De retour devant ses supporters du AT&T Stadium pour la première fois depuis près d’un an, Dak Prescott a brillé pour mener les Cowboys à une nette victoire face aux rivaux Eagles.


Le film du match

 Q1Q2Q3Q4Score Final
Dallas Cowboys (2-1)14671441
Philadelphia Eagles (1-2)707721

Le début de match entre ces deux rivaux est particulièrement animé, mais tourne rapidement à l’avantage de Dallas. Les Cowbows débutent d’ailleurs parfaitement leur soirée, avec un touchdown sur leur première possession, conclut de près par Ezekiel Elliott (7-0). Et dans la foulée, Anthony Brown intercepte Jalen Hurts. Une action annulée par la défense de Philadelphia, qui force un fumble de Dak Prescott dans l’en-but, qui est récupéré par Fletcher Cox pour un touchdown (7-7). Mais au-dessus dans tous les secteurs, les locaux vont vite se reprendre et creuser l’écart avec des touchdowns en fin de premier quart-temps et en début de deuxième (20-7). Ce score sera d’ailleurs celui de la mi-temps.

Dès le retour des vestiaires, Dallas va corser l’addition, grâce à une pick-6 de Trevon Diggs (27-7). Le mal est fait pour les Eagles, qui vont tout de même marquer 2 touchdowns, sur des passes de Jalen Hurts pour Zach Ertz et Greg Ward. Mais dans le même temps, Dak Prescott trouve Cedrik Wilson et Dalton Schultz pour conserver l’écart de 20 points.


Dak Prescott brille pour son retour à l’AT&T Stadium

Blessé à la cheville en début de saison dernière, Dak Prescott n’avait plus refoulé son terrain pour un match officiel depuis 351 jours. Et presque un an après cette dernière apparition, il a rapidement fait lever les fans, en menant un drive de 75 yards, conclut par Zeke Elliott, sur la première possession de la rencontre. Le reste de son match a été dans cette lignée, avec seulement 5 passes manquées (21/26), 238 yards et 3 touchdowns. Son fumble dans l’en-but qui mène au premier touchdown des Eagles, est le seul petit bémol d’un retour très réussi.

Les supporters des Cowboys ont pu apprécier le potentiel de leur attaque hier, qui a déroulé face au rival. Le jeu au sol a été efficace, avec 160 yards au total, principalement répartis entre Ezekiel Elliott (95 yards, 2 TD) et Tony Pollard (60 yards). Et dans les airs, Prescott peut compter sur de multiples contributeurs. CeeDee Lamb (66 yards) a été le premier à se mettre en action sur le premier drive, Cedrik Wilson a signé 1 réception spectaculaire et 1 touchdown, et le TE Dalton Schultz (80 yards) signe un doublé. Même avec un Amari Cooper discret (26 yards), cette attaque a suffisamment d’armes pour dominer.

Les jeunes défenseurs de Dallas se montrent

Gros problème de la franchise lors des dernières saisons, la défense semble enfin être sur la bonne voie. Plusieurs jeunes joueurs se sont ainsi illustrés hier, comme depuis le début de la saison. Le premier nom qui vient en tête est celui du LB rookie Micah Parsons, encore très actif face aux Eagles. Souvent aligné comme pass-rusher depuis la blessure de DeMarcus Lawrence, il est un danger permanent pour le QB et pour le backfield. Hier, il signe un demi-sack et un plaquage pour perte clé notamment, confirmant son statut de prétendant au trophée de Meilleur Rookie Défensif. Autre rookie performant, Osa Odighizuwa signe 1.5 sacks.

Micah Parsons
Superbe début de carrière NFL pour Micah Parsons (photo : Dallas Cowboys)

Il n’est pas rookie mais encore jeune (3ème saison), Trevon Diggs est également très en vue, et tranquillement en train de s’imposer comme l’un des excellents CB de NFL. Souvent bien placé, il a signé sa 3ème interception de la saison (1 par match), qu’il a même retourné en touchdown.

Trop d’erreurs pour Philly

Sans le fumble forcé dans l’en-but de Dallas et quelques passes un peu « yolo » de Jalen Hurts, les Eagles auraient encore moins existé dans ce match. Clairement dominé de bout en bout, ils ne se sont pas non plus rendu la tâche facile, avec de nombreuses pénalités et trop d’erreurs.

Pénalisés un total de 13 fois, les Eagles ont constamment perdu les yards qu’ils gagnaient péniblement. 7 de ces pénalités ont été subies en 1ère mi-temps, limitant les chances de l’équipe de suivre le rythme de son adversaire. L’attaque s’est également longtemps montrée inefficace sur la première partie de match, avec moins de 10 minutes de temps de possession sur les 2 premiers quart-temps, seulement 121 yards offensifs (contre 261 pour Dallas) et aucun 3rd down converti.

Contraint à souvent lancer la balle, Jalen Hurts a fait ce qu’il a pu (326 yards, 2 TD), mais à force de forcer, on commet des erreurs. Le jeune QB de Philadelphia se fait intercepter 2 fois, dont une pick-6 qui anéanti les chances de son équipe de revenir en début de 2ème mi-temps.


Les stats de la rencontre

Dallas CowboysPhiladelphia Eagles
Passing Passing 
Dak Prescott21/26, 238 yards, 3 TDJalen Hurts25/39, 326 yards, 2 TD – 2 INT
Rushing Rushing 
Ezekiel Elliott17 courses, 95 yards, 2 TDJalen Hurts9 courses, 35 yards
Receiving Receiving 
Dalton Schultz6 réceptions, 80 yards, 2 TDDallas Goedert2 réceptions, 66 yards
CeeDee Lamb3 réceptions, 66 yardsZach Ertz4 réceptions, 53 yards, 1 TD

Leaders Fantasy

(**format PPR)

  • Ezekiel Elliott : 26.6 points Fantasy
  • Dalton Schultz : 26 points
  • Jalen Hurts : 22.5 points
  • Dak Prescott : 20.1 points
  • Zach Ertz : 15.3 points

Les prochains rendez-vous

Vainqueurs de leurs deux derniers matchs, les Cowboys affronteront une équipe toujours invaincue dimanche prochain : les Carolina Panthers. Dallas est sur une série de 3 matchs à domicile, et les Giants visiteront l’AT&T Stadium lors de la Week 5.

Battus lors des deux dernières journées, les Eagles ne vont pas avoir de répit avec un calendrier compliqué. Ils accueilleront Kansas City dimanche prochain puis Tampa Bay dans 3 semaines, avec un déplacement à Carolina entre les deux.


Le résumé des matchs de dimanche est disponible par ici