Drew Brees et les Saints ont dû s’employer cette nuit pour battre en prolongations les Chargers d’un Justin Herbert encore très bon. Résumé, analyse et stats du match.


Le film du match

Q1Q2Q3Q4OTTotal
New Orleans Saints37314030
Los Angeles Chargers61407027

Le match démarre doucement, avec un 3&out pour les Chargers, et des Saints qui avancent peu malgré une bonne position sur le terrain. Il faut attendre le second drive de Los Angeles pour avoir la première grosse action, lorsque Justin Jackson trouve une brèche sur une course et amène son équipe en redzone. Sur 3rd down, Justin Herbert échappe à la pression et trouve Keenan Allen pour la premier touchdown du match (0-6). Derrière, la défense confirme en forçant un punt.

La défense de New Orleans répond avec un sack de Trey Hendrickson sur Herbert. Drew Brees hérite de nouveau d’une bonne position de départ, à la mi-terrain. L’attaque avance un peu et Wil Lutz réduit l’écart (3-6). Un 2ème sack d’Hendrickson force un nouveau punt, mais les Chargers conservent la balle car un joueur des Saints touche le punter sur le dégagement. L.A repart de l’avant avec une longue passe de Justin Herbert pour Jalen Guyton, puis un touchdown pour Mike Williams (3-13).

Une nouvelle fois, la défense des Chargers confirme l’avantage et se montre solide. Une interception de Nasir Adderley permet à Los Angeles d’être immédiatement en redzone. Derrière, la punition tombe avec la troisième passe de touchdown d’Herbert, pour le TE Hunter Henry cette fois (3-20). L’attaque de New Orleans a beaucoup de mal, mais parvient à enfin avancer en fin de première mi-temps. Drew Brees enchaîne quelques passes et le QB conclut lui-même en sautant par-dessus la défense de L.A. Les Saints réduisent l’écart avant la mi-temps (10-20).

New Orleans a la balle pour débuter le 3ème quart-temps, mais débute par un punt. Même histoire pour les Chargers. Sur la possession suivante, les Saints avancent suffisamment pour que Wil Lutz réussit son field-goal de 53 yards (13-20). Les locaux sont solides défensivement et forcent un 6ème punt. Dans le même temps, la connexion Drew Brees – Emmanuel Sanders fonctionne bien, puis sur un 3rd&17, le QB trouve Jared Cook seul dans la profondeur pour égaliser (20-20).

La ligne offensive des Chargers a du mal à protéger Justin Herbert en deuxième mi-temps, et l’attaque est bien moins efficace. L.A rend la balle rapidement, mais les Saints sont polis et font de même. Sur l’attaque suivante, Los Angeles parvient à retrouver de l’allant grâce à une big play. Mike Williams se retrouve seul dans la profondeur et part marquer 64 yards plus loin. (20-27).

Les Saints tentent de répondre, avec notamment les 10 et 11ème réceptions de Sanders et plusieurs actions d’Alvin Kamara dont une superbe réception. A 52 secondes de la fin, Taysom Hill trouve la solution et marque au sol (27-27). Il reste alors une quarantaine de secondes à jouer et les Chargers tentent le coup. Justin Herbert commence avec du jeu court, puis trouve encore Mike Williams pour un gros gain. Mike Badgley tente alors un field-goal de 50 yards, mais sa tentative rebondit sur le poteau…

En prolongations, New Orleans à la balle pour commencer. Drew Brees se montre efficace et distribue bien le jeu. Wil Lutz donne l’avantage aux Saints au pied (30-27). Ensuite, Los Angeles ne parvient pas à passer la mi-terrain, et un plaquage décisif de Marshon Lattimore sur 4th down met fin à la rencontre.


Drew Brees est monté en puissance

Les débats font rage sur Drew Brees et sur sa capacité à mener les Saints loin. Pour certains, le QB de 41 ans manque de puissance et est moins décisif. La première partie du match d’hier peut apporter de l’eau au moulin de ces détracteurs, mais Brees a su remettre les choses au clair ensuite. Sa précision et son calme permettent aux Saints de réduire l’écart à 10 points en fin de première mi-temps. Même chose sur le drive qui mène à l’égalisation en fin de match. Puis en prolongations, il fait ce qu’il faut pour mettre son kicker en bonne position, et sort avec une 51ème victoire en carrière dans le 4ème quart-temps ou en prolongations.

Sur le match, Drew Brees affiche 325 yards, 2 touchdowns et 1 interception. Sans Michael Thomas, il s’est appuyé sur Alvin Kamara et a montré une belle alchimie naissante avec Emmanuel Sanders.

Justin Herbert confirme

Pour débuter, le constat est terrible pour les Chargers, qui perdent leur 4ème match de la saison de moins de 7 points. La chance n’est pas de leur côté, puisque le potentiel field-goal de la victoire s’écrase sur le poteau du Superdome. Voici l’écart des 4 défaites de L.A cette saison :

  • 3 points en prolongations contre Kansas City
  • 5 points contre Carolina
  • 7 points contre Tampa
  • 3 points en prolongations contre New Orleans
Justin Herbert MNF
Justin Herbert, 1er rookie à lancer 4 TD lors du MNF (photo : CBS Sports)

Malgré ces résultats décevants et frustrants, les Chargers peuvent être satisfaits des performance de leur quarterback rookie. Confirmé titulaire, Justin Herbert a encore répondu présent sur le terrain avec un gros matchs (264 yards, 4 TD). Sa première mi-temps est de toute beauté et permet à Los Angeles de prendre jusqu’à 17 points d’avance. A la pause, il affiche 109 yards (9/13) et 3 touchdowns. Il a ensuite été beaucoup moins en vue, à l’image de l’ensemble de l’équipe, mais il a donné l’opportunité à son équipe de s’imposer en fin de rencontre.


Les stats de la rencontre

New Orleans SaintsLos Angeles Chargers
Passing Passing 
Drew Brees33/47, 325 yards, 1 TD – 1 INTJustin Herbert20/34, 264 yds, 4 TD
Rushing Rushing 
Alvin Kamara11 car, 45 ydsJustin Jackson15 car, 71 yds
Receiving Receiving 
Emmanuel Sanders12 réc, 122 ydsMike Williams5 réc, 109 yds, 2 TD
Alvin Kamara8 réc, 74 ydsKeenan Allen2 réc, 29 yds, 1 TD

Leaders Fantasy

(**format PPR)

  • Mike Williams : 27.9 points Fantasy
  • Justin Herbert : 27.4 points
  • Emmanuel Sanders : 24.2 points
  • Drew Brees : 22.1 points
  • Alvin Kamara : 19.9 points

Les prochains rendez-vous

Les deux équipes seront de repos lors de la 6ème journée. Retour sur les terrains dans 2 semaines donc, pour la Week 7.

De retour au-dessus de 50% de victoires, les Saints tenteront d’enchaîner face à un rival de la NFC South : Carolina. Les Panthers sont sur une série de 3 victoires de suite. Ensuite, deux déplacements seront au programme pour New Orleans, à Chicago et Tampa.

Pour les Chargers, le prochain match est la réception des Jaguars au SoFi Stadium. Ils accueilleront également les Raiders lors de la Week 9. Entre les deux, il y a un déplacement à Denver de prévu.

A lire également : Ce qu’il faut retenir des autres matchs de la Week 5