans sa poche, et son alchimie avec ses receveurs n’a jamais été présente durant ce match.

En face, les Wildcats remportent enfin leur premier match en XFL, et avec la manière puisqu’ils battent le record de points marqués (39). Le QB Josh Johnson a été très bon, lançant pour 278 yards (18/25) et 3 touchdowns. Tre McBride s’illustre en attrapant 5 ballons pour 109 yards et en marquant un doublé. Nelson Spruce ajoute 3 réceptions pour 75 yards. Et il faut évidemment tirer un coup de chapeau à la défense de Los Angeles, qui force 5 pertes de balle hier.

Le programme de la week 4

  • New York Guardians (1-2) vs Los Angeles Wildcats (1-2)
  • St Louis BattleHawks (2-1) vs Seattle Dragons (1-2)
  • Dallas Renegades (2-1) vs Houston Roughnecks (3-0)
  • Tampa Bay Vipers (0-3) vs D.C Defenders (2-1)